•  

      Voici une affiche de Malte Martin pour le théâtre Athénée. Comme souvent, le graphiste donne la priorité au texte: "s'il faut périr, pérons", une citation de l'opéra bouffe Croquefer de Jacques Offenbach. Une pièce délirante pleine de joyeux anachronismes.

     

     

    affiche-Malte-Martin-pe-rons-Athe-ne-e.jpgS'il faut périr, pérons! affiche de Malte Martin pour le théâtre de l'Athénée

    cadre d'affichage en céramique marron de l'ancienne ligne Nord-Sud du métro

     

     

     

       S'il faut périr, pérons! est une phrase attribuée au clown Auriol du Cirque de Paris au XIXè siècle. Il parodiait ainsi les martiales maximes de Corneille: S'il faut périr, nous périrons ensemble (Nicomède). Ou, dans le même esprit: Mourir pour le pays est un si digne sort qu'on briguerai en foule une si belle mort (Le Cid).

     

     

     

     

    Liens sur ce blog:

    "après ma lobotomie, je vous aimerai davantage", citation de Copi

    "Organisez-vous pour le jeu de massacre", affiche de Malte Martin pour le théâtre Athénée

    Lettres précieuses sous globe à Beaubourg, lettres-images en 3D

     

     

     

    Palagret

    typographie

    mars 2013

     

     

     

     

     

     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

       Des signes noirs sur la pierre beige de la nef du Collège des Bernardins. Des signes mystérieux, peu lisibles car ils sont les contreformes d'une phrase d'un poète chinois: deux larmes sont suspendues à mes yeux. Un message romantique caché dans la calligraphie de Tania Mouraud. Le visiteur pressé ne voit que des formes abstraites, il faut faire un effort pour déchiffrer ce tag.

     

     

    Tania Mouraud larmes Bernardins 4deuxlarmessontsuspenduesàmes yeux, calligraphie en relief de Tania Mouraud

    Nef du Collège des Bernardins

     

     

     

     

     

       Entre 1977 et 1978 à Paris, Tania Mouraud couvre 54 panneaux publicitaires de lettres géantes en noir et blanc: NI, un message absurde, pied-de-nez à la publicité, "l'obscénité de l'univers marchand". Tania Mouraud a inspiré les street-artists comme Rero ou L'Atlas.

     

     

     

     

    Tania Mouraud NI 2NI, affiche de Tania Mouraud à Paris en 1978

    L'affiche absurde rivalise avec un mur peint publicitaire déjà illisible; il a probablement disparu aujourd'hui

     

     

     

     

       " Dès le début de ma pratique artistique,  j'ai introduit le signe écrit avec l'image sans avoir de prédilection particulière pour l'un ou l'autre. Je pense que cette pratique vient de la fascination pour des formes d'écriture traditionnelles telles que celles rencontrées dans les Très Riches Heures du Duc de Berry ou la calligraphie liée à l'architecture comme l'écriture coufique."

     

     

     

     

    Tania Mouraud larmes Bernardins 0deuxlarmessontsuspenduesàmesyeux, calligraphie en relief de Tania Mouraud

    Nef du Collège des Bernardins

     

     

     

     

     

       "La question d'une division entre l'image et l'écrit ne s'est jamais posée pour moi. En revanche, je l'ai systématiquement utilisée pour enrichir l'expérience perceptuelle du regardeur et introduire le son au niveau mental. Le texte n'a jamais illustré l'image ou réciproquement comme dans la publicité ou dans la presse ..."

     

     

     

     

    Tania Mouraud larmes Bernardins 7deuxlarmessontsuspenduesàmes yeux, calligraphie en relief de Tania Mouraud

     

     

     

     

       "En 1973 j'ai réalisé des montages de photo-textes de grandes dimensions pour interroger le monde sensible et en particulier le rapport de perception entre le sujet et l'objet. Par la suite, l'image disparaît pour faire place à des préoccupations environnementales et le texte s'inscrit sur des bâches plastiques aux dimensions de l'espace ..."

     

     

     

    Tania Mouraud larmes Bernardins 2deuxlarmessontsuspenduesàmesyeux, calligraphie en relief de Tania Mouraud

     

     

     

     

     

      "Lorsque j'ai commencé à peindre directement sur les murs, la graphie a pris une place de plus en plus importante, devenant de plus en plus illisible pour la personne pressée. La lettre est triturée, malaxée, ce qui est horizontal devient vertical, fractionné, éclaté. Le texte semble illisible mais en réalité, il fait sens pour le passant qui s'arrête et prend le temps de lire, de déchiffrer, en un mot, de penser."

     

     

     

     

    Tania Mouraud larmes Bernardins nefdeuxlarmessontsuspenduesàmesyeux, calligraphie en relief de Tania Mouraud

    Nef du Collège des Bernardins

     

     

     

     

       "Ce texte devient la métaphore du temps nécessaire au déchiffrement du monde. La forme labyrinthique de ces écritures, leur gigantisme écrasant, le renversement perturbateur entre noir et blanc, interrogent la relation du langage au pouvoir et permettent de jouer sur l'illisibilité pour déstabiliser le spectateur."

     

       "La frise que je présente au Collège des Bernardins s'inscrit dans la lignée du travail commencé en 1991. Le déroulé des formes abstraites, ponctuation musicale en relief sur le mur, vient de la contreforme d'une phrase du poète chinois Wang Wei, de la dynastie Tang (fin du VIIè siècle) et me permet de partager une certaine émotion.

     

    deux larmes sont suspendues à mes yeux"

     

     

     

    Tania Mouraud larmes Bernardins 1deuxlarmessontsuspenduesàmesyeux, calligraphie en relief de Tania Mouraud

     

     

     

     

       "Les formes textuelles changent selon les positions du corps du regardeur dans l'espace et pointent vers une nouvelle manière de vivre parmi les mots, au-delà des images et de l'obscénité de l'univers marchand." 1

     

     

     

     

     

    Tania-Mouraud-WYSIWYG-BPI-Beaubourg.jpgWYSIWYG, what you see is what you get, oeuvre de Tania Mouraud à la BPI de Beaubourg

     

     

     

     

     

    Du 10 mai au 15 juillet 2012

    - Nef du collège des Bernardins:

    deux larmes sont suspendues à mes yeux

    Installation de Tania Mouraud

    - Sacristie

     Bouquet final, Michel Blazy

     

     

     

     

    Lien sur ce blog:

    Michel Blazy, Bouquet final au collège des Bernardins, éloge de la lenteur

    Le WYSIWYG de Rero

    Tania Mouraud fait le M.U.R: float like a butterfly sting like a bee, street-art et art contemporain

     

     

     

     

    Tania Mouraud parle de WYSIWYG

     

     

     

    Palagret

    art et calligraphie

    février 2013

     

     

    Source:

    1- Questions d'artistes n°3, entretien de Tania Mouraud avec Alain Berland

     

     

     

     

     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

       Déjections canines, mégots, chewing-gum collant aux chaussures et au bitume, papiers gras, vieux matelas, encombrants, la ville est une poubelle à ciel ouvert en dépit du travail des services de nettoyage.

     

     

    nature morte ordures écranEcrans d'ordinateurs jetés à la rue et dépecés, la propreté à Paris

     

     

      

       « Nous pouvons faire le maximum, mais pas l’impossible » est le nouveau slogan de la campagne de responsabilisation des usagers de Paris à la propreté des rues. Vaste programme! Un 13è travail pour Hercule.

     

     

     

     

    affiche propreté maximum Paris 0162La parisienne, " Nous pouvons faire le maximum, mais pas l’impossible ".

     "Les agents de la propreté nettoient derrière vous. Evitons de salir derrière eux"

    affiche pour la propreté, Mairie de Paris

     

     

     

     

         Trois affiches illustrent avec humour des scènes très banales. Ces croquis de la vie parisienne montrent une jeune femme jetant n'importe où une canette de soda, un jeune homme jetant un papier et une jeune femme avec un chien qui pollue le trottoir. Ces trois insouciants sont suivis par des agents de la propreté qui recueillent leurs déchets.

     

     

     

     

    affiche propreté maximum 0152L'homme pressé. " Nous pouvons faire le maximum, mais pas l’impossible ".

     "Les agents de la propreté nettoient derrière vous. Evitons de salir derrière eux"

    affiche pour la propreté, Mairie de Paris

     

     

     

     

        Un agent en uniforme vert et gilet jaune tend une poubelle à la jeune femme qui l'ignore. Un balayeur fait disparaître le papier jeté et un troisième agent nettoie au jet la merde de chien. Des gestes quotidiens qui bien sûr ne peuvent accompagner chaque passant mal élevé. Les slogans "Les agents de la propreté nettoient derrière vous. Evitons de salir derrière eux" sont inscrits sous l'image pour bien faire passer le message car à l'impossible nul n'est tenu

     

     

     

    affiche propreté maximum Paris 0159La dame au petit chien, "Nous pouvons faire le maximum, mais pas l’impossible ". 

     "Les agents de la propreté nettoient derrière vous. Evitons de salir derrière eux"

    affiche pour la propreté sr une sucette Decaux, Mairie de Paris

     

     

     

     

        Des panneaux publicitaires, des sucettes Decaux et des bennes à ordures affichent les trois visuels. Un film de 20 secondes sera diffusé à partir du 6 mars dans les cinémas parisiens. Chaque jour, 6500 agents collectent derrière nous les 3000 tonnes de déchets que nous laissons, ordures ménagères, encombrants et détritus sur la voie publique.

     

     

     

    affiche propreté camion ordures"Paris met les pollueurs à l'amende", "400 sanisettes gratuites à Paris

    Affiche pour la propreté sur un camion-benne

     

     

     

     

         Les campagnes de responsabilisations ont leurs limites. Les amendes sont là pour renforcer le message. En 2011, la campagne était basée sur les amendes. Toute infraction à la propreté est passible d'une amende de 35 euros, une amende qui passera bientôt à 68 euros.  

     

     

     

     


    Propreté: « Nous pouvons faire le maximum, mais... par mairiedeparis

     

     

     

     

          Marie Kyprianou me signale que le clip pour la Propreté à Paris commence en effet par un clin d'oeil à Liu Bolin: l'homme qui se confond avec le mur. Il est d'abord immobile, couleur passe-muraille puis se colore pour entrer en action.

     

      Il y a aussi une citation de Mark Jenkins dans l'affiche de la parisienne jetant une canette n'importe où, canette rattrapée au vol par un agent qui a l'air de sortir du mur. 

     

     

     

     

    affiche propreté pizza pollueurs Paris"Paris met les pollueurs à l'amende", "Une poubelle tous les 100 m à Paris à Paris

    Affiche pour la propreté, sur une sucette Decaux

     

     

     

     

     

    Liens sur ce blog:

    Affiches pour la propreté à Paris: une crotte sur le sable fin. Inacceptable? A Paris aussi.

    Art et pédagogie: les ordures artistiques d'Arman, les ordures pédagogiques du Musée d'Histoire Naturelle

    Art et ordures: Rashid Rana, Perpétuel Paradoxe au musée Guimet: illusions d'optique, détritus et sang

    Chris Jordan et Hokusai: la vague de déchets, symbole du gâchis consumériste

     

    Art et publicité: Liu Bolin et le camouflage pour Jean-Paul Gaultier, Sprite, Ford, Société Générale

    Mark Jenkins, street-art, un théâtre urbain à l'humour surréaliste

     

     

     

     

     

         Palagret

    civisme et pollution

    février 2013

     

     

     

     

     
    Pin It

    1 commentaire
  •  

     

        Sur les affiches Virgin Mobile, un bouledogue, cheveux blonds et lunettes sur le nez, nous dit: "A ce prix là, je reviens en France." Très claire allusion à Gérard Depardieu, célèbre évadé fiscal. Un passeport russe dépasse de la poche du chien. Parti en Mordovie couler des jours fiscalement heureux, Gérard Depardieu pourrait-il être attiré par un forfait low-cost à 9€99, SMS et appels illimités?

     

     

    affiche Virgin mobile Depardieu chienAffiche Virgin mobile, Depardieu en bouledogue exilé russe

    "A ce prix là, je reviens en France"

     


      La deuxième affiche Virgin Mobile se sert de l'image de Michel Jackson portraituré comme un chihuahua anémique, un zombi canin sorti de sa tombe pour profiter du forfait de téléphonie pas cher: "A ce prix là, I'm back". Jackson est très reconnaissable grâce à sa coiffure, son costume rouge et or et même son regard.

     

    affiche Virgin mobile Jackson chienAffiche Virgin mobile, Michael Jackson en chihuahua zombi

    "A ce prix là, I'm back"

     

     

        Cette nouvelle campagne Virgin Mobile continue la saga des animaux. Virgin nous comparait à des moutons à tondre, des vaches à traire ou des caniches, animaux soumis à la rapacité commerciale des opérateurs de téléphonie. Dans un deuxième temps, Virgin nous assimilait à des animaux peu commodes comme le suricate ou l'hippopotame.

     

       Cette fois ci, il ne s'agit pas de nous, consommateur lambda idiot ou futé. Virgin Mobile s'inspire de l'actualité avec humour en caricaturant des personnages publics en animaux. Les deux caricatures sont facilement identifiables, elles font appel à une mémoire commune. Si Michael Jackson est une idole planétaire, Gérard Depardieu défraye la chronique française depuis plusieurs semaines et il est probable que sa ballade en Russie sera vite oubliée. Son affiche n'a de sens qu'ici et maintenant alors que celle de Michael Jackson sera compréhensible encore longtemps.

     

     

    affiche Virgin mobile Jackson chien 1Affiche Virgin mobile, Michael Jackson en chihuahua zombi

     

     

        Michael Jackson ne peut plus protester contre l'utilisation abusive de son image mais ses héritiers le peuvent. Gérard Depardieu doit avoir l'habitude d'être tourné en ridicule. Légalement le comédien peut-il attaquer les publicités Virgin Mobile?


    Grandville-caricature-loup-chien-.jpgLe loup et le chien. Caricature zoomorphe de Grandville

     

     

        Caricaturer les hommes en animaux est une longue tradition satirique. Dans ses fables, La Fontaine met en scène des animaux qui représentent les vices et les vertus des humains mais il n'y a pas de personnes précises visées, à part peut-être le lion incarnant le roi. Au dix-neuvième siècle, les journaux satiristes n'épargnent ni les politiciens ni les banquiers. Toute personne publique peut se voir cruellement caricaturée sous les traits d'animaux peu reluisants par Daumier, Grandville et autres. Aujourd'hui la publicité utilise la caricature, le plus souvent avec des animaux repoussoirs (RATP, Virgin), quelque fois avec des animaux valorisants ( Le Mouv').

     


     

    Liens sur ce blog:

    Affiche Virgin Mobile, "arrêtez de vous faire enfumer" judicieux conseil de Bob Marley

    Affiches Virgin Mobile, à ce prix là, la Reine d'Angleterre et les Blues Brothers souscrivent un forfait téléphonique

    Humour, animaux et publicité: Virgin mobile, arrêtez de vous faire plumer, tondre, traire

    Publicité et humour: Virgin Mobile, l'hippopotame, le suricate et le caniche tondu

    Animaux sauvages dans la publicité: l'appel du Mouv'

    Affiches Orangina, des pin-up très racoleuses et des clients sidérés par leurs charmes

    Affiches de la RATP: le paresseux, le buffle, la poule, animaux peu civils sur toute la ligne

     

     

     

    Palagret

    février 2013

    humour et bestiaire publicitaire

     

     

     

     

     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Une disparition annoncée

     

       Liu Bolin est un artiste caméléon qui se confond avec le décor. Planté devant un temple chinois, une étagère de panda ou un mur de briques, il devient lion, peluche ou terre, invisible grâce à la peinture apposée sur son corps par ses assistants. La série de performances de camouflage "Hide in the city" débute en Chine en 2005. Liu Bolin exprime ainsi son sentiment d'être quantité négligeable après que les autorités chinoises aient rasé son atelier dans le quartier artistique de Suo Jia Cun.

     

    « C'est à ce moment-là qu'est né en moi le concept de disparition de l'individu. »

     

     

     Liu Bolin Hide in the City pandasLiu Bolin Panda, Hiding in the city, 2011, détail

     

     

       L'illusion créé par Liu Bolin est troublante, presque parfaite. Ce sont souvent les pieds ou le visage qui révèlent en premier le trompe-l'oeil. Comme dans un jeu, il faut trouver le bonhomme. Mais Liu Bolin, yeux clos et visage sévère, ne plaisante pas, il nous parle de la place de l'homme dans la société, homme souvent invisible, écrasé.

     

     

    Liu Bolin Hide in the city sleeping lionLiu Bolin sleeping lion, Hiding in the city, 2012, détail


     

             En 2011, Liu Bolin flirte avec la publicité en réalisant "Lost in fashion" à la demande du magazine américain Harper's Bazaar. Cette fois ci, ce n'est pas lui qui disparaît dans le décor mais de grands couturiers: Jean Paul Gaultier, Angela Missoni, Alber Elbaz de Lanvin et  Maria Grazia Chiuri et Pier Paolo Piccioli de Valentino. Des stars de la mode deviennent invisibles, avalées par leurs créations. Ces oeuvres sont nettement plus ludiques et ne parlent plus du rapport de domination entre l'individu et le pouvoir, économique ou politique.

     

    Liu Bolin Lost in fashion Jean-Paul GaultierLiu Bolin Jean-Paul Gaultier, Lost in fashion, 2011



              Liu Bolin admet que ces photos de mode sont peut-être plus commerciales mais, pour lui, elles traitent du rapport de l'individu à son travail. Comme pour les vendeurs de galettes photographiés en Chine, la personnalité des couturiers se confond avec leur travail. Ils sont leur travail. 

     

     

    Liu Bolin Lost in fashion MissoniLiu Bolin, Missoni, Lost in fashion, 2011


     

       Liu Bolin participe même à des publicités. Pour Société Générale il se camoufle devant l'énorme coffre de la banque. Pour Ford Fusion, il supervise le camouflage de voitures d'autres marques afin que seule la Ford Fusion soit visible quand elle roule dans la rue du tournage. C'est la concurrence automobile qui fusionne avec le décor et devient invisible. 

     

     

    Liu Bolin Société Générale 3Liu Bolin camouflé devant le coffre géant de la Société Générale, 2011

     

     

        Le spot publicitaire Sprite s'inspire des camouflages de Liu Bolin. Il est très réussi. Dans une ville presque déserte, des hommes et des femmes immobiles sont camouflés dans le décor grâce au body-painting. Soudain un jeune homme ouvre une bouteille de Sprite, enlève ses vêtements peints en trompe l'oeil et peu à peu, attirée par le soda magique, toute le ville s'anime. Le spot Sprite réalisé par Peter Thwaites est assez proche de celui de Carte Noire où deux mannequins de vitrine s'animent en humant une tasse de café. Ils sortent de leur vitrine et se rejoignent plein de désir. Le spot français est nettement moins chaste que l'américain.

     

     

    Liu Bolin SpriteImage du spot Tv Sprite inspiré des camouflages de Liu Bolin, 2012

     

     

    Liu Bolin Sprite 2 Image du spot Tv Sprite inspiré des camouflages de Liu Bolin, 2012

     

     

     

       Liu Bolin est aujourd'hui un plasticien reconnu internationalement. Il intervient dans des lieux symboliques comme la Grande Muraille de Chine, Ground Zero ou Wall Street à New-York. Forme de street-art éphémère, ses performances de statue vivante demandent de longues heures de pose et des litres de peinture. Seules restent les photos qu'il vend dans les galeries. 

     

     

     

     spot tv Sprite, camouflage inspiré de Liu Bolin

     

     

     

    Liu Bolin

    Galerie Paris Beijing

    Du 10 janvier au 9 mars 2013

    54 rue du Vertbois, Paris 3è

     

     

     

     

    Liens sur ce blog:

    * Liu Bolin chez le parfumeur Guerlain

    Liu Bolin le plasticien caméléon se dissimule au milieu des armes

    Liu Bolin, performance caméléon à ArtParis, video

    Carte Noire, quand les mannequins s'animent

     

     

     

    Le making-of de la photo Société Générale

    Le making-of du spot Ford Fusion

     

     

     

    Oeuvres de Liu Bolin

     

     


    Palagret

    art contemporain et publicité

    février 2013

     

     

     

    source:

    Harper's Bazaar

    exposition Paris Beijing

     

     

     

     
    Pin It

    2 commentaires
  •  

       Sous globe comme des bibelots délicats, les vingt-six lettres de l'alphabet se parent de plumes fragiles, d'écailles argentées, de poils de brosse, de poissons filiformes, de roues de vélo miniatures, de bijoux ou d'ailes de libellule.

     

     

    Lettre image alphabet H BeaubourgH hérisson, Lettres précieuses

    Marion Lacourt, Victoria Tanto, Feryel Mokni

    De la lettre à l'image, Centre Pompidou

     

        Dans l'exposition-atelier "De la lettre à l'image" les enfants ne peuvent jouer avec les Lettres précieuses qui sont en vitrine mais ils peuvent observer l'imagination débordante des typographes sculpteurs. Un quartier de lune figure un C, un parapluie à la poignée recourbée est un J très efficace. Un bonhomme Playmobil grimpe sur un K échafaudage. Une couronne de boules multicolores est un O et le Q ressemble à un doughnut de barbe à papa traversé d'un bâton. Le U est un terrier habité de petits insectes et la trainée blanche d'un avion figure un Z très poétique.

     


    Lettre image alphabet A cerises BeaubourgA gâteau aux cerises 

     Lettres précieuses, Marion Lacourt, Victoria Tanto, Feryel Mokni

    De la lettre à l'image, Centre Pompidou

     

     

    Lettre image alphabet C lune BeaubourgC croissant de lune et tourbillon d'étoiles

     

     

     

     

    Lettre image alphabet D E F BeaubourgD E F, Lettres précieuses

    Marion Lacourt, Victoria Tanto, Feryel Mokni

    De la lettre à l'image, Centre Pompidou

     

     

    Lettre image alphabet O BeaubourgCouronne O comme une bouche arrondie d'étonnement

     Lettres précieuses, Marion Lacourt, Victoria Tanto, Feryel Mokni

     

     

    Lettre image alphabet P BeaubourgP couvert d'écailles métalliques

     Lettres précieuses, Marion Lacourt, Victoria Tanto, Feryel Mokni

     

     

    Lettre image alphabet Q R S T BeaubourgQ en barbe à papa, R en dentelle de métal, S fait de poissons, T couvert de bijoux comme trésor

     Lettres précieuses, Marion Lacourt, Victoria Tanto, Feryel Mokni

     

    `    Lettre image alphabet V plume BeaubourgV, petite bête à plumes

     Lettres précieuses, Marion Lacourt, Victoria Tanto, Feryel Mokni

     

     

     

       L’exposition-atelier « De la lettre à l’image » à Beaubourg propose aux enfants, et à leur famille, de jouer avec les lettres. Tantôt géants en noir et blanc ou délicatement ornés, les vingt-six signes de l'alphabet se mêlent, se permutent, s'animent dans des dispositifs interactifs selon l'imagination des jeunes participants.

     

     

     

    Lettre image alphabet vitrine BeaubourgVitrine des Lettres précieuses, Marion Lacourt, Victoria Tanto, Feryel Mokni

     


     

        Les manuscrits médiévaux s'ornent de lettrines décorées. Les artistes contemporains, peintres et sculpteurs, ont introduit la lettre dans leurs oeuvres tels Picasso, Braque, Dufy, Sonia Delaunay, Francis Picabia, Kurt Schwitters etc ...

     

         Plus près de nous, Robert Indiana avec le mot géant Love, Jacques Villeglé, Jaume Plensa et ses corps creux faits de lettres, Tania Mouraud ( Ni, WYSIWYG, 1989 à la BPI), Claude Closky, Barbara Kruger, Joseph Kosuth, Annette Messager (mes enluminures) etc ... jouent avec la typographie et les mots dans leur oeuvres.

     

     

    Villeglé être étonné Fiac 09 5Etre étonné c'est un bonheur, citation d'Edgar Allan Poe
    pochoir de Jacques Villeglé, 2009, Fiac, Tuileries

     

     

       Les taggeurs inventent sans cesse des nouvelles calligraphies aux lettres difficilement identifiables et les publicitaires créent des lettres-images, des typographies imitant le produit à vendre.

     

     

     

    Street-art-tag-bubble-senick.jpgLettres bubble style, tag de Senick sur un rideau de fer 

     

     

     

     

     

    De la lettre à l'image

     

    Lettres précieuses

    Marion Lacourt, Victoria Tanto, 

    École nationale supérieure des Arts Décoratifs

    Feryel Mokni, ESBA TALM, Angers

     

     

    Du 27 octobre 2012 au 18 mars 2013

    Une exposition-atelier au Centre Pompidou

    « Mise en lettre » des graphistes Malte Martin et Costanza Matteucci.

     

     

     

     

    Typographie, liens sur ce blog:

    Jacques Villeglé: être étonné c'est un bonheur, un graffiti en alphabet socio-politique

    Jaume Plensa au Grand Palais: Nostrosos, lettres d'acier soudées

    Kosuth au Louvre: liste des inscriptions au néon, "ni apparence ni illusion"

    Annette Messager et Claude Closky au Louvre

    Affiche de Malte Martin: organisez vous pour le jeu de massacre

    "après ma lobotomie, je vous aimerai davantage", affiche de Malte Martin, citation de Copi

     

     

     

     

     

     

    Palagret

    abécédaire fantaisie

    février 2013

     

     

     

     

     

     

     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

       ARRRGH! est un cri de terreur, de surprise, devant l'incompréhensible, le différend, le monstrueux. Les 80 monstres de mode, mannequins bizarres, énigmatiques, surréalistes exposés à la Gaité Lyrique ne suscitent pas vraiment l'effroi, plutôt la surprise et l'amusement.

     

     

    Arrrgh! Gaité lyrique Rozalb de MuraRozalb de Mura, collection The Remains, printemps-été 2012

    arrrgh! Monstres de mode, exposition à la Gaité Lyrique

     

     

      Monstres de mode, parade organisée par le collectif Atopos CVC, montre l'influence de l'art tribal, des jeux video, du design et de l'art contemporain dans l'imagination des créateurs de mode. Une mode excessive et théâtrale qui habille corps humains et chimères, une mode pas vraiment destinée à être portée sinon dans des fêtes carnavalesques.

     


    Arrrgh! Gaité lyrique Mareunrol's nightmareMareunrol's, collection Nightmare, 2006

    arrrgh! Monstres de mode, exposition à la Gaité Lyrique

     

     

        Colorées, grotesques ou charmantes, ces créatures hybrides échappées des podiums appartiennent à la fois à la mode, à la scénographie et à la sculpture. Le corps humain y est déformé, camouflé ou réduit à une épure. Comme pour des avatars ou des costumes cosplay, toutes les fantaisies sont permises. De la très classique coiffe-cygne de Mads Dinesen aux silhouettes boursoufflées d'Edwin Wurm et à la boule de peluches à pattes de Piers Atkinson. 

     

     

    Arrrgh! Monstres de mode Gaité lyrique 2Manon Kündig, Van Beirendonck et Erwin Wurm,

     arrrgh! Monstres de mode, exposition à la Gaité Lyrique

     


        Toutes sortes de tissu mais aussi de cheveux (Charlie Le Mindu), bois, plastique, mousse, habillent les étranges créatures aux déguisements dignes de ceux de Lady Gaga. Leur visage est souvent métamorphosé en coeur (Bas Kosters), mitraillette (Vettorello) ou cage (Vibskov). Il s'efface derrière des masques, couvert d'un sac à main (Andrea Crews) ou d'une cagoule (Rozalb de Mura). Le mannequin traditionnel au visage parfait et à la silhouette anorexique, starisé aujourd'hui dans les défilés, n'existe plus ici. Les monstres l'ont avalé.


     

    Arrrgh! Gaité lyrique Kosters VettorelloBas Kosters, Coeur, collection Love, fuck, yeah, 2013

    Pierre-Antoine Vettorello, collection Bonnie Magum vs Samantha Beretta, 2009

     

     

       En passant à travers des murs de carton-pâte éventrés, les visiteurs arrivent dans une grande salle où ils déambulent librement au milieu des Monstres de mode, mannequins de plastique descendus de leur podium. Une musique hypnotique rythme la présentation immobile tandis qu'un chaos de néons blancs éclaire crûment le spectacle. Des enfants jouent avec de gros ballons noirs en frôlant les fragiles parures, peu effrayés par ces monstres plutôt gentils. Au fond, une salle obscure présentent des fantômes (Bas Kosters), un homme lapin (Kim Traeger), un ours aux bottes rouges (Mizuno), des chrysalides, corps creux en mousse blanche (Digitaria), un corps masque très art primitif (JP Lespagnard), un monstre squelette à la bouche écarlate (Nanogigantisme) etc ... 

     

     

    Arrrgh! Gaité lyrique Andrea Crews tronçonneuseAndrea Crews, autoportrait à la tronçonneuse, 2013, Van Beirendonck, costume d'opéra, 2012

    arrrgh! Monstres de mode, exposition à la Gaité Lyrique

     

     

       La mode elle-même, la parure, est monstrueuse en infligeant au corps des contraintes extravagantes comme les pieds bandés des femmes en Chine, les cous démesurément allongés des femmes girafes en Afrique, les corsets asphyxiants en Europe des bourgeoises du XIXè siècle ou aujourd'hui les chaussures à talons improbables de Jimmy Choo. Pour être séduisants, les hommes et les femmes infligent à leur corps de vraies tortures. Les monstres de mode de la Gaité Lyrique n'en sont que l'expression exacerbée et ludique.


     

    Arrrgh! Gaité lyrique Vibskov GreenCraig Green, sculpture en collaboration avec David Curtis-Ring (en noir)

    Henrik Vibskov, collection The solar donkey experiment, 2010

    au fond fantômes de Bas Kosters, collection freedom womenwear 2009

     

       

      « C’est une exposition sur la monstruosité de la figure humaine. Je déteste la mode dans son système de valeurs mais il existe des créateurs très inventifs qui s’interrogent sur le rapport entre le corps et le vêtement et défient les canons esthétiques traditionnels. A travers leur filtre, le laid devient beau, et ils posent la question fondamentale de la différence. L’accepte-t-on ? », déclare Vassilis Zidianakis, d'Atopos. Son livre « Not a Toy, fashioning radical characters » a inspiré une exposition à Athènes en 2011 et aujourd'hui à la Gaité Lyrique.

     


    Arrrgh! Gaité lyrique Hideki SeoHideki Seo, be free, 2012

    Chi He, Eat me, collection Oh my dog 2011


     

    « Chez les Grecs anciens, un monstre désignait tout phénomène étrange, divin ou extraordinaire, comme l’arc-en-ciel par exemple. Mais qu’est-ce qu’un monstre aujourd’hui ? ». « Comment accepter quelque chose qui ne nous ressemble pas ? Qui nous fait peur ? C’est la question de la différence à laquelle il nous appartient de donner du sens ». Arrrgh !, « c’est un cri de surprise, de peur et d’angoisse ! Inquiétude refoulée vis-à-vis d’un autre différent, qui a l’air d’un monstre mais avec lequel nous aimerions bien communiquer».

     

     

     

    Arrrgh! Gaité lyrique Le Meridu PictoplasmaCharlie Le Mindu, Kiss freak 2011, femme cheveux à plusieurs bouches

    au fond, trois petits bonshommes jaunes, Pictoplasma d'après les personnages d'Akinori Oishi

     

     

     

     

     

    Dossier de presse:

    arrrgh ! Monstres de mode

    " De Alexander McQueen à Andrea Crews en passant par Craig Green ou Walter Van Beirendonck, Arrrgh! présente une sélection de 58 créateurs contemporains qui utilisent les figures et les expressions monstrueuses dans leurs costumes et leurs vêtements, inspirés par le design, l’animation ou encore le dessin.

    Dans la lignée de l’exposition Pictoplasma, présentée en décembre 2011, les personnages contemporains issus du phénomène du character design sont devenus des créatures de mode.

    Frottez-vous à ces monstres, qu’ils soient étranges, gênants, pop ou séduisants. Mêlez-vous à près de 80  créatures descendues de leurs podiums de défilés pour essayer de se fondre parmi nous. ARRRGH! questionne notre conception de la beauté et de l’identité. Libérés de toutes contraintes les créateurs nous présentent leurs réalisations les plus avant-gardistes qui  brouillent les frontières entre costume et vêtement."

     

     

     

     

    Arrrgh! Gaité lyrique Leuton PostleLeutton Postle, 2012

    arrrgh! Monstres de mode, exposition à la Gaité Lyrique

     

     

     

     

       "Le phénomène contemporain du character design est d’abord apparu aux États-Unis au début du XXe siècle et s’est largement développé au Japon dans les décennies qui suivent. Tout d’abord utilisé dans la publicité et la promotion de produits, c’est à partir des années 90 que ces créatures contemporaines ont inondé la production artistique et culturelle au niveau mondial. Elles apparaissent aujourd’hui sous de nombreuses formes artistiques, du street art aux jeux vidéo, en passant par le toys art, l’animation et le cinéma, le graphisme, le design d’objets ou de produits, envahissant les carnets de croquis des artistes et jusqu’à la haute couture, remettant en cause les normes esthétiques établies. Les créatures du character design sont abstraites, figurines au charme pictural puissant, audacieuses silhouettes aux traits singuliers. En quelques années, les représentations de créatures, parfois familières, souvent d’une inquiétante étrangeté, sont apparues au sein de nombreuses collections de designers. Elles ont envahi les podiums et les représentations esthétiques de la mode au sens large, brouillant les frontières entre costume et vêtement."

     

     

     

     

    Arrrgh! Gaité lyrique HeyniekHeyniek, Foamboys x hyperbole, 2012

    arrrgh! Monstres de mode, exposition à la Gaité Lyrique

     

     

     

     

     

    "Après Pictoplasma, l’exposition dédiée au character design présentée en décembre 2011 à la Gaîté lyrique, les « post digital monsters » quittent les podiums et reviennent s’exposer.
    Cette exposition présente une sélection de créateurs contemporains utilisant les figures et les expressions monstrueuses dans leur travail créatif, s’inspirant du design, de l’animation ou encore du dessin.
    La représentation du corps humain, jamais nu, est questionnée à travers l’émergence d’un langage, créé par ces vêtements qui transforment les silhouettes et convoquent l’étrange. Au-delà d’une simple protection corporelle, le vêtement, révélateur d’une époque, affiche l’évolution des mœurs et des tendances."

     

     

     

    Arrrgh! Gaité lyrique Pixel monsterPixel Monster, Gary Card, 2007,

    Pierre-Antoine Vettorello, collection Bonnie Magum vs Samantha Beretta, 2009

     Maison Martin Margiela, printemps-été 2009 (visage couvert) 

     

     

     

     

     

    "Dans le monde de la mode contemporaine, le corps humain est constamment transformé, métamorphosé en être méconnaissable et étrange. Les designers expérimentent, donnent aux textiles des formes atypiques et créent des volumes extrêmes. Ils recouvrent et masquent les visages, ils habillent le corps en donnant naissance à des formes hybrides et extravagantes aux couleurs éclatantes et d’une surprenante abstraction.

    Certains créateurs avant-gardistes dissimulent le visage de leurs mannequins et ainsi mettent un terme à une tradition de mannequinat incarné, ainsi qu’à une certaine définition objective de la beauté. Comme l’indique le titre d’une des performances imaginées par Charlie le Mindu et Atopos Mr & Mrs Myth, la tendance de la mise en scène de soi, de la mythologisation de sa propre identité prend davantage d’importance, à l’encontre de l’uniformisation. La mode ne s’arrête plus à l’image projetée mais s’intéresse maintenant à l’effet sur le corps autant que sur l’esprit de celui qui la porte."

     

     

     

     

    Arrrgh! Gaité lyrique NishiyamaTakashi Nishiyama, Gumdam couture, collection "we are all one - the hero of one" 2011

     

     

     

     

     

    "Parallèlement à nos vies réelles, nous menons désormais des vies virtuelles et numériques sur internet. Nous créons et développons notre avatar personnel. De quoi se constitue l’identité dans une société mondialisée et séculière dans laquelle nous nous considérons autant citoyen du monde que membre d’une communauté locale ? Avec l’émergence de ces modes de vie connectés, les influences circulent et les références culturelles s’immiscent dans tous les domaines. La Gaîté lyrique, lieu d’investigation des questions de société à l’ère du numérique, s’empare de cette transversalité avec cette exposition au croisement de la mode et du character design."

     

     

     

    Arrrgh! Gaité lyrique LespagnardJean-Paul Lespagnard, collection George the bush, Tree hat, 2010

     

     

     

    Liste complète des designers et artistes invités : 

    ALEXANDER MCQUEEN (UK), ALEX MATTSSON (SE), ALEXIS THEMISTOCLEOUS (CY), ANDREA AYALA CLOSA (ES), ANDREA CAMMAROSANO (IT), ANDREA CREWS (FR), BART HESS (NL), BAS KOSTERS (NL), BERNHARD WILLHELM (DE), BORIS HOPPEK (DE), BRONWEN MARSHALL (UK), CASSETTE PLAYA & GARY CARD (UK), CHARLIE LE MINDU (FR), CHI HE (CN), CLAIRE MICHEL (FR), CRAIG GREEN (UK), DAVID CURTIS-RING (UK), DIGITARIA (GR), DR NOKI'S NHS (UK), ERIKA MIZUNO (JP), FREEKA TET (FR), FILEP MOTWARY & MARIA MASTORI (CY & GR), GEORGE TOURLAS (GR), HELEN PRICE (UK), HENRIK VIBSKOV (DK), HEYNIEK (NL), HIDEKI SEO (JP), ISABEL MASTACHE MARTINEZ (ES), ISSEY MIYAKE & DAI FUJIWARA (JP), JEAN-PAUL LESPAGNARD (BE), JOSEFIN ARNELL (SE), KIM TRAEGER (DK), LEUTTON POSTLE (UK), LUIS LOPEZ SMITH (UK), MADS DINESEN (DK), MAISON MARTIN MARGIELA (FR), MANON KÜNDIG (CH), MARCUS TOMLINSON - GARETH PUGH (UK), MAREUNROL’S (LV), ON AURA TOUT VU (FR), PERNILLA WINBERG (SE), PAUL GRAVES (US), PICTOPLASMA (DE), PIERRE-ANTOINE VETTORELLO (FR), PIERS ATKINSON (UK), REJINA PYO (KR), RICK OWENS (US), ROZALB DE MURA (RO), SHIN MURAYAMA (JP), SOTIRIS BAKAGIANNIS - THEPERSONWHODIDTHIS (GR), TAKASHI NISHIYAMA (JP), THE BRAINSTORM DESIGN (GR), TRACY WIDDESS (CA), TOMA STENKO (RU), URBAN CAMOUFLAGE (DE), WALTER VAN BEIRENDONCK (BE).

     

     

     

     

    Commissaire de l'exposition: Vassilis Zidianakis

    Scénographie de Stamos Fafalios.

     

     

     

     

    Arrrgh! Gaité lyrique Kundig mainManon Kündig, collection Bowerbird, 2012

     

     

     

     

     

    Arrrgh ! Monstres de Mode

    Gaîté Lyrique, 3 bis rue Papin, 75003

    Mardi-samedi : 14h-20h. Dimanche : 14h-18h

     du 13 février au 7 avril 2013

     

     

     

     

    Liens sur ce blog:

    Arrrgh! Monstres de mode, sculptures ou costumes à la Gaité Lyrique?

    Les maîtres du désordre: costumes des fêtes d'hiver, suspension de l'ordre cosmique

     

     

     

    Palagret

    mode monstrueuse

    février 2013

     

     

     

     

    Source: 

    Dossier de presse

     

     

     
    Pin It

    votre commentaire
  •       

    Publicité et humour

     

       "C'est comme une soirée normale, sauf que le mec sur qui tu flashes n'est pas en couple" proclame Julie 33 ans sur les affiches meetic. Cette Julie inventée par les publicitaires pour représenter la cliente type de l'agence de rencontre veut nous faire croire que les soirées meetic pour célibataires sont plus sûres que dans la vraie vie. Il est pourtant bien connu que les agences de rencontre sont aussi des lieux de drague dont les hommes mariés ne sont pas absents. 

     

     

     

    affiche meetic mobile couple"C'est comme une soirée normale, sauf que le mec sur qui tu flashes n'est pas en couple"

    Julie 33 ans, affiche meetic. Voyez plus grand pour vos rencontres

     

     

     

           Romain, 28 ans, témoigne: "Tu vois les soirées quand t'étais ado? Là, c'est pareil mais sans acné". meetic, ce n'est pas pour les ado boutonneux mais pour les trentenaires.

     

     

     

    affiche meetic mobile acné"Tu vois les soirées quand t'étais ado? Là, c'est pareil mais sans acné". Affiche meetic

     

     

     

     

       Dans la campagne précédente meetic nous parlait de la difficulté géographique à trouver sa moitié (ée) pas forcément là où vous vivez ou allez en vacances. 

     

     

     

     

    affiche meetic Bretagne 946 "L'homme de votre vie vous attend peut-être sur une plage. Reste à trouver laquelle. meetic"

     affiche meetic sur une aubette

     

     

     

       meetic reprend ce thème en faisant dire à Marion 30 ans: "Ca m'étonnerait que l'homme de mes rêves soit dans mon bus, mais il pourrait être dans mon sac". Dans son sac, dans son smartphone sur l'application mobile.

     

     

     

    affiche meetic mobile sac"Ca m'étonnerait que l'homme de mes rêves soit dans mon bus, mais il pourrait être dans mon sac"

    Marion 30 ans, affiche meetic. Voyez plus grand pour vos rencontres

     

     

      

       meetic conserve la même charte graphique que celle de ses campagnes précédentes: lettres en majuscule sur fond coloré uni et texte humoristique. Cette fois ci meetic ne s'adresse pas directement à ses clients potentiels en disant "vous" mais utilise les témoignages de prétendus clients satisfaits parlant à la première personne.

     

     


     

    Affiche meetic mobile 3G"Comment je vois la femme de mes rêves? Plutôt en 3G", Raphaël, 35 ans

    nouveau site mobile, affiche meetic

     

     

     

       "Comment je vois la femme de mes rêves? Plutôt en 3G" dit Raphaël, 35 ans pour qui la vie se passe sur internet en 3G. Maintenant les soirées célibataires réactivent les rencontres concrètes, en vrai, en live, dans des bars ou des pubs, comme avant. Les célibataires inscrits pourront venir accompagnés de trois amis, eux aussi célibataires. Mais qui vérifiera le statut marital des participants?

     

       Avec ces rencontres dans la vie réelle, meetic espère ainsi recruter de nouveaux adhérents. La concurrence de nouveaux sites plus dynamiques comme adopteunmec.com menace meetic qui a perdu environ 100 000 clients cette année.

     

     

     

    affiche-meetic-grand-amour.jpg"Ce serait dommage de passer à côté du grand amour sans le voir".

    Affiche meeticaffinity de 2008

     

     

     

     

       De nouveau pour la Saint-Valentin, meetic lance une campagne d'affichage développée par DDB et orchestrée par KR Media. Les visuels sont centrés sur l'application mobile et le nouveau service « les Soirées pour célibataires».

     

     

     

     

    Liens sur ce blog:

    Meetic cultive l'angoisse des esseulés: vous pourriez rencontrer l'homme de votre vie ...

    affiches de Meetic: Vous pourriez rencontrer la femme de votre vie ... si ...

    Affiche CelibParis.com, quand la pub rend con

     

     

     

     

    Palagret

    rencontres virtuelles

    février 2012

     

     

     

     

    Rencontres de merde sur meetic

     

     

     

     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

       Vite un dictionnaire. Que veulent dire ces mots bizarres à la sonorité bien française? Attractionisme, glamourisme, bombassitude, sublimitude, fascinance, rayonescence. Les terminaisons en isme, ance ou tude sont assez courantes dans notre langue mais ces mots là sont curieux. A part bombassitude et fascinance, ils sont nouveaux ou alors très rares. Mais après bravitude, pourquoi pas. 

     

     

    Sephora affiche jeu mots attractionismeAttractionisme, affiche Sephora dans le métro

     

     

     

        Ces néologismes amusants sont dus aux créatifs de la campagne de publicité Sephora. A la station de métro Concorde, un quai est couvert de ces affiches peu banales. Sephora y présente six visuels, six regards de femmes cadrés en gros plan. Les visages sont barrées de mots inventés mais assez proches du vocabulaire existant pour être compréhensibles. Ils ont un petit côté scientifique.

     

     

     

    Sephora affiche jeu mots bombassitudeBombassitude, affiche Sephora dans le métro

     

     

     

     

       Le mot fascinance existe dans le langage psychanalytique. Le mot bombassitude est aussi parfois employé, il signifie peut-être attitude de bombe ou de bombass dans un sens péjoratif. Ici, il est supposé positif.

     

     

     

    Sephora affiche jeu mots glamourismeGlamourisme, affiche Sephora dans le métro

     

     

     

          L'invention lexicale des affiches Sephora s'accompagne d'une mise en abyme des images. Les portraits haut en couleurs sont démultipliés, enchâssés l'un dans l'autre. La mise en abyme est un procédé peu utilisé en publicité; on la voit dans le logo de La Vache qui rit

     

     

     

     

    Sephora affiche jeu mots fascinanceFascinance, affiche Sephora dans le métro

    visage mis en abyme dans un flacon de parfum

     

     

     

      Les yeux et les lèvres des modèles sont très maquillés comme pour des masques de théâtre; après tout Sephora vend des cosmétiques. Les rayures noires et blanches caractéristiques de la marque se retrouvent en blanc sur fond coloré sur certaines lettres des mots. 

     

     

     

     

    Sephora affiche jeu mots sublimitudeSublimitude, affiche Sephora dans le métro

     

     

     

                Sephora, chaîne de distribution de cosmétiques et de parfums, déclare que l'expérience de sa clientèle dans ses magasins est si euphorisante et excitante  que "BETC a choisi d'inventer un nouveau langage visuel et verbal, en rupture dans l'univers très codé de la beauté."

     


     

    Sephora affiche jeu mots rayonescenceRayonescence, affiche Sephora dans le métro

     

     

     

        Notons qu'avec les nouvelles portes automatiques de la ligne 1, les placards publicitaires se voient morcelés du quai opposé. La plupart du temps les affiches sont moches et ennuyeuses et c'est tant mieux si on les voit moins. Quand des affiches sont inventives, c'est dommage. Les publicitaires devraient réduire la taille des affiches dans les stations équipées de portes ou demander un rabais à la RATP. La RATP pourrait aussi supprimer les affiches publicitaires.

     

     

     

    Sephora affiche jeu mots attractionisme 2Attractionisme, sublimitude, affiches Sephora dans le métro

     

     

     

     

       La campagne publicitaire Bescherelle a aussi utilisé des néologismes (conjugophobe) mais les visuels n'étaient pas très créatifs. Les affiches Pokémon présentent des personnages au nom inventé, belle illustration de mots-valises.

     

     

       

     

    Sephora affiche jeu de mots glamourisme 2Glamourisme, affiche Sephora dans le métro

     

     

     

     

     

    Liens sur ce blog:

    Minuscule, la vallée des fourmis perdues, un film recommandé par le Fourmigaro et Libé-Lulle

    Les nouveaux Pokémon, l'invasion publicitaire

    Grammaticopathe, vocabulasthénique, conjugophobe, affiche Bescherelle pour la rentrée

     

     

     

    Palagret

    publicité et invention lexicale

    février 2012

     

     

     

     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

       Dark Vador porte un casque arc-en-ciel et devient Pink Vador; il déclare: "je suis ta tante."

     

     

    Pink Vador street-art 5Pink Vador: "Je suis ta tante", street-art militant

     

     

     

    Pink Vador street-art 2Pink Vador: "Je suis ta tante", street-art militant

     

     

     

    street-art militant Madame Moustache Pink VadorPink Vador: "Je suis ta tante", Madame Moustache, street-art militant

    affiche pour la manifestation pour l'égalité le 27 janvier à Paris

     

     

     

     

    Le street-art militant sur ce blog:

    Le mariage pour tous, affiches et street-art militants

    Le sida et l'élection présidentielle: les affiches d'AIDES interpellent les candidats

    Présidentielles: Jean-Luc Mélanchon et le street-art

    Sarkozy SarkObama: "yes we can", affiche détournée de celle d'Obama

    Moi aussi un jour je serai Barack Obama, le plus difficile n'étant pas de ... tract féministe

     

     

     

     

    Palagret

    street-art militant

    février 2013

     

     

     
    Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires