•  

      La Batmobile du justicier noir devait être en réparation. Ce jour là, Batman voyageait dans le métro sur les genoux d'une jeune femme. Plié en deux dans son costume noir et gris, on ne le reconnaissait qu'au masque posé sur une boule de tissu.

     

     

    Batman mannequin métro masqueBatman dans le métro

     

     

        Bercé par les mouvements du train, Batman somnolait, la tête dodelinante. Ce héros de chiffon ne semblait pas vouloir en découdre avec les méchants usagers du métro qui se conduisent mal, il était en route pour une représentation théâtrale. Le mannequin attendait le lever de rideau pour s'animer et jouer son rôle de redresseur de torts.

     

     

    Batman mannequin métroBatman dans le métro sur les genoux d'une jeune femme incognito

     

     

    Batman mannequin métro piedsBatman plié en deux dans le métro

     

     

    pochoir BatmanPochoir de Batman sur un mur parisien

     

     

     

     

     Palagret

    Choses vues dans le métro parisien

    janvier 2013

     

     

     

     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

      Projeté au cinéma Le Colorado en 1971, Le mannequin défiguré (Crescendo) est un film d'horreur: Suzan, une étudiante en musicologie venue étudier les papiers d'un musicien décédé tombe amoureuse d'un jeune homme paralysé devenu fou de douleur à la mort de sa fiancée. Suzan la jeune innocente (Stéphanie Powers) découvre un mannequin sauvagement mutilé. Elle sera bientôt la proie d'un tueur armé d'une hache.

     

     

    Mannequin-de-figure--2.jpgLe mannequin défiguré au cinéma Le Colorado, boulevard de Clichy, Paris

     

        Alan Gibson le réalisateur est un spécialiste des films d'horreur comme plusieurs Dracula et la Nuit du désir. Crescendo est un film de la Hammer Film Production, un thriller psychologique.

     


    Mannequin-de-figure-.jpgLe mannequin défiguré au cinéma Le Colorado, boulevard de Clichy, Paris

     

     

       La façade du cinéma Colorado est décoré sur la gauche d'une toile peinte montrant un château hanté au clair de lune, une main griffue, un visage démoniaque, un arbre nu et une croix de cimetière faite d'os, symboles d'angoisse et de terreur. Au dessus de la porte, le titre du film en grand, sans nom d'acteurs ou de réalisateur. En dessous, des affiches traditionnelles sont apposées sur un mur orné d'un crâne. 

     

     

    Bande-annonce de Crescendo, le mannequin défiguré

     

     

     

       Les clients de ce cinéma de quartier venaient voir des films qui font peur et les noms des réalisateurs et acteurs comptaient moins que des titres accrocheurs. Les scéances de nuit étaient encore plus propices aux frissons. Le thème du mannequin est très fréquent dans les films d'épouvante.

     

     

     

    AFFICHE-LE-MANNEQUIN-DE-FIGURE-.jpgAffiche française du mannequin défiguré

     

     

     

     Le cinéma Le Colorado était situé au 80 boulevard de Clichy à Paris, près du quartier chaud de Pigalle. Il était spécialisé en films d'horreur puis plus tard en films pornographiques avant de disparaître pour laisser la place à un sex-shop.

     

     

     

    mannequin-de-figure--plan-copie-1.jpgPlan du film Le mannequin défiguré

     

     

     

    Lien sur ce blog:

    Le visage des mannequins, du réalisme à la stylisation

     

     

     

    Palagret

    Cinémas disparus

    janvier 2013

     

     

     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

        Des mannequins de couturière paradent dans les vitrines des Galeries Lafayette. Simples bustes de toile aux bras articulés et tête au visage effacé, ces mannequins présentent la nouvelle collection de Blanc. Disposés en scénettes dans un décor d'hôtel de luxe, ces femmes artificielles incarnent de parfaites soubrettes. 

     

     

    mannequin soubrette vitrine Galeries Lafayette 6Mannequin soubrette en vitrine

    Nouvelle collection de Blanc des Galeries Lafayette

     

     

              Sur le buste de tissu beige des mannequins sont posés un plastron noir et blanc, un noeud papillon et un tablier blanc. Leur visage vide est surmontée d'une coiffe blanche. La stylisation de l'uniforme suffit à signaler leur fonction de servantes, femmes de chambre ou lingères.

     

      

     

    mannequin soubrette vitrine Galeries Lafayette 1Mannequins soubrettes en vitrine, la valise et les oreillers

    Nouvelle collection de Blanc des Galeries Lafayette

     

     

       Des pantins articulés, anonymes et muets, voilà bien des femmes de chambre parfaites. 

     

     

       

    mannequin soubrette vitrine Galeries Lafayette 4Mannequin soubrette en vitrine, bras articulés

    Nouvelle collection de Blanc des Galeries Lafayette

     

     

     

    mannequin soubrette vitrine Galeries Lafayette oreillerMannequins soubrettes en vitrine, chambre 15

    Nouvelle collection de Blanc des Galeries Lafayette

     

     

    mannequin soubrette vitrine Galeries Lafayette 5Mannequin soubrette en vitrine

    Nouvelle collection de Blanc des Galeries Lafayette

     

     

    mannequin soubrette vitrine Galeries Lafayette 8Femme de chambre en vitrine, le plateau du petit déjeuner

    Nouvelle collection de Blanc des Galeries Lafayette

     

     

     

     

    Galeries Lafayette Maison

    Le Blanc vit plus mode

    Du 19 décembre 2012 au 12 février 2013

    Boulevard Haussmann, Paris

     

     

     

    Liens sur ce blog:

     

    Les mannequins décapités

     

    Les mannequins sans visage

     

    La tête et les jambes, des mannequins en morceaux

     

    "Le mannequin défiguré" au cinéma Le Colorado à Paris, cinéma disparu

     

          

    Le Pinocchio de Jim Dine  

     

     

     

    Palagret

    vitrines et mannequins

    janvier 2013

     

     

     

     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

       Houilles-Hôpital, Cosmonautes-Champ de Mars, les jeux de mots font partie des armes publicitaires. Faire rire ou sourire le consommateur, rien de tel pour lui faire mémoriser la publicité. Pour faire savoir que la carte Navigo est désormais dézonée le week-end à partir du 1er septembre 2012, le Stif a lancé une campagne de communication humoristique.

     

     

    affiche Navigo stif jeu de mot Palais RoyalLe samedi, Palais Royal est dans la même zone que Bourg-la-Reine

    la carte Navigo est maintenant dézonée le week-end, affiche du Stif dans le RER

     

     

       Jouant avec le nom des stations et leur rapprochement, géographique et économique grâce au pass Navigo, et rapprochement sémiotique, le Stif nous amuse. Le texte de l'affiche relie ainsi Palais Royal et Bourg-la-Reine, deux stations au nom aristocratique. Les stations Danton et Robespierre, deux révolutionnaires pas toujours d'accord entre eux, promettent un destin funeste à la royauté qui encore aujourd'hui imprègne les toponymes du RER et du métro: Bois le Roi, Choisy le Roi, Philippe-Auguste, Port Royal etc ...

     

     

    affiche navigo STIF jeu de mot Danton 4Le week-end Danton se rapproche enfin de Robespierre

    la carte Navigo est maintenant dézonée le week-end, affiche du Stif dans le RER


     

          La majorité des toponymes du réseau de transport francilien est ancrée dans l'histoire avec les noms de Saints très présents, les noms en rapport avec la Révolution française - Bastille - Danton - Robespierre - Convention -  Volontaires - Concorde Nation - Liberté etc ... Quelques stations portent le nom de héros de la Résistance: Honoré d'Estienne d'Orves (curieusement accolé à Trinité), Colonel Fabien, Guy Moquet, Corentin Cariou.


     

    affiche Navigo stif jeu de mot CosmonauteLe week-end, Cosmonautes est dans la même zone que Champ de Mars. Affiche dans le métro

     

     

    La nouvelle station Cosmonautes n'est plus si loin du Champ de Mars. A portée de la planète Mars et non du dieu de la Guerre. Cosmonautes est un des rares noms liés à une actualité récente, enfin assez récente. Le toponyme se réfère aux années soixante; il désigne les astronautes russes comme Gagarine ou Valentina Terechkova qui voyagèrent dans l'espace.



     

    affiche Navigo stif jeu de mot Houilles 5Le samedi, Houilles se rapproche de Hôpital Delafontaine

     


     

             D'autres noms de station ne sont que des noms de lieux. Ainsi Houilles se rapproche de l'Hôpital Delafontaine, ah, ah. 


     

    affiche-Navigo-stif-jeu-de-mot-Plaisir-8.jpgLe week-end, Plaisir est dans la même zone que Liberté. Affiche dans le métro

     

     

       Et pour finir les stations Plaisir et Liberté vont bien ensemble. La zone 5 et la zone 2 ne font plus qu'une seule zone le Week-end.

     

      Notons qu'il n'y a pas de stations portant le nom d'Amour, Amitié, Joie ou Espérance. Bientôt peut-être avec l'extension du réseau francilien.

     

     

     

    Liens sur ce blog:

    Toponymes catholiques et révolutionnaires dans le métro, ligne 12

    Humour et publicité: le mot et l'image, affiches pour les Pages Jaunes

    Jeux de mots: grammaticopathe, voculasthénique, conjugophobe, affiche Bescherelle pour la rentrée

    Campagne publicitaire: les affiches Bescherelle et la confusion des mots

     

     

     

     

     

    Palagret

    publicité, humour et toponymie

    janvier 2013

     

     

     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

       Pop-art et surréalisme influencent beaucoup la publicité qui, pour surprendre les consommateurs, crée des images bizarres et décalées. Les grands panneaux publicitaires exposent des images ou des objets en 3D de produits de consommation courante, en taille géante.

     

     

    Jumbo-muffin-pop-art.jpgUn muffin géant écrase une voiture. Publicité pour des gâteaux sur un billboard américain

     

        En 2005 à Mooresville (Caroline du Sud, Etats-Unis), un billboard "Jumbo Muffin allways in Bloom" créa une petite panique. Des gâteaux géants en relief étaient présentés sur une plaque de cuisson. Peu après un des muffins aux myrtilles tomba sur une voiture Kia et l'écrasa. Voyant la voiture démolie, des témoins s'inquiétèrent; ils prévinrent le supermarché Bloom. Les télévisions locales reprirent la nouvelle de "l'accident". David Oakley, le créateur de ce mini-drama, et les supermarchés Bloom avaient ainsi réussit leur coup publicitaire. Dans la nuit, une grue avait déplacé le muffin géant sur le toit de la voiture et simulé un accident.

     

       En Amérique, les muffins sont des gâteaux traditionnels qui remontent aux pélerins du Mayflower. Les voitures écrasées, martyrisées, font aussi partie de la mythologie américaine, cinématographique cette fois.

     


     

    jumbo muffin affiche géanteMuffins géants; chute tragique sur une voiture. Publicité pour des gâteaux sur un billboard américain

     

     

       Cette image rappelle deux photographies mises en scène (staged photography) de David LaChapelle. Dans la première image, une canette géante de Coca-cola écrase une voiture sous les yeux d'un gamin. Le mot enjoy, slogan de Coca-Cola, est bien visible et ajoute à l'ironie de la scène.

     

     

     Destruction, I buy a big car for shopping, détail. David LaChapelle, 2005

     

     

       Dans la deuxième photographie, David LaChapelle met en scène un hamburger géant qui écrase une jeune femme dont on ne voit que les jambes élégantes. Dans ces deux images bizarres David LaChapelle se moque de la société de consommation et de l'énorme quantité de junk-food qu'avalent les occidentaux (dont une grande partie est obèse ou risque de le devenir). Pour plus de drôlerie l'énorme hamburger est en fait une baudruche comme les publicitaires en utilisent. L'enseigne gonflable aurait pu se détacher d'un magasin, atterrir sur la jeune femme et la tuer; Death by hamburger, une mort particulièrement grotesque. Le rêve américain est devenu un cauchemar. Le mode de vie américain, ou plutôt ses symboles bon marché, est adopté par beaucoup dans le monde. Les publicités Coca-Cola ou Pepsi-Cola, les fast-food ont envahi toute la planète.

     

     

    Death by hamburger, David LaChapelle, 2001

     

     

       Au contraire de David LaChapelle, la publicité Jumbo Muffin s'inspire de ces images surréalistes mais n'en retient pas le côté critique. L'image se veut positive. Si le gâteau écrase la voiture, ce n'est pas parce qu'il est lourd, trop gras et indigeste mais au contraire parce qu'il est de bonne qualité. L'affiche dit au consommateur: "bigger is better", plus c'est grand, meilleur c'est; ce muffin a des supers pouvoirs, vous en aurez pour votre argent!

     

     

      La même idée de voiture écrasée est reprise par Nike: un ballon géant atterri sur une voiture noire ici.

     

     

     

     

    Liens sur ce blog:

    David LaChapelle à l'Hôtel de la Monnaie: bling-bling et repentance

    Les islandais peuvent dire adieu à la mal-bouffe, MacDo déserte, crise oblige

     

     

     

     

     

    Palagret

    janvier 2013

    art et publicité

     

     

     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

        Pour sa campagne publicitaire, les crayons de couleur Faber-Castell s'inspire de plusieurs artistes. D'Arcimboldo pour la manière et de Munch et Van Gogh pour l'image. Reprenant le principe des têtes composées de Giuseppe Arcimboldo, les affiches publicitaires Faber-Castell illustrent des tableaux iconiques de la peinture occidentale. Le cri d'Edvard Munch est reproduit avec des centaines de crayons de couleur. C'est le bois des crayons et non la mine qui constituent les couleurs.

     

     

    Arcimboldo-Faber-Castell-scream.jpgLe cri d'Edvard Munch composé de crayons de couleur Faber-Castell, détail de l'affiche

     

     

       D'après l'affiche, il est impossible de dire s'il s'agit d'une composition de vrais crayons ou d'une image fabriquée sur photoshop.

     


    Arcimboldo-Faber-Castell-Van-Gogh.jpgLe café de nuit de Vincent Van Gogh composé de crayons de couleur Faber-Castell

     

     

      Selon le même principe, l'agence Ogilvy & Mather de Singapour illustre "le café de nuit" de Vincent Van Gogh.

     


    Arcimboldo-Faber-Castell-scream-Ogilvy.jpgLe cri d'Edvard Munch composé de crayons de couleur Faber-Castell

     

     

          à suivre: les tableaux spirales de Faber-Castell

     

     

     

    Liens art et publicité:

     

    La pub Perrier s'inspire du tableau "la persistance de la mémoire" de Dali

     

    Yayoi Kusama contamine la pub Sonos: un délire psychédélique de pois noirs

     

     

     

     

    Palagret

    art et publicité

    janvier 2013

     

     

     

     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

        Nouer des sacs de plastique coloré sur un filet au milieu de l'atrium de la Gare Saint-Lazare, voilà une occupation ludique qui attire les badauds. Du 15 au 21 mai 2012, des centaines de voyageurs de la gare Saint-Lazare ont vu s'ériger au milieu de l'atrium une drôle de sculpture faite de banals sacs plastiques.

     

     

    Pascale Marthine Tayou Plastic bags Saint-Lazare 5Plastic Bags, Pascale Marthine Tayou, Gare Saint-Lazare, Paris

     

     

        Le plasticien camerounais Pascale Marthine Tayou invitait les passants à contribuer à Plastic bags, oeuvre participative. Trois comédiens allaient chercher des volontaires dans la foule et une équipe constituée d'étudiants et du personnel de la Galleria Continua encadrait le travail. Une fois finie, la colonne compte 25 000 sacs biodégradables attachés à un filet et traverse les trois niveaux de l'atrium sur 10 mètres de haut. 

     

     

    Pascale Marthine Tayou Plastic bags Saint-Lazare 6Plastic Bags, Pascale Marthine Tayou, Gare Saint-Lazare, Paris

     

     

        La sculpture se réfère aux Nymphéas de Claude Monet avec ses couleurs estompées. Ici dans l'atrium rénové de la gare, les couleurs franches - bleu, rouge, blanc, jaune, vert - des sacs se mélangent vu de loin mais la référence au peintre impressionniste n'est pas évidente. Le nom de Monet évoque cependant la gare Saint-Lazare puisque une série de douze tableaux dépeint la verrière enfumée par les locomotives à vapeur avec différents effets de lumière.

     

     

    Pascale Marthine Tayou Plastic bags Saint-LazarePlastic Bags, Pascale Marthine Tayou, Gare Saint-Lazare, Paris

     

       "J’espère que Monet ne se retourne pas dans sa tombe! Il s’agit pour nous de faire modestement une nouvelle proposition contemporaine", dit prudemment  Pascale Marthine Tayou. 1

     

     

    Pascale Marthine Tayou Plastic bags Saint-Lazare 1Plastic Bags, Pascale Marthine Tayou, Gare Saint-Lazare, Paris

     

     

        Le sac plastique incarne la surconsommation de nos sociétés, la prolifération des déchets, le gâchis des ressources de la planète et le problème du recyclage. Des sacs plastiques pourrissent l'environnement aussi bien en Occident qu'en Afrique ou en Asie. Conscient ou non de la signification symbolique de ces sacs ou de la dimension artistique de la colonne, les participants de mai accrochaient joyeusement les sacs. 

     

     

    Pascale Marthine Tayou Plastic bags Saint-Lazare 7Plastic Bags, Pascale Marthine Tayou, Gare Saint-Lazare, Paris

     

     

        "Je suis avant tout un artiste visuel, je souhaite apporter une joie de vivre et une harmonie. Montrer que le plastique, le “mal”, peut porter le costume du “bien”. 1

     

       Depuis l'installation de la colonne en mai, la structure s'est légèrement affaissée, les sacs se sont tassés. Plastic Bags restera en place un an puis l'œuvre sera peut-être réinstallée ailleurs. Les sacs plastiques sont biodégradables donc l'œuvre finira par se détruire sous l'action de la lumière.

     

     

    Pascale Marthine Tayou Plastic bags Saint-Lazare 9Plastic Bags, Pascale Marthine Tayou, Gare Saint-Lazare, Paris

     

     

       La gare Saint-Lazare voit passer 450 000 voyageurs par jour et un train toutes les 28 secondes. Dans cette ruche bruissante, l'oeuvre de Pascale Marthine Tayou haute de 10 mètres donne une note insolite à la halle blanche, ancienne Salle des pas perdus rénovée en centre commercial. Des centaines de banlieusards trop pressés empruntent les escalators qui relient les trois niveaux. Bien peu remarquent l'accumulation monumentale de sacs semblables à ceux qu'ils transportent. La sculpture est pourtant juste sous leurs yeux. C'est le destin des œuvres dans l'espace publique. Il reste quand même quelques voyageurs qui se sont donné rendez-vous là et qui font les cent pas pour tuer le temps. Certains contemplent Plastic Bags avec perplexité ou amusement.

     

     


    Video:Pascale Marthine Tayou rencontre Claude Monet... par ikonotv

     

     

       Pascale Marthine Tayou utilise ici l'accumulation et la profusion d'objets du quotidien comme dans ses sculptures exposées à La Villette ou sa colonne de casseroles exposée aux Tuileries pendant la Fiac 12.

     

     

    Tayou-collection-prive-e-Home-sweet-home-expo-La-Villette-.jpgHome sweet home, Pascale Marthine Tayou, La Villette, octobre 2012

     

     

     

    Palagret

    art contemporain dans l'espace public

    janvier 2012

     

     

     

    Fiac Tuileries Tayou colonne Pascale 40708Colonne Pascale (détail), Pascale Marthine Tayou, Jardin des Tuileries

     

     

     

    Lien:

    Entretien avec Pascale Marthine Tayou

     

     

     

     

    1- in 20minutes

     

     

     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

     

      Vhils a sculpté un portrait dans un vieux mur de la Zac Pajol. Il a aujourd'hui disparu. Le mur noirci a été abattu laissant voir une zone de travaux. Ce portrait a-t-il été simplement détruit par les ouvriers chargés des travaux, récupéré par la galerie de l'artiste ou par un amateur? Les œuvres de Vhils ont une valeur marchande pour les collectionneurs de street-art.

     

     

    VHILS visage street-art rue Pajol 8portrait sculpté par Vhils, zac Pajol

     

     

        Selon la galerie Magda Danysz, le portrait a simplement été détruit comme Vhils l'avait prévu dès le début. La vrai nature du street-art est d'être éphémère.

     

      

    VHILS visage street-art rue Pajol disparuZac Pajol, le portrait sculpté par Vhils n'est plus là

     

     

        Sur le mur beige adjacent, les deux plaques commémoratives à la mémoire des victimes de l'armée allemande ont disparu aussi. Une affiche nous informe que les plaques seront réinstallées à la fin des travaux. 

     

     

    VHILS visage street-art rue Pajol 3portrait sculpté par Vhils, zac Pajol

     

     

        Les plaques commémoratives sont là pour nous rappeler ceux qui sont morts pendant l'occupation allemande. Il y en a beaucoup à Paris, rappel des résistants et des combats de la Libération. Mais qui regarde encore ces plaques souvenirs? L'éphémère capte notre regard - une gravure de Vhils, un papier collé, un tag, une affiche - et la mémoire se dissout.

     

     

    plaque-comme-morative-rue-Pajol.jpgPlaque commémorative rue Pajol

     
     
     
     
     
     
    Liens sur ce blog:
     
     
     
     
     
    VHILS visage street-art rue Pajol 7Portrait creusé, Vhils à Paris rue Pajol
     
     
     
     
     
     
     
    Palagret
    Le vieux Paris 
    janvier 2013
     
     
     
     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

       En lisant un de vos article internet sur l'Ipad vous trouvez cette curieuse phrase: "soyez le premier de vos amis". De l'auto-célébration? Comment être le premier de ses amis? Une traduction absurde, surréaliste, poétique difficile à décrypter.

     

     

    Facebook-premier-de-vos-amis.jpgsoyez le premier de vos amis, conseil bizarre de Facebook sur ipad

     

     

        Sur ordinateur, la phrase devient "Sign up pour voir ce que vos amis aiment" ou variante "Sign up pour voir ce que vos amis recommandent" ce qui fait sens. Mais pourquoi ne pas traduire sign up par inscrivez vous? Est-ce si difficile pour les têtes pensantes de Facebook?

     

     

    Facebook-premier-de-vos-amis-4.jpgsoyez le premier de vos amis, conseil bizarre de Facebook sur ipad

     

     

        A la fin d'un article sur internet, plusieurs petites icônes apparaissent: Google +, Tweeter, Facebook, Linkekdin etc .... En cliquant dessus vous recommandez cet article aux amis de vos réseaux sociaux ... si vous êtes inscrit sur un réseau social.

     

     

    Brigitte-Bardot-nationalite--russe.jpgBrigitte Bardot menace à son tour de demander la nationalité russe, article du Monde



     

           Par exemple si vous lisez sur lemonde.fr que Brigitte Bardot va elle aussi demander la nationalité russe et que vous trouvez ça lamentable, hilarant ou extrêmement pertinent, vous pouvez cliquer sur le pouce Facebook et l'afficher sur votre page avec une belle photo de Brigitte Bardot en fausse blonde comme si elle avait toujours 20 ans.

     

     

      Et soyez le premier de vos amis.

     

     

    Palagret

    archéologie du quotidien

    janvier 2013

     

     

     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

       Gu Dexin dispose un joli parterre coloré de pommes au centre de la Halle Aubervilliers du 104: "September 2nd 2006". Une partie des fruits est écrasée par un rouleau compresseur un peu rouillé. La séduction esthétique de ces neuf tonnes de pommes rouges et jaunes ne fait que révéler les dérives d'une société de consommation qui gaspille et jette la nourriture.

     

     

    104 Nature Gu Dexin pommes rouleau compresseur"September 2nd 2006" pommes écrasées par un rouleau compresseur de Gu Dexin au 104

     

     

        La symbolique de la pomme dans la culture occidentale est forte: la pomme du Paradis croquée par Eve, la pomme que Pâris offrit à Aphrodite la plus belle des déesses provocant la colère d'Héra et d'Athéna, la pomme de Guillaume Tell et la pomme empoisonnée de Blanche-Neige. En Chine, la pomme représente la bonne santé, la paix et l'harmonie familiale. Ici au 104, Gu Dexin ne montre pas une seule pomme symbolique mais des centaines de pommes étalées devant un rouleau compresseur comme les tonnes de fruits et légumes que les paysans détruisent quand les prix sont trop bas. 

     

     

     

    104 Nature Gu Dexin pommes 3"September 2nd 2006" pommes écrasées par un rouleau compresseur de Gu Dexin au 104

     

     

        L'exposition dure du 22 septembre au 17 mars. Dans quel état sera alors le tapis de pommes de Gu Dexin s'il n'est pas renouvellé? Comme les oeuvres de Michel Blazy, le temps, le pourrissement et l'entropie sont des notions centrales dans cette oeuvre faite d'éléments vivants.

     

     

     

    104 Nature Gu Dexin pommes 6"September 2nd 2006" pommes écrasées par un rouleau compresseur de Gu Dexin au 104

     

     

     

     

    Par Nature, exposition collective

    Céleste Boursier Mougenot, from here to ear (2012)

    Moataz Nasr, I am free (2012)

    Hema Upadhyay, This space is between you and me (2011) 

    Zimoun, 416 prepared dc-motors, hemp cords, cardboard boxes , 60X60X60cm (2012

    Gu Dexin, September 2nd 2006

    Christophe Beauregard, le meilleur des mondes? (2012)

    Joana Vasconcelos, Jardim do Edem (2012)

    Du 22 septembre 2012 au 17 mars 2013

    Le Cent-quatre, 5 rue Curial, 75019 Paris

    Du mardi au Dimanche, 15h-19h

     

     

     

     

    104 Nature Gu Dexin pommes 5"September 2nd 2006" pommes écrasées par un rouleau compresseur de Gu Dexin au 104

     

     

     

     

     

    Lien sur ce blog:

    Michel Blazy, sculpcure, des oranges pourrissantes sur un Plateau

     

     

     

    Palagret

    art et pourrissement

    janvier 2013

     

     

     

     

    Dossier de presse:    

        Gu Dexin, artiste chinois majeur, né en 1962 à Pékin où il vit et travaille, expose en Chine, en Europe et aux Etats-Unis, et a participé à de nombreuses manifestations internationales telles que les Biennales de Venise de 1995 et de 2003. Gu Dexin s'est beaucoup interrogé sur les tensions qui existent entre l'être humain et son environnement. Ses recherches portent principalement sur la matière, qu'elle soit comestible ou non. Il est connu pour ses expérimentations provocantes ; son travail touche à l'absurde et au paradoxe, et il l'adapte spécifiquement aux sites dans lesquels il est invité à exposer.

     

     

     

    L'exposition Par Nature est un parcours, dans les espaces du CENTQUATRE, parsemé d'oeuvres souvent monumentales que proposent des artistes confirmés ou à découvrir, provenant de la scène artistique internationale. Venus de Suisse, du Portugal, d'Egypte, d'Inde et de Chine et, bien sûr, de France, ceux-ci nous livrent une interprétation contemporaine de cette quête sans cesse renouvelée du désir de nature. Chacune de ces installations aborde celle-ci sous l'angle mythologique, poétique, politique, social ; toutes, organiques et conceptuelles, invitent le visiteur à faire l'expérience physique et intellectuelle de ce nouveau paradigme artificiel.

    José-Manuel Gonçalvès
    Directeur du CENTQUATRE

     

     

     

     
    Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires