•    

       Comme dans un rébus, la campagne publicitaire des Pages jaunes utilise un dessin pour signifier un mot. Mais, doutant sans doute de l'intelligence des consommateurs, au-dessus du dessin d'un éclair pâtissier est écrit le mot éclair; au dessus du dessin d'un clap, le mot clap.

     

     

    affiche-Pages-jaunes-jeu-de-mot-4.jpg"trouvez une boulangerie en un éclair".

    Trouvez en un clic les boulangeries autour de vous avec l'appli mobile Pages Jaunes

     

     

     

     

       Les Pages Jaunes utilisent toujours l'humour dans leurs spot tv ( les supporters de foot, le fugitif, l'homme de Cromagnon). Ici dans la version affiche pour l'appli mobile, la publicité joue sur le double sens des mots: "trouvez une boulangerie en un éclair". Le jeu de mot "trouvez un cinéma en un clap" est plus approximatif. Clap vaut pour claquement de main ou de doigts.

     

     

    affiche-Pages-jaunes-jeu-de-mot-5.jpg"trouvez un cinéma en un clap".

    Trouvez en un clic les boulangeries autour de vous avec l'appli mobile Pages Jaunes

     

     

     Les mots éclair et clap renvoient à la rapidité, la rapidité promise par l'appli mobile pour trouver tout ce que vous cherchez en un clic. Le visuel est simple: un fond jaune, un dessin et des lettres noires. Le logo en bas à droite est un smiley dans un carré jaune ombré de noir, sous-titré Pages Jaunes. Le slogan "vivre ici" ancre le produit dans le local, le quotidien. 

     

      Photographiées dans un aéroport, les affiches accueillent des voyageurs qui ont souvent besoin de renseignements. Avec un smartphone, une appli et la wi-fi, les nouveaux arrivants seront moins perdus ... peut-être. Et quand la batterie s'épuise, qu'internet ne répond plus, reste l'annuaire et le bon vieux plan

     

     

    touriste-plan.jpgTouristes étudiant un plan aux Tuileries

     

     

    Lien sur ce blog:

    Publicité et jeux de mots: affiches promouvant la carte Navigo dézonée

     

     

     

    Palagret

    affiches publicitaires

    novembre 2012

     

     

     
    Pin It

    1 commentaire
  •  

          Caténaire de Vincent Ganivet, sculpture de parpaings bruts en équilibre précaire, cohabite avec la fresque narrative aux couleurs pastel de Raoul Dufy.

     

    Raoul-Dufy-Vincent-Ganivet-MAM-Dynasty-8.jpgCaténaire de Vincent Ganivet et la Fée Electricité de Raoul Dufy, MAM

    Parpaings, sangles, cales en bois

     

     

       Ode au génie humain, la fresque de la Fée Electricité de Raoul Dufy raconte les inventions de l'âge grec au 20è siècle à travers une multitude de savants et d'inventeurs. Lors de l'exposition Dynasty au Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris, Vincent Ganivet exposait Caténaire dans la salle ovale décorée par Dufy. 

     

     

    Raoul-Dufy-Vincent-Ganivet-MAM-Dynasty-9.jpgCaténaire de Vincent Ganivet et les savants de Raoul Dufy 

     

       Les arches auto-portantes de Caténaire sont composées de parpaings qui tiennent ensemble grâce au principe de la chaînette qui stabilise les forces, un système traditionnel utilisé par GaudiVincent Ganivet n'utilise pas de logiciel pour concevoir ses arcatures. Il étudie sur des maquettes les forces et contre-forces puis construit ensuite des gabarit clef de voute pour poser les blocs de béton qui tiendront alors en tension, sans colle. Par sécurité, des câbles maintiennent les constructions. En 2011, à la Kunsthalle de Karlsruhe, une de ses sculptures s'était effondrée peu de temps après son installation. Le sol avait légèrement bougé. La chute possible de ses oeuvres à la limite de la rupture fait partie des expérimentations de Vincent Ganivet.

     

     

    Raoul-Dufy-Vincent-Ganivet-MAM-Dynasty-0.jpgCaténaire de Vincent Ganivet et les savants de Raoul Dufy 

     

     

        Vincent Ganivet détourne un objet banal, modeste, de son usage technique. Gris, rectangulaire, lourd, le bloc de béton n'a aucune qualité esthétique. Après les travaux, le parpaing des maisons est recouvert de crépi ou de peinture. Ici, Ganivet empile les parpaings nus et les contraint dans des courbes inédites, conférant une certaine grâce à ces élucubrations absurdes qui évoquent une araignée, un squelette de dinosaure, des arches romanes, un jeu de légo géant ou un chantier de construction.

     

     

    Raoul-Dufy-Vincent-Ganivet-MAM-Dynasty-1.jpgLa Fée Electricité, les inventeurs de Raoul Dufy

     

     

        Se détachant sur la fresque de Raoul Dufy, les arabesques de Ganivet côtoient les portaits de LeibnizBernoulli et Huygens, des ingénieurs qui ont travaillé à écrire l'équation de la chaînette. La Fée électricité de Raoul Dufy peinte en1937 et Caténaire (2009) de Vincent Ganivet entrent ainsi en résonance sans que la présence d'une sculpture contemporaine en ce lieu soit incongrue. On peut cependant apprécier le contraste des styles et des techniques. Finesse et légèreté d'un côté et brutalité du matériau et défi à la pesanteur de l'autre.

     

     

    Vincent-Ganivet-tripode-Tokyo-Dynasty-2.jpgTripode de Vincent Ganivet, Dynasty au Palais de Tokyo, 2010

     

     

        Pendant Dynasty, Caténaire se trouvait au Musée d'Art Moderne et Tripode au Palais de Tokyo. Après l'exposition, les oeuvres éphémères sont démontées. Les parpaings redeviennent de simples parpaings pour construire des murs ... ou d'autres sculptures.


     

    Vincent-Ganivet-tripode-MAM-Tokyo-Dynasty-6.jpgTripode de Vincent Ganivet, Dynasty au Palais de Tokyo, 2010

     

     

    Vincent Ganivet est né en 1976 à Suresnes (92), il vit et travaille à L’Île-Saint-Denis (93).

     

     

     

    Dynasty

    - Palais de Tokyo

    - Musée d’Art moderne de la Ville de Paris / ARC

    avenue du Président Wilson,  75116 Paris

    Du 11 juin au 5 septembre 2010  

     

     

    Palagret

    novembre 2012

     

     

    Explication du principe de la chaînette

    Description de la Fée électricité de Raoul Dufy

     

     

     
    Pin It

    1 commentaire
  •  

       La grotte de Michel Blazy est un cocon géant fait de coton ensemencé de graines de lentilles blondes. Aspergée de jus de lentille, l'installation prend une couleur beige marron. Les visiteurs pénètrent précautionneusement dans la grotte par une ouverture ovale, tendent le visage vers les rares ouvertures qui laissent filtrer la lumière, touchent les stalactites de coton qui pendent du plafond. Les conversations murmurées étouffent un peu le bruit des pas dans les flaques d'eau. 

     

     

    Blazy grand restaurant grotte 50343grotte de Michel Blazy, détail des lentilles

     

     

          Les visiteurs ressortent assez vite de la grotte. Comme dans Leviathan, le ventre rouge d'Anish Kapoor, l'enfermement et la semi-obscurité sont oppressants, on y éprouvent un sentiment de malaise.

     


     

    Blazy grand restaurant grotte 1grotte de Michel Blazy, structure de bois et de métal

    enveloppée de feutre et de coton, graines de lentilles blondes

     

     

        La grotte de Michel Blazy est une oeuvre vivante, éphémère et périssable. Ici pas de pourriture comme dans sculpcure bar à orange, mais la lente germination des graines de lentilles régie par les lois de la biologie; le coton peu à peu verdit, suinte et se délite par endroit.

     

     

    Blazy grand restaurant grotte entrée 6 grotte de Michel Blazy, ouverture

     

     

       L'exposition "le grand restaurant" de Michel Blazy est un parcours ludique et sensoriel. Fourmis et escargots, oranges et lentilles obéissent à un protocole de départ précis défini par le plasticien. Une fois mis en situation, les animaux et les végétaux évoluent dans le temps et l'espace suivant le hasard.

     

     

    Blazy grand restaurant grotte intérieur 2grotte de Michel Blazy, vue de l'intérieur

     

     

          "Sculpture organique, la grotte évoque un habitat primitif ou archaïque, bien qu'elle soit réalisée uniquement à partir de produits de supermarché, amenés à trouver là une nouvelle vie. Si sa forme informe évoque celle d'un fruit percé, l'homme qui la pénètre s'apparente alors au parasite."

     


    Blazy grand restaurant grotte 50367grotte de Michel Blazy, détail des lentilles

     

     

           "Sa silhouette monstrueuse peut aussi faire penser à une forme d'étron géant, de déchet. Grandiose et sale, cette sorte de peau est travaillée par d'énigmatiques fonctions corporelles: est-elle protectrice ou nuisible? Aux antipodes d'un monde véloce, l'observation de la pousse des lentilles, qui habitent peu à peu les parois, nécessite patience et entretien. L'espace de la grotte matérialise un parcours sensoriel, à la fois tactile visuel et olfactif." 1

     


    Blazy grand restaurant grotte 50347grotte de Michel Blazy, détail des lentilles

     

     

     

    Video à suivre

     

     

    Michel Blazy est né en 1966 à Monaco. Ilvit et travaille à l'île Saint-Denis. 

     

     

    Michel Blazy, le grand restaurant

    Du 20 septembre au 18 novembre 2012

    Le Plateau, place Hannah Arendt, 

     angle de la rue des Alouettes et de la rue Carducci

    75019 Paris

     

     

     

     Blazy grand restaurant intérieur 0grotte de Michel Blazy, détail du plafond

     

     

     

     

    Liens sur ce blog:

    Michel Blazy, sculpcure, des oranges pourrissantes sur un Plateau, video

    Michel Blazy, sculpcure, des oranges pourrissantes sur un Plateau

    Michel Blazy, Bouquet final au collège des Bernardins, éloge de la lenteur

    Robin Meier & Ali Momeni: fourmis, ordre et chaos, The tragedy of the Commons, vidéo

     

     

     

     

    Blazy grand restaurant grotte intérieur 1grotte de Michel Blazy, vue de l'intérieur

     

     

     

     

     

    Palagret

    art contemporain

    novembre 2012


     

     

     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

       Arman commence à travailler avec les ordures à partir de 1959. Il les collecte et les accumule dans des boîtes de plexiglas ou des bocaux de verre. Le Nouveau Réaliste dénonce ainsi la société de consommation naissante (on sort à peine des années de rationnement). Il s'amuse aussi beaucoup à choquer le bourgeois en mettant en vitrine des rebuts. Exposées sur un piédestal, Arman confère à ces objets de peu un statut d'oeuvres d'art

     

     

    Arman ordures Beaubourg 4Ordures et paille, poubelle des Halles, 1961, Beaubourg

     

        Les ordures ramassées dans les poubelles ou les bennes à ordure varient selon les quartiers mais elles sont toujours sales et sentent mauvais. Une fois accumulées, empilées, scellées, elles sont figées; elles échappent au pourrissement. 

      

    Arman bocaux ordures Beaubourg 7Ordures au naturel, bocaux, Arman 1971, Beaubourg

     

     

       Bien qu'Arman ne réarrange pas les ordures dans un but esthétique (en théorie), les bocaux et les boîtes deviennent des compositions plastiques. 

     

     

    Arman ordures Beaubourg 9Ordures, Arman, Beaubourg

     

     

        Dans la section Pollution du Musée d'Histoire Naturelle de Paris, une boîte carrée de plexiglas transparent luit dans la pénombre. Une oeuvre d'Arman? Non un objet scientifique qui montre "l'ensemble des déchets d'une famille française actuelle de 4 personnes accumulés pendant dix jours".

     

     

    ordures Museum PL"ensemble des déchets d'une famille française actuelle de 4 personnes

    accumulés pendant dix jours". Museum d'Histoire Naturelle de Paris

     


        Quelle différence avec les ordures d'Arman? Le protocole est le même: collecte, accumulation, entassement et boîte transparente. Qu'est-ce qui diffèrencie l'oeuvre d'art et la vitrine pédagogique? L'intention. L'intention d'Arman est d'exposer et de vendre ses poubelles et ses bocaux, de les livrer aux critiques d'art qui disserteront doctement sur l'influence de Duchamp et sur le statut de l'art moderne.

     

     

    ordures Museum 7"ensemble des déchets d'une famille française actuelle de 4 personnes accumulés pendant dix jours"

     

     

       L'intention du Musée est d'alerter les visiteurs sur la pollution engendrée par la surconsommation et les emballages inutiles. Arman fait une oeuvre artistique et il la signe. Le musée expose une oeuvre pédagogique, une oeuvre anonyme non signée car l'auteur est un technicien.

     

     

    ordures Museum 6"ensemble des déchets d'une famille française actuelle de 4 personnes accumulés pendant dix jours"

     

     

       Visuellement les poubelles d'Arman et la poubelle du Musée ont la même séduction visuelle mais leur finalité est différente. Les scientifiques et les techniciens du Musée ont-ils pensé à Arman? Sans aucun doute.

     

     

    Arman ordures Beaubourg 1Poubelle, Arman à Beaubourg

     

     

        Archéologie du quotidien, de notre quotidien de consommateurs goulus, archéologie du futur, les déchets enclos seront une mine d'information pour les chercheurs des siècles à venir.


     

    Arman, exposition

    22 septembre 2010- 10 janvier 2011

    Centre Pompidou, Paris


     

     

    Musée National d'Histoire Naturelle

    57 rue Cuvier, Jardin des Plantes, 75005 Paris

     

     

     

     

    Liens sur ce blog:

     

     

    Arman, la Vie à pleine dents et le Massacre des Innocents à Beaubourg, accumulations

     

    Arman, trois sculptures dans la ville: bagages, horloges et Vénus des arts en

    morceaux

     

    Michel Blazy, sculpcure, des oranges pourrissantes sur un Plateau

     

    Affiches pour la propreté à Paris, faire le maximum. L'impossible, une tâche pour Hercule

     

     

     

     

    Palagret

    archéologie du quotidien

    novembre 2012

     

     

     

     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

       Velours rouge, lustre à pampilles, luxueux tapis, lourdes tentures, miroirs dorés, plafonds richement ornés, voilà un environnement inhabituel pour des cochons. Certes les cochons de Wim Delvoye ne sont pas cette fois-ci vivants. Il s'agit de quatre sculptures en polyester recouvertes de tapis de soie, délicatement posées dans les appartements Napoléon III au décor impérial surchargé.

     

    Wim Delvoye cochon grand salon Louvre 5Mughal Jail, Kashan, Mashed, cochons de Wim Delvoye, tapisdermie

    Appartements Napoléon III du Louvre

     

        Mughal Jail, Kashan, Mashed, trois petits cochons bien proprets sont invités au salon et se tiennent tout à fait bien. Tabriz, un cochon solitaire se tient au pied de la table de la salle à manger, comme le chien qu'on voit souvent en premier plan dans les tableaux de la Renaissance.

     

    Wim Delvoye cochon grand salon Louvre 9Cochon de Wim Delvoye, tapisdermie, appartements Napoléon III du Louvre

     

     

      Les aristocrates et les bourgeois du second empire qui fréquentaient ces lieux ne sont plus là depuis longtemps. Les animaux de Wim Delvoye les représentent-ils? Présentables à l'extérieur, cachant leurs noirs desseins, leur avidité et leur ambition à l'intérieur?

     

     

    Wim Delvoye cochon grand salon Louvre 7Cochon de Wim Delvoye, tapisdermie, salon Napoléon III du Louvre

     

     

       Wim Delvoye est un artiste belge dont le fond de commerce est la provocation. On connait son cloaca, machine à fabriquer de la merde, et ses cochons vivants tatoués. Ici il expose des cochons qui font tapisserie, des tapisdermie. Loin de la porcherie, les cochons surprennent mais ne font pas scandale. Encore que des tapis persan sur des cochons?

     

       Les oeuvres de Jan Fabre en 2008 dans les salles des Ecoles du Nord étaient plus radicales. Un ver géant ou un cochon, quel est le plus dérangeant?

     

    Wim Delvoye cochon grand salon Louvre 8Cochon de Wim Delvoye, tapisdermie, appartements Napoléon III du Louvre

     


     Tim, l'homme tatoué de Wim Delvoye ne posait pas le jour de la visite. A la mort de l'oeuvre vivante, sa peau sera vendu à un collectionneur.

     

     

    Wim-Delvoye-Tabriz-salle-a--manger-cochon.jpgTabriz, cochon de Wim Delvoye, tapisdermie, crucifix sur la table

    salle à manger Napoléon III du Louvre

     

         Wim Delvoye expose aussi des crucifix reliés en anneau de Moebius, des pneus sculptés et des camions en dentelle gothique. Plusieurs sculptures torturées mêlent anamorphose et influence des taches de Rorschach.

     

     

     

    Wim-Delvoye-2-bacchantes-clockwise-Louvre.jpgDeux bacchantes, clockwise, Wim Delvoye, Louvre

     

     

        Ironiquement, Wim Delvoye montre dans une vitrine quatre lames de scie circulaire recouvertes de peinture émaillée dans le style de Delft. A côté une assiette en faïence d'Urbino de 1549. Les scies, l'assiette et les objets délicatement ouvragés exposés au-dessus sont tout aussi décoratifs. Wim Delvoye mêle tradition et technologie, arts décoratif et art, esprit de sérieux et plaisanterie.

     

     

     

    Wim-Delvoye-sawblade-Louvre.jpgSawblades (x4) peinture émaillée sur scies circulaires, 1990, Wim Delvoye

    assiette d'Urbino, faïence lustrée

     

     

     

     

    Wim Delvoye

    Du 31 mai au 17 septembre 2012

    Louvre, appartements Napoléon III

     

     

     

     

     

     

    L'art contemporain au Louvre sur ce blog:

    Claude Lévêque sous la pyramide du Louvre: un zig-zag de néon

    Ruines et reconstructions, Makom de Michal Rovner, d'Israël au Louvre

     Soulages au Louvre: outrenoir et maîtres italiens de la Renaissance

    Kosuth au Louvre, néons, confusion et désorientation

    Louvre: Umberto Eco, vertige de la liste, énumérations, catalogue etc ...

     
     
     
     
     

     

     

     

    Palagret

    novembre 2012

    art contemporain au Louvre

     

     

     

     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

        Petit mobilier funéraire

     

       A la Toussaint, quand les familles viennent honorer leurs morts, les cimetières sont très fréquentés. Mais dans certains petits villages, les cimetières sont souvent délaissés. Beaucoup d'habitants sont partis à la ville et ils ne reviennent pas pour s'occuper des tombes. Il ne reste personne pour s'occuper de leurs morts et le cantonnier du village ne passe pas souvent pour couper l'herbe.


     

    vieux cimetière abandonné 8581Coeur de cimetière sur une tombe envahie par les herbes folles et les coquelicots

     

     

         Les modestes tombes, sans pierre tombale couvrant la terre, sont closes, entourées de grilles en fer forgé ouvragée de volutes. Ces sortes de lit cage sans fond sont surmontés d'une croix. En-dessous un cœur émaillé blanc porte le nom du défunt avec parfois sa photo.

     

     

    vieux cimetière abandonné 8578Tombes entourées de grille et cœur émaillé blanc

     

     

          Au printemps, les herbes folles et les fleurs poussent librement et cachent peu à peu les tombes. Seules les croix émergent du tapis vert. Ces cimetières à l'abandon, paisibles et vides, ont un charme romantique propice à l'élégie.

     

      

    vieux cimetière abandonné 8569Ici repose André Réveilhe, cœur de cimetière blanc

     

     

       Traditionnel en Languedoc, ce mobilier funéraire tombe en désuétude dans les années cinquante. Des pierres tombales de marbre ou de granit remplacent les cages de fer forgé qui laissent la terre apparente. Une lourde dalle maintient les morts sous terre et les éloignent encore plus des vivants. La barrière délimitant symboliquement le lieu d'inhumation semble insuffisante. 

     

     

    vieux cimetière abandonné 8576Cage en fer forgé et cœurde cimetière sur des tombes envahies par les herbes folles

     

     

          Dans ces communautés rurales, seuls les aristocrates et les notables avaient de riches tombes signalant leur richesse et leur statut social. Désormais, comme dans les grandes villes, les gens de peu veulent aussi du granit et du marbre. Peu à peu, les fragiles cœurs d'émail disparaissent, supplantés par des plaques gravées de dédicaces qui ne s'effaçent pas.

     

     

    vieux cimetière abandonné 8580Ici repose Eva Berlindi, cœur de cimetière avec photo

     

     

       Alors que la végétation poussait librement sur la tombe, le marbre est stérile. On pose alors dessus des pots de fleurs qui se dessèchent rapidement et des bouquets de fleurs en céramique aux couleurs criardes, des ornements imputrescibles. 

     

     

    vieux cimetière abandonné 8570Tombe envahie d'herbes folles et de coquelicots

    entourée de grilles, fleurs de céramique et cœur blanc émaillé

     

     

       Avec le temps, les différents mobiliers funéraires se mélangent. Les lourdes pierres aristocratiques côtoient les lits de fer, les cœurs d'émail côtoient la céramique. Les anciens ornements se délitent et sont jetés dans un coin; ils disparaîssent. Les modernes pierres tombales uniformisent les cimetières où les fleurs ne poussent plus. 

     

     

    vieux cimetière abandonné 8579Tombes envahies d'herbes folles

     

     

     

    Lien sur ce blog:

    Les coeurs de cimetière de la chapelle Sainte-Madeleine en Languedoc

    Avis-de-décès (manifesto-di-lutto) affiches-sur-les-murs en-italie

     

     

     

     

    Palagret

    novembre 2012

     

    petit mobilier funéraire


     

     

     

     
    Pin It

    1 commentaire
  •  

      Connu pour ses portraits composés de fruits et de légumes, Giuseppe Arcimboldo aborde un thème biblique avec les deux portraits d'Adam et Eve en 1578. Les deux personnages sont représentés d'une manière très inhabituelle. Pour commencer c'est des portraits, non une scène où Eve croque la pomme, non Adam et Eve chassés du paradis par un Dieu courroucé.

     

     

    arcimboldo-eve.JPGEve, portrait composé de corps nus enlacés, Arcimboldo. 1578, collection privée suisse

     

     

        Vu de profil, regardant à droite, le visage d'Eve est composé de corps d'enfants nus se livrant à des jeux érotiques. Son menton montre un couple enlacé. Deux enfants s'accrochent au rang de perle de sa coiffe. Avec ses bijoux et ses riches habits, Eve est présentée comme une dame de l'aristocratie.

     

     

    Arcimboldo Eve corpsAdam, portrait composé de corps nus enlacés, Arcimboldo. 1578, collection privée suisse

     

     

         Eve tient la pomme d'une main, le petit doigt levé, comme si elle faisait une remontrance à Adam, son vis-à- vis. Par défi, s'apprête-t-elle à croquer le fruit défendu, l'air sereine, inconsciente de la catastrophe qu'elle va déclencher?

     

      arcimboldo-eve-contrepoint.JPGAdam, portrait composé de corps nus enlacés. Arcimboldo. 1578. Collection privée suisse

     

     

        Le visage d'Adam est lui aussi composé de corps d'enfants nus; sur son front un petit homme pose la main sur le sein de sa compagne. Adam n'est pas aussi soigneusement vêtu qu'Eve, sa chemise s'ouvre sur sa poitrine nue.

     

     

    Arcimboldo Adam corpsAdam, portrait composé de corps nus enlacés. Arcimboldo. 1578. Collection privée suisse

     

     

        L'homme tient un livre et brandit un rouleau de parchemin; est-ce un signe d'avertissement, une menace? Cherche-t-il à prévenir la pécheresse? Tient-il tout le savoir dans sa main, le savoir qu'acquerra Eve en croquant la pomme? D'après certaines interprétations, le parchemin pourrait être un contrat de mariage. Les deux personnages sont vus au milieu d'une conversation qui n'a pas l'air paisible.

     

     

    Arcimboldo RodolpheVertumne, portrait de Rodolphe II, empereur, Giuseppe Arcimboldo

     

     

          Ces deux tableaux furent-ils commandés par Rodolphe II pour son Cabinet de CuriositésL'empereur du Saint-Empire possédait plusieurs Cabinets, dont un Cabinet secret réservé à l'ésotérisme; il est probable que les Adam et Eve d'Arcimboldo étaient exposés dans une pièce réservée aux amateurs avertis. La tonalité érotique des peintures ne les destinait sans doute pas à être vues de tous.

     

     

    Urbini-te-te-compose-e-cazzi.jpgTesta di cazzi, plat en céramique, 23 cm, Francisco Urbini, vers 1537

    conservé à l'Ashmolean museum d'Oxford

     

     

       Les images scabreuses composées existent avant Arcimboldo. Le peintre aurait pu s'inspirer des grilli de l'antiquité ou d'une image comme celle du plat de céramique de Francesco Urbini représentant une tête composée de phallus (cazzi).

     

     

     

    Liens sur ce blog:

    * Arcimboldo, les Quatre élements

    * Les faux Arcimboldo du cabinet de curiosités d'Aristide Sauveterre

     

     

     

    Palagret

    Art et illusionnisme

     

     

     

     

    Photo de testa di cazzi venant de Wikipedia

     

     

     
    Pin It

    1 commentaire
  •  

       Puisqu'il semble que nous ne verrons pas les anges déchus des Kabakov sous la verrière du Grand Palais pour Monumenta 2013, consolons nous avec d'autres créatures ailées plus triomphantes. Ces figures aux ailes déployées sont des allégories de la Victoire disséminées dans la ville. Depuis l'antiquité, la victoire est représentée comme une femme aux ailes déployées. Niké se tenant sur la main d'Athéna et la victoire de Samothrace en sont les exemples les plus connus.

     

     

    statue-victoire-Nike--Pont-Alexandre-III-.jpgNiké, la victoire grecque posée sur la main d'Athéna, Pont Alexandre III, Paris

     

     

       De nos jours, une Victoire tout en or brille sur le toit du Petit Palais. Se tenant sur un pied, coiffée d'une couronne de laurier, elle tend une autre couronne à un vainqueur qu'on ne voit pas. Les victoires sont souvent nues avec une envolée de tissu couvrant juste le sexe.


     

    Ange-victorieux-Petit-Palais.jpgVictoire dorée sur le toit du Petit Palais à Paris

     

     

        D'autres victoires plus pudiques sont vêtues d'un drapé à l'antique. Devant le château de Versailles, abandonnant l'attitude dynamique traditionnelle, une victoire est assise sur un guerrier vaincu, son casque et son carquois à terre. La femme ailée tient la traditionnelle couronne de laurier.

     

     

    Ange victorieux VersaillesVictoire assise sur un guerrier vaincu, sculpture à Versailles

     

     

        Près de l'arc du Carrousel, une victoire est assise, méditative. Soit elle attend le prochain triomphe, soit elle a déjà remis toutes ses récompenses aux valeureux guerriers et se repose, fatiguée.

     

     

    ange assis TuileriesVictoire assise, statue d'Antoine-François Gérard, Jardin du Carrousel à Paris

     

     

     Au parc Montsouris, une victoire armée est haut perchée. La "Colonne de la Paix armée" de Jules Coutan date de 1887, une époque entre deux guerres. Casquée, la victoire s'appuie sur une épée dans un fourreau, signifiant par là que "Qui veut la paix prépare la guerre".

     

     

     

    Ange victoire Montsouris Colonne de la Paix Armée Coutan Colonne de la Paix armée" de Jules Coutan, Parc Montsouris 

     

     

     

       Sur les monuments aux morts, les Victoires sont moins triomphantes. Même si la guerre a finalement été gagnée, il y a de nombreuses victimes à honorer. Le monument aux morts du Jardin des Poètes à Béziers est une grande composition patriotique. Entourée de soldats et de deux pleureuses, la Victoire ne brandit plus la couronne de laurier. La couronne repose sur sa cuisse. La victoire appuie son visage sur son bras levé, pleurant les millions de morts de la guerre de 14-18. Une de ses ailes est dressée vers le ciel mais la deuxième s'incline piteusement vers le sol.

     

     

    Ange-victorieux-Be-ziers-monument-mort.jpgMonument aux morts de Jean-Antoine Injalbert (1925) Béziers

    Groupe de pierre et Victoire en bronze

     

     

        Surmontant le monument aux morts d'Arles, une femme drapée est elle aussi meurtrie; elle tient au-dessus de sa tête ce qui ressemble à une aile arrachée. Il s'agit en fait de la palme des martyrs.

     

     

    Ange aile brisé ArlesAllégorie mélancolique sur le monument aux morts d'Arles

     

     

        A côté des amours, anges et Victoires, la statuaire classique représente d'autres créatures ailées. Côté Concorde, à la grille des Tuileries, La Renommée accueille les visiteurs du haut d'un pilier. Chevauchant Pégase le cheval ailé, une jeune femme au sein dénudé souffle dans une trompette pour proclamer la grandeur d'un héros. Sous le cheval, une accumulation de bouclier, peau de lion de Némée, casque, étendards, souligne le caractère guerrier de la Renommée:  elle annonce les triomphes de Louis XIV.

     

       Techniquement les trophées d'armes équilibrent la statue et permettent l'envolée du cheval aux pattes relevées.

     

     

    Tuileries statue Renomée CoysevoxLa Renommée chevauchant Pégase, 1702, Antoine Coysevox

    Jardin des Tuileries

     

     

        Place de la Concorde, la Renommée chevauchant Pégase, sculpture de Coysevox est une copie. L'original se trouve au Louvre dans la cour Marly.

     

        Il y a beaucoup de Renommées, avec ou sans ailes, et de Victoires à Versailles. Le plafond de la Grande Galerie en est particulièrement riche.

     

     

    Vasconcelos Versailles Coeur indépendant noir 0946Bas relief de Louis XIV terrassant ses ennemis, bas-relief de Coysevox

    Deux Renommées dorées soufflant dans une trompette

    Salon de la Guerre, château de Versailles

     

     

       Dans la mythologie grecque, La Renommée est la fille de Gaïa. Elle a cent bouches et cent yeux qui lui permettent de connaître les secrets des mortels. Elle proclame donc la gloire et la honte. Chez les romains, la Renommée est une jeune femme soufflant dans une trompette. La sculpture classique reprend cette iconographie. La représentation des ailes est codée. On retrouve les mêmes motifs chez les anges.


     

     

     

    Liens sur ce blog:

    L'exposition Monumenta 2013 des Kabarov annulée ou réduite: vers un Minimenta?

     

     

     

    Palagret

    statuaire

    novembre 2012

     

     

     

     

     
    Pin It

    votre commentaire
  •    

       Les caméras de surveillance se multiplient dans les villes. Des pochoirs protestataires fleurissent ici et là.

     

     

    pochoir longue vue 6"l'état nous surveille, crevons lui les yeux", pochoir protestataire sur le bitume

     

     

     

        Le dessin montre un poteau et deux caméras de surveillance. En-dessous un marteau, un lance-pierre, un dé ou une caisse (?) et une bombe aérosol. On comprend bien l'utilisation des outils de destruction pour aveugler l'oeil électronique mais le dé ou la caisse? 

     

     

     

    street-art surveillance crevons yeux 7"l'état nous surveille, crevons lui les yeux", pochoir protestataire sur le bitume

     

     

       

       Un peu plus loin, collée sur un mur, une affichette reprend le même dessin. Le papier a été lacéré par un adepte de la surveillance électronique ... ou par un passant désoeuvré. Notons que les caméras de surveillance sont installées, pour la plupart, par les municipalités et non par l'état.

     

     

       N'oublions pas que le devin aveugle Tirésias est un voyant et qu'Oedipe, une fois les yeux crevés, voit plus clairement son effroyable destin. Aveugler les caméras de surveillance rendra-t-elle la surveillance plus efficace?

     

     

     

    watching-you-Sarkozy-street-art-politique.jpgSmall brother is watching au-dessus de l'image de Sarkozy

     

     

     

       Et voici un pochoir collecté avant l'élection présidentielle de mai 2012: "Small brother is watching you", ironique reprise du "Big brother is watching you" d'Orwell. Sur ce dessin, Nicolas Sarkozy le président en sursis est rapetissé, les jambes atrophiées comme Toulouse-Lautrec.

     

     

     

    Mobstr-watching.jpg"Who is watching?", pochoir londonien de Mobstr

     

     

       

        Quant au street-artist Mobstr, il s'interroge. A Londres, sous une caméra de surveillance (CCTV) il écrit: "Who is watching?". C'est bien la question.

     

     

     

     

    Liens sur ce blog:

    Mobstr, critique et détournement de panneaux publicitaires, un street-art contestataire

    Décharge sauvage et caméras de surveillance CCTV à Londres

    Les murs ont des oreilles ... en relief, street-art

     

     

     

     

    Palagret

    video-surveillance

    novembre 2012

     

     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

       Pochoir sibyllin trouvé sur un mur du côté de la Butte aux Cailles lors d'une exploration urbaine cet été:

     

     

    On n'est pas là our être icion n'est pas là pour être ici, street-art philosophique

     

     

       En fait, cette phrase qui ne veut rien dire est le titre d'un livre de Serge Simon: On n'est pas là pour être ici, dictionnaire absurde du rugby. C'est aussi le titre d'un festival et d'une association. C'est juste du marketing, pas très intéressant.

     

     

    On n'est pas là our être ici 0on n'est pas là pour être ici, street-art philosophique

     

     

       A gauche du pochoir, un papier collé, le visage d'un homme (Jimmy Hendrix ?) encadré d'ailes. A droite trois pochoirs d'art cinétique. Au-dessus un cône orange et blanc qui n'est pas vraiment à sa place.

     

     

    Dans-quel-monde-Vuitton--graffiti.jpgDans quel monde Vuitton, graffiti protestataire

     

     

      Pour conclure, un graffiti à la craie: "dans quel monde Vuitton", jeu de mot avec la puissance commerciale de Vuitton. Hélas, encore hélas, ce slogan est lui aussi récupéré, on le trouve sur des T-shirts.

     

     

     

    Palagret

    novembre 2012

    philosophie de la rue

    Photos en Creative Commons

     

     

     

     
    Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires