•  

        46 fenêtres recouvertes de vinyle illuminent le musée de Sérignan. Rotation, le dispositif in situ de Daniel Buren, se projette sur les murs et le sol selon les heures du jour. Le soleil et les nuages créent des motifs toujours différents comme dans une cathédrale où l'intensité de la lumière à travers les vitraux anime la nef de couleurs mouvantes. 

     

     

    Serignan Buren rotation30953Reflet de Rotation, oeuvre in situ de Daniel Buren

     

     

       Rotation est constitué de formes géométriques, trois triangles de couleur et un triangle rayé de bande de 8,7 cm, signature de Buren. A chaque fenêtre, les rayures grises et blanches pivotent, en rotation. Le bleu, le jaune et le rouge, couleurs primaires, plus le vert, suivent le mouvement. Les baies vitrées des couloirs découpent ainsi le paysage en tableaux colorés. Le soir, de l'extérieur, c'est le musée qui s'illumine de couleurs.

     

     

    Serignan Buren rotation30955Rotation, travail in situ de Daniel Buren, 2006.

    Vinyles auto-adhésifs sur 46 fenêtres, dimensions variables

     

     

       Dans les salles d'exposition du musée, la lumière est tamisée par des stores blancs pour ne pas gêner les tableaux. L'atmosphère en devient plus douce, plus rêveuse.

     

     

    Sérignan Buren rotation 30985Rotation, travail in situ de Daniel Buren, 2006.

     

     

         L'œuvre minimaliste de Daniel Buren ne représente rien et ne raconte rien, elle n'existe que par elle-même et pour elle-même dans un environnement donné. C'est une oeuvre "in situ" crée spécialement pour le musée de Sérignan en 2006. Rotation ne peut être exposé ailleurs tel quel.

     

     

    Serignan Buren rotation30951Rotation, travail in situ de Daniel Buren, 2006.

     

     

        Pour l'exposition actuelle "Marcher dans la couleur", les vitraux géométriques de Daniel Buren s'accordent parfaitement avec "Un sol sérignanais" de Veit Stratmann. Le sol est recouvert de rectangles de feutre coloré et d'acier où se reflètent les fenêtres.

     

     

    Sérignan Veit Stratman sol sérignanais 2012 Buren 30973Rotation de Daniel Buren, "un sol sérignanais de Veit Stratmann

     

     

    Musée régional d'art contemporain Languedoc Roussillon

    Daniel Buren, Rotation, travail in situ

    "Marcher dans la couleur"

    Veit Stratmann, un sol sérignanais

    146 avenue de la plage

    34410 Sérignan

     

     

     

    Liens sur ce blog:

    Veit Stratmann, un sol sérignanais au Musée de Sérignan

    Monumenta 2012, Daniel Buren: une fantaisie mathématique sous la verrière du Grand Palais, video

    Buren: les colonnes du Palais Royal

    Buren: La coupure au musée Picasso

    Buren: les fenêtres colorées à l'Hôtel Salé

    Buren, la Pergola colore les pavés de l'Hôtel de la Monnaie

     

     

     

     

     

    • Palagret

      septembre 2012

      art conceptuel


     

     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

        Cat Woman, justaucorps violet et longue chevelure noire, Wonder Woman, justaucorps aux couleurs du drapeau américain, Sonja la rouge en bikini brandissant une épée, Tank Girl regardant le télé, composent une galerie de femmes fatales ornant un mur extérieur du Musée d'art contemporain de Sérignan.

     

     

    Sérignan Erro Femmes fatales wonderwomanWonder Woman, fresque des Femmes Fatales, Erró, Sérignan

     

     

       En vingt portraits, Erró reproduit leur position suggestive, leurs vêtements collants les couvrant à peine, leur rictus guerrier et leurs armes brandies. Des images et des bulles venues de la bande-dessinée qui illustrent l'archétype de la femme fatale, hyper-sexualisée pour vaincre ses nombreux ennemis mâles. Mêlant violence, sexualité et agressivité féminine, les superwoman belles et meurtrières, pour la plupart, d'Erró sont un hommage ironique à la bande-dessinée américaine, principalement les comics Marvel.

     

     

     

    Sérignan Erro Femmes fatales 6Fresque des Femmes Fatales, Erró, carreaux de céramique, Sérignan

     

     

     

        Les portraits des Femmes fatales d'Erró sont des collages de multiples sources sans qu'aucun des dessinateurs ne soient cités. Il ne s'agit pas vraiment de plagiat puisque les images sont retravaillées, recontextualisées mais d'appropriation. Certains auteurs des images d'origine se sont plaint cependant de l'utilisation non autorisée de leur oeuvre. Brian Bolland a jugé que la vente de posters de Tank Girl par Erró était un plagiat alors que son nom avait été effacé.

     

     

     

    Sérignan Erro Femmes fatales 1Fresque des Femmes Fatales, Erró, carreaux de céramique, Sérignan

     

     

     

     

       Pendant longtemps les comicsmagazines de bande-dessinées vite lus, vite jetés, ont été considérés comme un art vulgaire fait pour plaire aux masses. Il y a longtemps que cette approche restrictive ne tient plus. Les dessinateurs sont reconnus et leurs planches se vendent très cher en salle des ventes. Erró utilise ces images avec dérision mais aussi fascination pour cet imaginaire stéréotypé représentant la femme comme une dangereuse prédatrice née dans un monde machiste, une femme qui se rebelle contre la phallocratie.

     

     

     

     

    Sérignan Erro Femmes fatales 0"Oh Celia ... how on earth will we be abble to go on with this hanging over us?

     Femme Fatale, Erró, carreaux de céramique, Sérignan


     

     

       Les Femmes fatales sont un thème récurrent chez Erró, en collage, sérigraphie, peinture. Aujourd'hui, vingt Femmes fatales sont reproduites sur une fresque en céramique du Musée d'art contemporain de Sérignan. 20 portraits d'héroïnes plus ou moins maléfiques que seuls les amoureux érudits de la bd pourront identifier.

     

     

     

    Sérignan Erro Femmes fatales 3Femme Fatale blonde, Erró, carreaux de céramique, Sérignan

     

     

     

      Dans les comics Marvel les Femmes Fatales combattent Spiderman et autres super-héros. Parfois mutantes, elles ont pour nom évocateur Bloodlust, Whiplash, Knockout ou Mindblast, etc ...

     

     

     

    Sérignan Erro Femmes fatales 9Fresque des Femmes Fatales, Erró, carreaux de céramique, Sérignan

     

     

     

         Gudmundur Gudmundsson, dit Erró, né en 1932, est un peintre islandais travaillant à Paris. Il appartient au mouvement de la figuration narrative, proche du pop art; il trouve son inspiration dans l'imagerie des dessins animés, des catalogues, des vieux livres illustrés et des journaux.

     

       Andy Warhol et Roy Lichtenstein ont pratiqué l'art du détournement et de l'appropriation, s'inspirant des bande-dessinées et des publicités pour critiquer la société américaine, son consumérisme et son sentimentalisme. Une grande partie de l'oeuvre de Roy Lichtenstein s'inspire directement de la bande-dessinée, sans jamais citer ses sources (excepté pour les brushstokes). Les créateurs sont plutôt mécontent de se voir ainsi piller.

     

     

     

     

    Sérignan Erro Femmes fatales Cat womanCatwoman, Femme Fatale, Erró, carreaux de céramique, Sérignan

     

     

     

     

     

    Femmes Fatales, Erró

    Musée régional d'art contemporain Languedoc Roussillon

    146 avenue de la plage

    34410 Sérignan

     

     

     

     

    Sérignan Erro Femmes fatales 8Fresque des Femmes Fatales, Erró, carreaux de céramique, Sérignan

     

     

     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

       Le labyrinthe de Pistoletto, fait de carton ondulé,  nous guide vers un puits au centre dont le fond est un miroir.

     

     

    Pistoletto labyrinthe 104 4Labyrinthe de Michelangelo Pistoletto au 104, rouleaux de carton ondulé

     

     


    Le Labyrinthe de Pistoletto au Cent-Quatre par Palagret

     

     

     

    Michelangelo Pistoletto

    Labirinto, 1969 - 2010

    Large well 1965 - 1966

    Cent-Quatre (104) Paris

    depuis décembre 2011

     

     

    Liens sur ce blog:

    Le Labyrinthe de Michelangelo Pistoletto au 104, exploration et désorientation

    Pistoletto, 20 miroirs brisés et un blessé au 104 à Paris

     

     

     

     

    Palagret

    art contemporain, installation

    septembre 2012


     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

        Il n'y a pas de Minotaure dans ce labyrinthe de carton ondulé créé par Michelangelo PistolettoLa déambulation au milieu des rouleaux de carton est une errance ludique et fort peu angoissante; les parois ne sont pas hautes et permettent de voir l'ensemble du dédale. On n'a jamais l'impression d'être perdu ou piégé comme dans les labyrinthes des parcs d'attraction. Après quelques impasses et demi-tours, le parcours nous mène, au centre de l'installation où se trouve un puits dont le fond est un miroir circulaire (Large Well 1965).

     

     

    Pistoletto labyrinthe 104 1Labyrinthe de Michelangelo Pistoletto au 104, rouleaux de carton ondulé

     

        Le parcours, de l'extérieur vers l'intérieur, conduit le promeneur au miroir où il se reflète; le labyrinthe ne nous mène qu'à nous même. Symbole de la connaissance, le labyrinthe illustre le voyage semé d'embûches que nous devons entreprendre pour maitriser le monde et nous connaître.

      

     Pistoletto labyrinthe Large well 104Large well au centre du Labyrinthe de Michelangelo Pistoletto au 104

    rouleaux de carton ondulé

     

     

         Acteur de l'arte povera, Michelangelo Pistoletto utilise un matériau pauvre, le carton ondulé qu'il plie et replie pour nous proposer «une route sinueuse et imprévisible qui nous amène jusqu’à un espace de révélation et de connaissance».

     

     

    Pistoletto labyrinthe 104 7Labyrinthe de Michelangelo Pistoletto au 104, rouleaux de carton ondulé

     

     

           Depuis sa création en 1969, Pistoletto expose des Labyrinthes dans différentes configurations à  Beijing (2007), Londres (2011) ou Paris (2012).

     

     

     

    Pistoletto labyrinthe 104 2Labyrinthe de Michelangelo Pistoletto au 104, rouleaux de carton ondulé

     

     

     

    Voir la video du labyrinthe de Michelangelo Pistoletto ici

     

       

         

    Michelangelo Pistoletto

    Labirinto, 1969 - 2010

    Large well 1965 - 1966

    Cent-Quatre (104) Paris

    depuis décembre 2011

     

     

    Lien sur ce blog:

    Pistoletto, 20 miroirs brisés et un blessé au 104 à Paris

     

     

     

    Palagret

    art contemporain, installation

    septembre 2012

     

     

     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

        Les poteries utilitaires en forme d'animaux existent depuis la préhistoire: pichet en forme de lion ou de mouton, vase en forme de canard ou d'ibis. Le monde animal fournit un vaste répertoire iconographique pas seulement décoratif. Les qualités des animaux associées à des ustensiles de cuisine leur confèrent certes de la beauté mais surtout une valeur symbolique.

     

     

    Musée Chasse terrine faïence 18è 2Terrine en forme de hure de sanglier, faïence du 18è siècle, Musée de la Chasse

     

     

     

        Cette tradition d'objets zoomorphes s'est perpétuée à travers les siècles. Dans le Salon de compagnie, le Musée de la Chasse et de la Nature à Paris expose de curieuses terrines de faïence du 18è siècle. 

     

     

     

    Musée Chasse Couturier vitraux vitrine terrineVitrine présentant des terrines zoomorphes, Salon de compagnie, Musée de la Chasse et de la Nature

     

     

     

        En effet, dans la vitrine on ne voit que des têtes d'animaux, principalement des hures de sanglier. Gueule ouverte, babines retroussées, les proies décapitées montrent leurs dents menaçantes. A première vue les terrines ont l'air de simples sculptures polychromes mais on remarque vite une ligne sombre au milieu qui sépare le plat du couvercle.

     

     

     

    Musée Chasse terrine faïence 18è 12Terrine en forme de hure de sanglier, faïence du 19è siècle, Compagnie des Indes 

    Musée de la Chasse

     

     

     

     

         Yeux ouverts de peur ou yeux clos résignés, l'animal sauvage n'est plus qu'une terrine trophée qui chante la gloire de son prédateur. Ainsi au 18è siècle, les chasseurs dégustaient-ils à table des pâtés servis dans des récipients représentant les animaux qu'ils venaient de tuer. Sur la table des plats zoomorphes, au mur des trophées de biches, de cerf et de sangliers, au sol des peaux d'ours, toute une décoration de dépouilles menaçantes célébrant la chasse, incarnation des valeurs viriles de la noblesse. 

     

     

     

    Musée Chasse terrine faïence 18è 6Terrine en forme de hure de sanglier noir, faïence du 18è siècle, Musée de la Chasse

     

     

     

          Les murs du Salon de Compagnie sont ornés de tableaux de Chardin, Santerre et Huet où la chasse est glorifiée. Plus la bête est terrible, plus le chasseur est courageux.

     

     

     

       

    Musée Chasse terrine faïence 18è 10Terrine en forme de tête de biche, faïence du 18è siècle, Compagnie des Indes

    Musée de la Chasse

     

     

     

     

       Depuis la Révolution, la chasse n'est plus le privilège de la noblesse mais elle véhicule toujours les mêmes valeurs de virilité et de courage. L'habileté et le bon sens ne semblent cependant pas requis pour obtenir un permis de chasse si on considère le nombre d'accidents de chasse où le père tue son fils et où les amis s'entretuent. Deux morts ce week-end.

     

     

     

     

    Musée Chasse terrine faïence 18è bicheTerrine en forme de tête d'animal, faïence du 18è siècle

    Musée de la Chasse

     

     

     

     

        On trouve encore aujourd'hui dans le commerce de la vaisselle zoomorphe en forme de gibier, volaille ou poisson. Les fruits et légumes sont aussi représentés: pichet en grappe de raisin, plats imitant des asperges ou des fraises. La tradition figurative dans la vaisselle, élégante ou grossière, n'est pas près de s'éteindre.

     

     

     

    poisson cendrierCendriers en forme de poisson, céramique polychrome au vide-grenier

     

     

     

     

    Musée de la Chasse et de la Nature

    Hôtel de Mongelas, 60 rue des Archives 

    75003 Paris

     

     

     

     

    Liens sur ce blog:

    Musée de la chasse, photos autorisées

    Bêtes off à la Conciergerie: dépouille fabuleuse, le tatou de Huang Yong Ping

     

     

     

     

     

     

    Palagret

    archéologie du quotidien

    septembre 2012


     

     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

             Un homme recouvert de bandelettes de papier journal est assis dans la rue:il lit son journal. Ironique écho à l'homme invisible, il ne passe pas inaperçu. Mark Jenkins subvertit le paysage urbain avec des mannequins mêlés à la foule dans des situations bizarres et hilarantes. Il crée un éphémère théâtre de rue fantastique qui surprend les passants. 

     

    Mark Jenkins homme papier SéoulLe lecteur, mannequin d'homme entouré de papier journal

    installation de Mark Jenkins à Séoul

     

        A mi-chemin entre sculpture, happening et street-art, ses installations fragiles s'opposent à la statuaire officielle, mémorielle, évoquant le passé des grands hommes. Permanentes, les statues civiques se fondent dans le paysage urbain et ne provoquent plus de réaction au contraire du street-art.

     

     

    Mark Jenkins homme poubelle RomeLes hommes poubelles, mannequins d'homme recouverts d'ordures

    installation de Mark Jenkins à Rome

     

     

        "Aujourd'hui seules les affiches publicitaires et les enseignes commerciales changent. C'est pourquoi la nature éphémère du street-art est si essentielle. Il crée un battement de coeur visuel dans la ville pour ceux qui y vivent et ne cherche pas à nous vendre quelque chose. Mais que fait la Ville avec ces travaux? Elle les enlève aussi vite que possible et menace les artistes de rue de les mettre en prison." 1

     

     

    Mark Jenkins endormie SalemCorps allongé sur un panneau publicitaire abandonné, installation de Mark Jenkins à Salem


     

          Bébés en baudruche translucide intégrés au mobilier urbain, bouquet de détritus à deux jambes, personnage mis au coin ou la tête enfoncée dans le mur, tapis rouge conduisant à une bouche d'égout, voiture d'infirme attaché à un poteau comme une moto, toast sortant d'une grille d'aération, toutes ces sculptures éphémères renouvellent le paysage urbain et le street-art.

     

           Mark Jenkins noyé MalmöNoyé et ballons, bon anniversaire, installation de Mark Jenkins à Malmö

     

     

     

       Le street-artist américain Mark Jenkins a étudié la musique, saxophone et rap électronique. Il a obtenu un diplôme en géologie et ne s'est intéressé à la sculpture que plus tard en voyant l'exposition de Juan Muñoz au Hirshhorn Museum de Washington en 2001.

     

     

     

    Mark Jenkins toast RomeToasts sortant d'une grille d'égout, installation de Mark Jenkins à Rome

     

     

     

        Les premières interventions de Mark Jenkins en 2003 sont des moulages avec du ruban adhésif transparent. Des corps d'homme (tape men), des poupées de bébés (storker project) ou des animaux qu'il dissémine dans le chaos urbain. 

     

     

    Mark Jenkins chiens BaltimoreMoulages transparents de chien dans une décharge, installation de Mark Jenkins à Baltimore 

     

        En dehors des villes, Mark Jenkins intervient aussi sur les plages ou dans les bois.

     

     

     

    Palagret

    street-art

    septembre 2012

     

     

     

    Toutes les photos sur le site de Mark Jenkins

    Oeuvres de Juan Muñoz

    Comment fabriquer une tape sculpture

     

     

     

     

     

    Source:

    Itw de Mark Jenkins

     

     

     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

        Suivez la Seine rive gauche et vous y découvrirez les pochoirs de C215. Des portraits d'homme et de femme au regard intense décorent les armoires électriques de la gare d'Austerlitz au pont National. 

     

     

    C215 armoires electriques street-art quai 13è logoSignature de C215, détail d'un pochoir le long de la Seine

     

     

            C215, le nom de rue choisi par Christian Guémy, viendrait d'un code d’erreur correspondant au calibrage des données d’accélération erroné dans les armoires DIAX03 Bosch. 1 


     

    C215 armoires electriques street-art quai 13è vert 1Femme de C215, pochoir le long de la Seine


     

              C215 n'a pas fréquenté d'école d'art; c'est un autodidacte. Il a commencé à faire le portrait de sa petite file puis de gens croisés dans la rue, des sdf, des gens de peu. Maintenant, il réalise des pochoirs dans les grandes villes du monde et expose en galerie.

     

     

    C215 armoires electriques street-art quai 13è vert femmeFemme de C215, pochoir harmonisé  la couleur de la Cité de la Mode

     

     

    C215 armoires electriques street-art quai 13è fumeur pontFumeur de C215, pochoir le long de la Seine

     

     

        C215 reconnait comme influence les street-artists Ernest Pignon-Ernest, Dan23, Carricondo et Swoon. Les grands peintres classiques l'inspirent aussi: Holbein, Caravage, Géricault. 

     

     

    C215 armoires electriques street-art quai 13è prophéteProphète de C215, pochoir le long de la Seine

     

     

    C215 armoires electriques street-art quai 13è fumeur cigarCigarette, détail d'un pochoir de C215

     

     

    C215 armoires electriques street-art quai 13è fumeur 5Fumeur de C215, pochoir le long de la Seine

     

     

      Au contraire des tags, et comme les papiers collés, les pochoirs permettent de réaliser une peinture rapidement, sans autorisation. On peut aussi multiplier facilement le motif sur d'autres supports, murs délabrés, portes rouillées etc ...

     

     

    C215 armoires electriques street-art quai 13è homme QuickPortrait d'homme de C215, pochoir devant le Quick

     

      

        Les « fumeurs » des quais ont été exposés à « Smoke Gets in your Eyes » à la Shooting Gallery » de San Francisco fin 2011-début 2012.

     

     

    C215 armoires electriques street-art quai 13è capucheFemme à la capuche de C215, pochoir le long de la Seine

     

     

        Espérons que les banales armoires électriques noires recouvertes par les pochoirs de C215 ne disparaissent pas trop vite dans ce quartier rénové du XIIIè arrondissement où les immeubles d'acier et de verre s'alignent tristement. Ils abritent des multinationales et en rez-de-chaussée des boutiques franchisées qu'on trouve partout. Sur ce parcours, seule à l'ouest la Cité de la Mode et du Désign innove avec ses courbes et sa couleur verte. A l'Est, l'Ecole d'architecture installée dans l'ancienne usine SUDAC est aussi plus fantaisiste. 

      

     

    C215 armoires electriques street-art quai 13è vertOeil, détail d'un pochoir de C215 sur une armoire électrique 

     

     

     

     

    Prophètes de C215

    Caissons lumineux dans la chapelle de l’hôpital la Pitié Salpêtrière

    Exposition organisée par la Galerie Itinerrances et le conseil municipal de Paris

    Du 22 Mars au 30 Avril 2012

     

     

     

    Palagret

    street-art

    septembre 2012

     

     

     

    Lien sur ce blog:

    Les bains interdits au public, discothèque mythique, exposition éphémère de street-art

     

     



    Source:    

    Dossier de presse Les Prophètes

    1- C215 Calibrage des données d’accélération erroné. Cause: le format d'affichage des données d'accélération est calculé à l'aide des paramètres de calibrage des données d'accélération. Le format interne des données d'accélération dépend du codeur moteur utilisé et de sa résolution. Le facteur pour la conversion des données d'accélération du format interne au format d'affichage et réciproquement est en dehors de la plage utilisable.

     

     

     

    Mots clés: street-art, C215, armoires électriques, pochoirs,

     

     

     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

       Avec ironie, KVTA reconnait que son dessin griffonné sur une palissade d'Hackney pourrait être bien plus intéressant. Il imite le style maladroit d'un jeune enfant, 

     

     

    Londres street-art Hackney K.V.T.A 1I know this could be much more interesting, tag de K.V.T.A

    Je sais que cela pourrait être bien plus intéressant

     

     

    Londres street-art Hackney K.V.T.A 6I know this could be much more interesting, tag de K.V.T.A

     

     

     

    Londres street-art Hackney K.V.T.A 2I know this could be much more interesting, tag de K.V.T.A

     

     

     

     

     

    Street-art à Londres:

    Street-art: pochoirs d'Ezbai, visages morcelés

    Le bestiaire de Roa et Malarchy, un écureuil, une grue et des carnivores

    Le bestiaire de Roa, un castor et un lièvre

    "The strangest week" d'Eine, street-art typographique à Londres

    Street-art: let's endure nous exhorte Espo au Village Underground de Londres

    Street-art, auto-glorification et ironie à Londres

     

     

     

     

     

     

     

     

    Palagret

    septembre 2012

    street-art in London

    Photos Common Creative

     

     

     

     

    Mots clés: street-art, KVTA, Malarchy, street-art in London, East End, Hackney, 

     

     

     

     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

        Joana Vasconcelos accroche trois gigantesques pieuvres faites de tissus et de crochet dans la Galerie des Batailles de Versailles. Ces Valkyries (Royal Valkyrie, Golden Valkyrie et Valquíria Enxoval), farouches guerrières survolant les combats de la mythologie nordique, sont tout à fait à leur place au milieu des tableaux belliqueux qui célèbrent les victoires de nos valeureux généraux. On a certes oublié le nom de la plupart de ces batailles (Kulm, Lützen, Gaète, Cérignole etc ...) mais, depuis Louis-Philippe, Versailles en conserve le souvenir.

     

     

    Vasconcelos Versailles Golden Valkyrie Galerie des BatailleGolden Valkyrie de Joana Vasconcelos, 2012

    Crochet en laine fait à la main, maille industrielle, tissus, ornements, polyester, câbles en acier 

     

     

     

        Par leur gigantisme et leur texture, les sculptures molles de Joana Vasconcelos apportent de l'humour et de la dérision dans ce lieu glorifiant les valeurs viriles. Faites de crochet, occupation féminine par excellence, de boudins de tissus, de perles et de festons, les Valkyries s'opposent aux tableaux et aux bustes hagiographiques qui occupent la galerie des Batailles de 120 mètres de long.

     

     

     

    Vasconcelos Versailles Golden Valkyrie Galerie des-copie-4Golden Valkyrie de Joana Vasconcelos, 2012

    Galerie des Batailles, Château de Versailles

     

     

          Paris-Match: Il est clair que les formes que vous créez s’inspirent de l’art baroque. Question de culture ?

    J.V: Certainement : l’art baroque est très présent au Portugal. Et j’aime beaucoup la sculpture baroque et le mouvement donné par les spirales qui montent vers le ciel. Et aussi la couleur.

    P-M: Votre œuvre est souvent qualifiée de “décorative”. Est-ce que cela vous gêne ? 
    J.V: Non, parce qu’elle l’est. Elle est ça et autre chose. Le grand défi c’est d’être à la fois décoratif et conceptuel. Dégager du sens. Je désire réaliser des œuvres qui invitent le spectateur à se projeter. Mais selon sa culture, son âge, il y voit différentes choses. C’est impossible à contrôler. Je sais ce que je veux dire mais rien ne m’indique que ce sera compris comme tel.

     

     

     

     

    Vasconcelos-Versailles-Valkyrie-Trousseau-Galerie-des-Batai.jpgTrousseau, Valkyrie de Joana Vasconcelos, 2012

    Galerie des Batailles, Château de Versailles

     

     

     Jeff Koons et Murakami ont exposé dans les appartements royaux et dans la Galerie des Glaces. Jusqu'ici, la Galerie des Batailles avait échappé à l'art contemporain. Joana Vasconcelos y fait une entrée tonitruante, ludique et réussie.  

     

     

     

     

    Vasconcelos Versailles Royal Valkyrie Galerie des BataillesRoyal Valkyrie, de Joana Vasconcelos, 2012, au fond Golden Valkyrie

    Galerie des Batailles, Château de Versailles

     

     

     

    Dossier de presse:

     

    Royal Valkyrie revisite et réinterprète le style du château de Versailles, en reprenant le luxe et l’exubérance des brocarts aux motifs floraux. Jouant sur le registre de la richesse et de la fausse apparence, Golden Valkyrie renvoie à l’or, le plus précieux des métaux, faisant se côtoyer le chatoiement de nobles tissus dorés avec de banals tissus industriels. 

     

     

     

    Vasconcelos-Versailles-Royal-Valkyrie-Galerie-des--copie-1.jpgRoyal Valkyrie de Joana Vasconcelos, 2012

    Galerie des Batailles, Château de Versailles

     

     

     

     

    Les trois exubérantes et volumineuses Valkyries opposent à la thématique militaire et à l’organisation apollinienne, rationnelle et symétrique de la galerie des Batailles, le paradigme dionysiaque, l’indiscipline des textures et l’étrangeté de l’informe, imposant dans l’espace le pouvoir de l’hédonisme et de la sensualité.

     

     

     

     

    Vasconcelos Versailles Golden Valkyrie Galerie des-copie-3Golden Valkyrie de Joana Vasconcelos, 2012

    Galerie des Batailles, Château de Versailles

     

     

     

     

     

    "Joana Vasconcelos Versailles" 

    Château de Versailles, place d'Armes, 78 000, Versailles. 

    Du mardi au dimanche de 9 heures à 18 h 30 pour les grands appartements, de 8 heures à 20 h 30 pour le parc.

    Entrée : 18 €.

    Du 19 juin au 30 septembre 2012.

     

     

     

     

     

    Liens sur ce blog:

    Mary Poppins à Versailles, sculpture molle hallucinatoire de Joana Vasconcelos

    Joana Vasconcelos à Versailles: lilicopter, un hélicoptère en plumes roses au milieu de mâles révolutionnaires

    Joana Vasconcelos: la noiva (la mariée), un lustre d'une blancheur virginale exilé au 104

    Joana Vasconcelos, contamination textile à Versailles en juin 2012

    Patrimoine et art contemporain à Versailles: esprit de sérieux et dérision avec Koons, Murakami, Vasconcelos, etc

     

    Bernar Venet à Versailles: caprice sculptural, sculpture monumentale, 219.5° Arc x 28 

    Split Rocker de Jeff Koons à Versailles

    Murakami à Versailles: rutilants bouddhas d'or et d'argent

    Xavier Veilhan, un carrosse violet immobilisé en pleine course à Versailles

     

     

     

     

    Vasconcelos-Versailles-Valkyrie-Trousseau-Galerie--copie-1.jpgTrousseau, Valkyrie de Joana Vasconcelos, 2012

    Galerie des Batailles, Château de Versailles


     

    L'art au féminin:

    Tracy Emin, Love is what you want, un impudique journal intime à la Hayward Gallery

    Yayoi Kusama et l'obsession des petits pois (dots) à La Villette

    L'araignée géante de Louise Bourgeois aux Tuileries

    Infinity, la toile d'araignée de Chiharu Shiota à la galerie Templon

    Claire Morgan: Here is the End of All Things, une chouette suspendue, des mouches mortes et des graines de pissenlit à la Conciergerie

    L'art brut de Judith Scott: cocons multicolores et totems au Collège des Bernardins

     

     

     

     

     

    Palagret

    art contemporain et patrimoine

    photos en Creatives Commons

    septembre 2012


     

    Sources:

    Dossier de presse

    Paris-Match

     

     

     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

       Ilia Kabakov, au travail dans son atelier de Long Island, ne sait peut-être pas que son projet monumental risque de ne pas voir le jour. Il a été choisi par l'ancien ministre de la culture Frédéric Mitterrand pour occuper la nef du Grand Palais en 2013 mais aujourd'hui c'est la crise. 

     

    104 Kabarov fallen angel 4984Détail de Fallen angel de Kabarov exposé au 104

     

     

       Aujourd'hui, les caisses sont vides et il faut faire des choix. Aurélie Filippetti, nouvelle ministre de la culture, vient d'annoncer que plusieurs projets culturels sont annulés ou reportés. Le sort de Monumenta 2013 est incertain. Il est assez ironique qu'une des premières sortie du Président de la République François Hollande ait été consacrée au Monumenta de Daniel Buren. Près de 260 000 visiteurs sont venus voir Excentrique(s) in situ. 

     

     

     

    Anish Kapoor Monumenta Léviathan ext 0968Leviathan d'Anish Kapoor, Monumenta 2011 au Grand Palais

     

     

     

        Le projet de Monumenta est estimé à cinq millions d'euros. L'état participe pour moitié en assurant les frais d'installation et de fonctionnement et il garde la recette des entrées. L'artiste et ses sponsors payent la production de l'oeuvre.

     

       

     

    Buren Monumenta EXCENTRIQUE(S) VERRIÈRE 1Excentrique(s) de Daniel Buren, Monumenta 2012 au Grand Palais

     

     

     

       Trop cher, Monumenta 2013 est en sursis. Sera-t-il supprimé ou reporté? Les mécènes devront peut-être investir plus d'argent pour alléger la charge de l'état. Monumenta pourrait aussi être réduit. Verrons nous un Minimenta? Ou rien du tout.

     

     

     

     

    Boltanski Personnes soir 3Personnes de Christian Boltanski, Monumenta 2010 au Grand Palais

     

     

     

     

        Chute d'étoiles d'Anselm Kiefer en 2007, austère Promenade de Richard Serra en 2008, Personnes, oeuvre glaçante de Christian Boltanski en 2010, Léviathan, monstre écarlate oppressant d'Anish Kapoor en 2011, Excentrique(s) in situ, joyeuse forêt de lumière colorée de Daniel Buren. Cinq Monumenta qui ont su attirer un large public sous la verrière du Grand Palais. 

     

     

     

    Promenade, oeuvre de Richard Serra dans la nef du Grand Palais

     

    ---------------------

          Le monumenta d'Ilya et Emilia Kabakov est reporté en 2014. "L'étrange cité" se tiendre sous la verrière du Grand Palais du 10 Mai au 22 Juin 2014.

    -------------------------------

     

     

    Liens sur ce blog:

    Ilya et Emilia Kabakov à Monumenta 2013: des anges déchus sous la verrière?

    Monumenta 2012, Daniel Buren: une fantaisie mathématique sous la verrière du Grand Palais, video

    Léviathan vu de l'extérieur, la sculpture gonflable-gonflée d'Anish Kapoor à Monumenta

     

    Monumenta 2010, Boltanski: Personnes, l'absence, la présence et le hasard

    Monumenta 2008, une "promenade" avec Richard Serra

     

     

     

    Palagret

    rigueur budgétaire

    septembre 2012

     

     

     

     

     
    Pin It

    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires