•  

     

       Pirates, rois, cheyennes, hindous, personnages littéraires (Shakespeare - Dickens - Conan Doyle) forment une étonnante galerie de portraits en plâtre peint. Ces masques (Character Wall Masks) étaient fabriqués par l'usine W.H Bossons entre 1956 et 1996 à Congleton en Angleterre.

     

     

     

    Bossons tête décorative kurdeKurde, tête de Bossons sculpté par Fred Wright, produite de 1964 à 1996

     

     

           Les têtes de Bossons constituent une typologie exotique, un catalogue de tous les peuples du monde. Il y a aussi des personnages de romans, des hommes politiques, des corps de métier.

     

        Les têtes sont d'un tel réalisme qu'on dirait des moulages. Elles ont été sculptées principalement par Fred Wright et Alice Brindley. Aucune ne se ressemble. D'un style caricatural, on y discerne chaque froncement de sourcils, ridule, chicot. 

     

     

    Bossons tête décorative arménien TrafiquantArménien de Fred Wright et contrebandier borgne, têtes de Bossons

     

     

      Les croquis demandaient de longues recherches iconographiques afin que chaque détail soit exact, qu'il s'agisse d'une femme polynésienne, d'un charmeur de serpent hindou ou d'un berger sarde. Le prototype était modelé en argile par les sculpteurs de l'atelier pour fabriquer le moule. Coulée, démoulée puis peinte à la main, chaque pièce est donc unique même s'il y a peu de variations dans les couleurs.

     

     

       Bossons tête décorative Bill SikesBill Sykes, personnage de DIckens, tête de Bossons

     

     

       Les têtes de Bossons ornaient les murs des salons à côté des petits chats en porcelaine et des baigneuses en coquillage. Elles étaient vendues dans les magasins de souvenirs et de bibelots. Art modeste très populaire lors de leur production, les masques de Bossons sont aujourd'hui recherchés par les collectionneurs. Ils se retrouvent dans les salles de vente, sur ebay ou dans les vide-greniersIl existe des sociétés savantes dédiées à ces objets de décoration. Il y a aussi des conventions où les amateurs échangent leurs découvertes et traquent la pièce rare. 

     

     

    Bossons tête décorative corse matelotCorse et matelot (67-96), têtes de Bossons

     

     

       Tous ces déménagements abîment les têtes de Bossons; le plâtre s'effrite sur les nez cassés et les moustaches. Parfois les masques se cassent.

     

     

    Bossons tête décorative arabe Bill SykesArabe et Bill Sykes, têtes de Bossons

     

     

       W.H. Bossons, Ltd.l'usine familiale, a fermé en 1996. Depuis, les plans et les moules n'ont jamais été réemployés. Les têtes étaient creuses et à l'arrière se trouvent un crochet et le cachet "Bossons England copyright reserved" qui authentifient la pièce.

     

     

    Bossons tête décorative enversEnvers d'une  tête de Bossons, 1963, tête de Bossons

     

     

     

          A côté des visages, l'usine Bossons a produit de nombreuses têtes d'animaux et des plaques décoratives.

     

     

    Bossons tête décorative sardeSarde au bonnet vert (62-92), masque de Bossons

     

     

     


    Liens:    

    Autres photos sur flickr

    Bossons.info

    IBCS, International Bossons Collectors Society

     

     

     

    Palagret

    cabinet de curiosités

    mars 2013

     

     

     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

     

        L'enseigne "Nouveautés parisiennes" est un peu désuète aujourd'hui quand la plupart des boutiques adoptent des noms de style anglo-saxon. Jadis, mettre Paris dans l'enseigne ou le mot nouveautés donnait un air de luxe au commerce. Le propriétaire annonçait fièrement que chez lui on trouvait la dernière mode parisienne. 

     

     

    boutique nouveautés parisiennes rideau de ferLes Nouveautés parisiennes, magasin au rideau de fer baissé, Paris

     

     

     

        Souvent, la devanture de ces modestes boutiques n'a pas été refaite depuis longtemps. On y voit d'anciens rideaux de fer munis d'aérateur en forme de fleur. Quand le magasin est repeint, la typographie des lettres change mais le nom ancien demeure.

     

     

     

    boutique nouveautés parisiennesNouveautés parisiennes, magasin de gros à Paris

     

     

     

    boutique nouveautés parisiennes mannequinsNouveautés parisiennes, mannequins de couture en vitrine

     

     

     

       A Montmartre, la boutique "Au décor de Paris" se réclame en plus de l'Egypte, mêlant la supposée sophistication parisienne à l'exotisme.

     

     

     

    boutique au décor de ParisAu décor de Paris, magasin de vêtements égyptiens à Paris

     

     

       Le petit magasin "De Paris à New-York", en cumulant les noms de deux capitales dans son enseigne, proclame qu'il est au coeur du bon goût et de la modernité. "Que des affaires" et "prix discount" envoient un autre message. Ce n'est qu'un magasin bon marché avec des prix défiant toute concurrence mais pourquoi renoncer au rêve. Ici, les fashionista sans grands moyens trouvent tout ce dont elles ont besoin.

     

     

     

    boutique Paris New-York"De Paris à New-York", magasin de cosmétiques à Paris

     

     

     

     

    Lien sur ce blog:

    Boutiques de frivolités et de lingerie fémininine

     

     

     

    Palagret

    archéologie du quotidien

    mars 2013

     

     

     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

        Dans une vitrine ancienne, digne d'un cabinet de curiosités, sont exposés des coraux, des mollusques, des sceaux, une sélection hétéroclite de Mark Dion représentant le monde marin, végétal et humain des origines à nos jours.

     

     

    Mark Dion cabinet curiosités rarities mollusques BernardiArabesque rarities, Mark Dion, collège des Bernardins

     

     

          A côté du vivant, Mark Dion aligne des objets façonnés par l'homme, des outils, des boîtes, des statuettes, des sceaux et pour finir une chaîne, comme trouvés dans une fouille archéologique fantaisiste. Ici la nature et la culture se succèdent dans une pseudo-classification scientifique. Les artefacts sont en plasticine blanche, dépouillés de couleur, indistincts, comme des fossiles ou des moulages. Tel est "Arabesque rarities, the botanical world, the sea and the realm of humankind", présenté par Mark Dion sous diverses formes depuis 2010.

     

     

    Mark Dion cabinet curiosités rarities Bernardins 8Arabesque rarities, Mark Dion, collège des Bernardins

     

     

       Mark Dion s'intéresse à la collecte archéologique, à la classification, à la muséologie et à l'idéologie qui les constitue. La démarche scientifique le fascine et il la pastiche avec ironie en exposant des objets sans réelle valeur aux yeux des chercheurs. Il souligne ainsi que les musées racontent une histoire partiale, subjective.

     


     

    Mark Dion cabinet curiosités rarities Bernardins 5Arabesque rarities, Mark Dion, collège des Bernardins

     

     

       Dans l'exposition César, le Rhône pour mémoire à Arles en 2010, Mark Dion, dialoguant avec de vrais archéologues, présentait une reconstitution d'un département de recherche archéologique sous-marine. Tout y était, le bureau, les casiers, les outils, la réserve et bien sûr une vitrine contenant les précieuses découvertes remontées du fleuve.

     

     

    Mark Dion cabinet curiosités coca-cola ArlesCabinet de curiosités, Mark Dion, Arles

     

     

            Mark Dion s'est intéressé à ce qui est laissé par les chercheurs dans le lit du fleuve, de prosaïques objets contemporains. Le plasticien américain a lui-même plongé dans les eaux troubles du Rhône pour en ressortir un couvercle de casserole blanc qu'il expose mêlé à des bocaux de spécimens rares trouvés dans les réserves du musée.  Au lieu de n'entasser dans son cabinet de curiosités que des marbres romains et des débris d'amphores, Mark Dion y présentait ce qui ressort de fouilles alternatives: une plaque émaillée de coiffeur, des capsules de coca-cola, une roue, le tout aussi soigneusement cartographié, dessiné, répertorié et étiqueté qu'une délicate sculpture de déesse.

     

     

    Mark Dion cabinet curiosités ArlesCabinet de curiosités, Mark Dion, Arles

     

     

          A Monaco, pour l'exposition Océanomania, Mark Dion crée un vrai cabinet de curiosités marin avec des pièces venant exclusivement du musée. Immense, l'installation fait 180 m2, 18 mètres de large sur 10 mètres de haut. A gauche les traditionnelles naturaliae: squelettes, fossiles, bocaux de coquillages, gros poissons empaillés et un ours blanc du Groenland. A droite les artificialiae: maquettes de bateau, livres précieux, objets divers et le scaphandre de Klingert (1707). 

     


    Mark Dion cabinet curiosités Oceomania MonacoCabinet de curiosités, Mark Dion, Musée Océanographique de Monaco

     

        Il semble manquer à ce cabinet de curiosités monégasque des objets fantaisistes à l'authenticité douteuse qui caractérisent tout vrai cabinet de curiosités. Mais il faudrait y regarder de plus près car Mark Dion y a peut-être glissé des artefacts de son cru comme une cannette de soda calciné.

     

     

    Mark Dion Theatrum mundiTheatrum mundi, Mark Dion

     

     

           Les cabinets de curiosités de Mark Dion sont des theatrum mundi, des théâtres du monde, dans la droite ligne des chambres des merveilles de la Renaissance mais il les déconstruit avec humour. Le plasticien, à la fois chercheur, entomologue, naturaliste, artiste et curateur, interroge l'archéologie et la muséologie en créant des installations fictives où le réel et l'imaginaire se côtoient.

     

     

     

    Mark Dion Tate Thames DigTate Thames Dig, Mark Dion à l'oeuvre

     

     

       Déjà en 1992, Mark Dion creusait dans la jungle brésilienne (a meter of jungle), en 97 il explorait les canaux de Venise (Raiding Neptune’s Vault: A Voyage to the Bottom of the Canals and Lagoon of Venice), en 99 lui et ses assistants ratissaient les rives de la Tamise (Tate Thames Dig) ramassant des coquilles d'huîtres et des débris de plastique, en 2001 il creusait son propre jardin (New England Digs) et en 2004 le sous-sol du Museum of Modern Art de New-York (Rescue Archaeology). Toutes ces fouilles ont donné lieu à des expositions.

     

     

    Mark Dion Phantom of the Clark expeditionPhantoms of the Clark expedition, Mark Dion 2012

    The Sterling and Francine Clark Art Institute


           "Comme les os blanchis des expéditions passés" les objets recréés du voyage de Sterling Clark sont fantomatiques, tous blancs sans nuances ni textures comme les raretés arabesques vues au Collège des Bernardins.

     

     

    Mark Dion Clark expeditionPhantoms of the Clark expedition, Mark Dion 2012

    The Sterling and Francine Clark Art Institute, New-York

     

     

         Qu'il entreprenne des fouilles archéologiques ou documente les voyages d'un naturaliste (the Bartram project), d'un explorateur en Chine (Phantoms of the Clark expedition, 2012) ou le séjour de Sir William Hamilton à Naples (2013), Mark Dion, avec obstination et humour, poursuit le même but: interroger le monde et le sens que nous lui donnons. Les cabinets de curiosités illustrent l'illusion de posséder la totalité du monde en le collectionnant dans une quête sans fin vouée à l'échec.

     

     

    Mark Dion Musée chasse cabane SommerCabane Sommer, Mark Dion, Musée de la chasse, Paris

     

     

     

    Liens sur ce blog:

    Les faux Arcimboldo du cabinet de curiosités d'Aristide Sauveterre

    Le cabinet de curiosités de M. Aristide Sauveterre

    Anne et Patrick Poirier à Chaumont sur Loire, "Capella dans la clairière", archéologie fictive

     

     

    Mark Dion Phantom of the Clark expedition

     

     Video: installation du cabinet de curiosité de Mark Dion au Musée Océanographique de Monaco

     

     

     

    Palagret

    cabinet de curiosités

    mars 2013

     

     

     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

       La Cour Européenne des Droits de l'Homme estime que la France a violé la liberté d'expression de l'homme brandissant une pancarte  "Casse-toi pov'con" en le condamnant pour offense à Nicolas Sarkozy.

     

     

    Casse toi pov' con affiche Front de Gauche 5"Casse-toi pov'con" Et c'est Nicolas Sarkozy qui le dit, affiche du Front de gauche

     

     

       La Cour juge "disproportionné" le recours à une sanction pénale, qui risque, selon elle, d'avoir "un effet dissuasif sur des interventions satiriques qui peuvent contribuer au débat sur des questions d'intérêt général".

     

     

    Casse toi pov' con affiche Front de Gauche 1"Casse-toi pov'con" Et c'est Nicolas Sarkozy qui le dit, affiche du Front de gauche

     

     

       Le 28 août 2008, Hervé Eon, ancien conseiller général socialiste passé au Parti de gauche, avait brandi un écriteau devant le président de la République de l'époque en visite à Laval. Ce militant reprenait en fait une phrase prononcé par Nicolas Sarkozy lui-même au Salon de l'Agriculture. Un visiteur avait refusé de serrer la main du Président en disant:  "ah non, touche-moi pas". Sarkozy avait répliqué par un "Casse-toi pov'con" fort peu protocolaire. La scène filmée avait aussi tôt fait le tour de la toile.

     

     

     

     

     

     

         Alors que le délit d'offense au chef de l'état était tombé en désuétude ( ni Giscard, ni Mitterrand ni Chirac ne s'en était servi), Hervé Eon avait été interpellé par la police et poursuivi pour offense au chef de l'état Nicolas Sarkozy. Il avait été condamné en novembre 2008 à une "amende de principe" de 30 euros avec sursis.

     

     

     

    Casse toi pov' con pochoir Nemo affiche Front de Gauche"Casse-toi pov'con" Et c'est Nicolas Sarkozy qui le dit, affiche du Front de gauche

    pochoir de Nemo montrant la sortie

     

     

     

        La Cour Européenne des Droits de l'Homme déclare que la phrase était certes "littéralement offensante à l'égard du président de la République", mais ne constituait pas pour autant "une attaque personnelle gratuite". Il s'agissait plutôt d'une critique "de nature politique", à laquelle un homme politique s'expose "inévitablement et consciemment". Le militant avait choisi "le registre satirique" en reprenant une phrase du Président lui-même. 

     

     

    Casse toi pov' con affiche Front de Gauche 3"Casse-toi pov'con" Et c'est Nicolas Sarkozy qui le dit, affiche du Front de gauche

     

     

       Hervé Eon sera-t-il indemnisé pour sa condamnation abusive? Après cette condamnation de la France par la Cour Européenne des Droits de l'Homme, Jean-Luc Mélanchon demande l'abrogation du délit d'offense au président de la République, "cette survivance absurde du crime de lèse majesté". Cette loi sur la liberté de la presse date de 1881. Un contrevenant encourt aujourd'hui 45 000 euros d'amende. Mais qui aurait encore le ridicule de s'en servir?

     

     

    affiche--parti-de-gauche-20--1-copie-1.jpgEdicule recouvert d'affiches du Front de Gauche à Paris

     

     

       Après le mémorable dialogue du Salon de l'Agriculture, le Front de Gauche s'était délecté à coller des milliers d'affiches rouges reprenant l'iconique "Casse-toi pov'con" en lettres blanches, suivi de "Et c'est Nicolas Sarkozy qui le dit". Retour à l'envoyeur.

     

       Perdre son sang-froid pour un homme politique, surtout sous le regard de la caméra, n'est jamais très malin. Jacques Chirac lui avait fait une belle démonstration d'ironie. Interpellé par un agressif "Eh Ducon", il avait répliqué "Enchanté, moi c'est Jacques Chirac.

     

     

     

    militant-Dijon.jpgMilitant brutalement expulsé par le Service d'ordre, "Monsieur Hollande, elles sont où les promesses, elles sont où?"

     

     

        Le 11 mars en visite à Dijon, François Hollande est resté serein sous la critique. Son service d'ordre cependant est peut-être, comment dire, un peu trop nerveux. Deux hommes ont brutalement trainé hors de la foule un manifestant qui criait: "Monsieur Hollande, elles sont où les promesses, elles sont où?". Il y avait plein de caméra pour enregistrer cette monumentale erreur de communication.

     

     

     

     

    Monsieur Hollande, elles sont où les promesses, elles sont où?

     

     

     

     

    Lien sur ce blog:

    Affichage sauvage contre la crise: 1- le Parti de Gauche, affiches politiques   

     

     

     

     

    Palagret

    mars 2013

    "Sans la liberté de blâmer, il n'est pas d'éloge flatteur."

    Beaumarchais, Le mariage de Figaro.

     

     

     

     

     

     

     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

     

       L'espace dédié au street-art au croisement des rues Oberkampf et Saint-Maur s'orne d'une calligraphie de Tania Mouraud. Comme d'habitude avec cette plasticienne, le texte est très difficile à lire mais Tania Mouraud nous le livre: float like a butterfly sting like a bee, une phrase de Mohammed Ali (Cassius Clay) prononcée à Kinshasa en 1974 avant d'affronter George Foreman.

     

     

     

    M.U.R Tania Mouraud street-art fly sting 9"float like a butterfly sting like a bee", calligraphie de Tania Mouraud sur le M.U.R à Paris

    vole comme un papillon, pique comme une abeille

     

     

        Tania Mouraud est une précurseuse de l'art urbain. Dès les années soixante-dix, mettant en question l'affichage publicitaire, Tania placarde dans la rue des images 4X3 avec le seul texte NI en noir et blanc. Plus tard, entre tag, art cinétique et art abstrait, les sentences de Tania Mouraud se cachent derrière une écriture aux lettres très étirées, presque illisibles. Elle joue avec notre perception et oblige le passant curieux à s'attarder pour déchiffrer des phrases comme "How can you sleep" ou "Dieu compte les larmes des femmes". 

     

     

    M.U.R Tania Mouraud street-art fly sting 8"float like a butterfly sting like a bee", calligraphie de Tania Mouraud sur le M.U.R à Paris

     

     

       Après Tania Mouraud, Rubbish, Darco et Da Cruz pour l'année 2013, ce sera à Agostino Iacursi de repeindre le mur (M.U.R Association modulable, urbain, réactif) le 16 mars.

     

     

    M.U.R Tania Mouraud street-art fly sting 1"float like a butterfly sting like a bee", calligraphie de Tania Mouraud sur le M.U.R à Paris

     


       Voici la vidéo de l'installation de l'oeuvre de Tania Mouraud:

     

     

     


    Tania Mouraud fait le MUR - Février 2013 - par 75018laurence

     

     

     

     

     

    Liens sur ce blog:

    Tania Mouraud: deux larmes sont suspendues à mes yeux, Collège des Bernardins

    Le WYSIWYG de Rero

     

    Tania Mouraud parle de WYSIWYG

     

     

     

    Palagret

    street-art et art contemporain

    février 2013

     
     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

     

        Les villes sont pleines de statues à la gloire de vaillants militaires, de grands penseurs et de sublimes artistes. Mais où sont les femmes? Le plus souvent, elles n'existent que comme allégories, figures mythologiques ou nus décoratifs.

     

    statue femme Cassandre Millet TuileriesCassandre se met sous la protection de Pallas, sculpture d'André Millet, 1877, Tuileries


     

       Inspirée de l'antiquité, la statuaire classique représente la nudité féminine pour incarner des vertus ou des égéries. Penchées au-dessus d'hommes illustres ou levant un regard énamouré vers eux, les femmes célèbrent les poètes (Musset, Maupassant), les musiciens (Chopin) et les peintres (Delacroix). Les muses dévoilent souvent leurs seins dans un élan enthousiaste. Les statues des militaires ou des hommes politiques n'ont pas droit à une telle licence.

     


        Statue femme Delacroix DalouMonument à Eugène Delacroix, Jules Dalou, 1890, jardin du Luxembourg

     

     

       Dans les sculptures d'inspiration plus prosaïque, la femme incarne l'épouse, la mère au foyer, l'éducatrice et la consolatrice. L'oeuvre d'Emile Boisseau, "la défense du foyer" nous montre un homme vigoureux protégeant sa famille dans une attitude très machiste. La femme est une pauvre petite chose apeurée, son nourrisson en travers des genoux. Agripée à l'homme, elle n'a pourtant pas l'air si sûre que ça de l'invincibilité de son héros. Ou alors elle a peur de l'homme qui la domine, un pervers narcissique, le seul à savoir ce qu'il faut faire, dire, croire.


     

    statue femme défense du foyer Boisseau"La défense du foyer", bronze d'Emile Boisseau, 1887, Invalides

     

     

       Dans l'allégorie "Les joies de la famille", un homme et une femme jouent avec leur jeune enfant. Ici la domination de l'homme n'est pas exaltée mais plutôt l'idéal de la vie bucolique. Il s'agit juste du bonheur d'un couple heureux représenté en l'état de nature chanté par Jean-Jacques Rousseau. 

     

     

     

    statue femme joies de la famille Daillion Luxembourg 2Les joies de la famille, sculpture d'Horace Daillion, 1888, jardin du Luxembourg 

     

     

        La statuaire du XIXè siècle peut accorder un rôle d'éducatrice à la femme. La mère éduque ses enfants et principalement ses filles. Toutes ces statues présentent des femmes anonymes qui n'existent que par les vertus qu'elles incarnent. Il existe bien sûr des statues des déesses, de la Vierge Marie, de Jeanne d'Arc ou des reines mais bien peu de personnes engagées dans la vie civile.

     

     

    statue femme éducation maternelle DelaplancheL'éducation maternelle, groupe sculpté de Delaplanche, 1875, square Samuel Rousseau, Paris

     

             En 1914 le groupe sculpté de Paul Moreau-Vauthier représente deux femmes réelles: Madame Marguerite Boucicaut et la baronne Clara de Hirsh qui se sont illustrées dans les oeuvres caritatives. Madame Boucicaut n'est pas louée pour sa contribution à la création du Bon Marché aux côtés de son mari mais pour son dévouement envers les pauvres et les orphelins. Une charité bien féminine.


     

    statue femmes Boucicaut HirschMme Boucicaut et la baronne Clara de Hirsh, groupe sculpté de  Paul Moreau-Vauthier

    square Boucicaut devant le Bon Marché, Paris 

     « En léguant tout ce qui reste de ma fortune à l’Administration la plus puissante pour assister les malheureux, mon unique pensée a été de venir aussi utilement que possible au secours des souffrants et des misérables »

     

     

              Difficile de trouver une statue de femme qui ne soit ni une mère admirable, ni une femme au foyer, ni une épouse dévouée. Ah si! Il y a quand même quelques exemples politiquement incorrects à chercher dans la mythologie. Voici le plus atroce: Médée tuant ses enfants. On sait maintenant que les mères tueuses ne sont pas si rares mais pendant longtemps Médée a été une figure d'effroi absolu, la figure unique du meurtre maternel.

     

     

     

    statue femme Médée Gasq TuileriesMédée tuant ses enfants de Paul Gasq, 1860, jardin des Tuileries

    la lame du couteau sacrificiel a disparu

     

      

     

    Liens sur ce blog:

    Journée de la femme, rares statues de femmes célèbres à Paris: Maria Deraisme, Marie Curie, Sarah Bernhardt, George Sand, Comtesse de Ségur

    Les statues des grands hommes dans l'espace public

    Statues des hommes illustres, présence et absence

     

     

     

    Palagret

    statues de femmes dans l'espace public

    mars 2013

     

     

     

     
    Pin It

    votre commentaire
  •   

     

        A Paris, cherchez les rares statues de femmes qui ne sont ni des allégories, ni des déesses ou des muses, ni des nus. Vous trouverez quelques reines au jardin du Luxembourg, des vierges au portail des églises, trois statues de Jeanne d'Arc mais peu d'autres femmes illustres.

     

     

    statue-femme-Marie-Curie-Pierre-Curie.jpgBuste de Marie Curie et de Pierre Curie, Institut Curie, Paris

     

     

        Les bustes de Pierre et Marie Curie sont à l'intérieur du jardin de l'Institut Curie, peu visibles. Après son élection, François Hollande rendit hommage à cette femme "immigrée".

     

     

    statue femme George Sand SicardStatue de George Sand, François-Léon Sicard, jardin du Luxembourg

     

     

        Deux femmes écrivaines, George Sand et la Comtesse de Ségur sont honorées au jardin du Luxembourg, entourées de personnages célèbres majoritairement masculins. François-Léon Sicard représente George Sand dans une robe majestueuse de l'époque, elle qui aimait s'habiller en homme.

     

     

    statue femme Comtesse Ségur Boucher LuxembourgBuste de la Comtesse de Ségur, née Rostopchine, Jean Boucher, 1910

     

     

        La Comtesse de Ségur n'a droit qu'à un modeste buste de Jean Boucher. Du haut de sa colonne elle nous regarde avec sévérité.

     

     

    statue femme Sarah BernardMonument à Sarah Bernhardt, François Sicard, 1926

     

     

       Place du Général Catroux, la comédienne Sarah Bernhardt est entourée des trois Alexandre Dumas: le grand-père général métisse, le fils auteur des trois Mousquetaires et le petit fils auteur de la Dame aux Camélias qu'interprèta Sarah Bernhardt. François Sicard représente l'actrice vêtue de la toge de Phèdre, un de ses grands rôles.

     

     

    statue femme M. DeraismesMaria Deraisme, bronze de Louis-Ernest Barrias, 1898, Paris

     

     

       Maria Deraismes est probablement la seule femme militante à avoir une statue à Paris. Libre-penseuse, féministe et anticléricale, elle se bat pour le droit des femmes et l'abolition de la prostitution. Sur le socle de sa statue on peut lire: "Maria Deraismes (1828 - 1894) philosophe, orateur éminent, femme de lettres, première présidente de la Société pour l'amélioration du sort de la femme et la revendication des ses droits"

     

    « L’infériorité des femmes n’est pas un fait de la nature, nous le répétons, c’est une invention humaine, c’est une fiction sociale. » 1

     

     

       La statue en l'honneur de Maria Deraisme fut fondu en 1943 par les Allemands pour récupérer le bronze nécessaire à l'effort de guerre. En 1983, la statue a été refondue et ré-érigée.

     

     

    papier collé femme Louise Michel Rue Meurt d'Art"Le peuple n'obtient que ce qu'il prend", Louise Michel, papier collé de Rue Meurt d'Art

     

              Mais où est Louise Michel, héroïne de la Commune de Paris? A Levallois-Perret. A Paris il n'y a qu'une image collée de Rue Meurt d'art, un portrait qui a peut-être déjà disparu. Dans une bulle, la féministe nous dit: "Le peuple n'obtient que ce qu'il prend". Phrase exacte ou apocryphe? Rue Meurt d'Art n'est pas très fiable pour ses citations.

     

     

    statue femme allégorie CéresCérès, déesse des moissons, bronze

     

       Il reste encore beaucoup de travail pour établir l'égalité homme-femme dans la statuaire publique. Ce n'est pas anodin car toutes les sculptures masculines impriment dans l'imaginaire collectif l'idée de la supériorité du mâle. Les héroïnes mythologiques, les femmes nues et les Républiques, très nombreuses dans les rues de la ville, ne comptent pas; elles ne sont pas des femmes illustres auxquelles on peut dire: "aux grandes femmes, la patrie reconnaissante". 

     

     

     

     

    Liens sur ce blog:

    Journée de la femme: poncifs des statues traditionnelles: la vertu, le foyer, l'enfant etc ...

    Journée des femmes: Agnès Thurnauer réécrit l'histoire de l'art au féminin avec Annie Warhol

    Vendanges de bronze, la fonte des statues pendant l'occupation allemande

    Les statues des grands hommes dans l'espace public

    Statues des hommes illustres, présence et absence

    Des fers brisés par Musée Khômbol, un hommage au Général Alexandre Dumas, né esclave

     

     

     

     

    Palagret

    statues de femmes dans l'espace public

    mars 2013

     

     

     

     

    1- Maria Deraismes

     

     

     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

              Les street-artists apprécient les lieux abandonnés pour s'exprimer: usines, entrepôts, bâtiments. Ici aux Bains, ancienne discothèque Les Bains-Douches depuis longtemps fermée, le vandalisme urbain est organisé, encadré par la galériste Magda Danysz. Comme à la douane de Pantin ou dans l'escalier du Palais de Tokyo, les artistes de rue sélectionnés sont invités à investir des mètres carrés de murs nus délabrés. Avant la démolition inéluctable de l'immeuble, ils disposent aux Bains de six étages et de cours intérieurs à recouvrir de fresques et de tags. 


     

    Bains Skki irrationnel"Domaine du fortuit et de l'irrationnel", tag de SKKI, exposition interdite au public, Les Bains

     

     

     

     

       L’Atlas, Cédric Bernadotte, C215, Jay, Lek, Jérôme Mesnager, Nasty, Parole, Popay, Psykoze, Sambre, Sowat, Space Invader, SKKI, STEN LEX, Tanc, Teurk, VHILS, YZ,  munis de leur spraycan, de leurs brosses et de leur outils plus lourds (la marteau-piqueur pour Vhils) sont à l'oeuvre dans les entrailles des Bains, dépouillées de tout mobilier et ou éléments de décoration.

     

     

     

     

    Bains C215Pochoir de C215, exposition interdite au public, Les Bains

     

     

     

     

     Les oeuvres exécutées aux Bains ne sont visibles que sur le net, sur une plateforme d’exposition éphémère qui disparaîtra le 30 Avril ainsi que les œuvres. Pour des raisons de sécurité mais surtout par élitisme, une valeur absente du street-art, seuls quelques happy few pourront voir le travail en vrai. Tous ces artistes de rue ont acquis une certaine notoriété et exposent maintenant en galerie.

     

     

     

     

    Bains InvaderMosaïque sous l'horloge, Invader, Les Bains

     

     

     

     

     

        Le projet a commencé dans le secret en décembre. Mais après des reportages à la télé, des articles de journaux et un site internet, le projet est révèlé. Pour l'instant, le site ne propose que quelques photos et biographies des artistes. Pas vraiment une "formule interactive à 360° degrés" comme annoncée. Patience.

     

     

     

     

    Bains Vhils marteau-piqueurPortrait creusé de Vhils, Les Bains, exposition interdite au public

     

     

     

     

          Que restera-t-il de cette intervention intra-muros organisée sur ces surfaces "sans aucune valeur artistique"? Des photos, un livre, peut-être un documentaire et des articles épars sur la toile. Peu à peu, les street-artists reconnus quittent la rue et deviennent des artistes contemporains comme les autres. Ils jouent encore avec l'éphémère mais l'éphémère devient un élément marketing qui fait monter leur cote.

     

     

     

     

    Bains FuturaFutura, Les Bains, exposition interdite au public

     

     

     

     

       A l'origine bains publics, Les Bains Guerbois ferment en 1978 laissant la place à une boîte de concerts rock puis à une discothèque devenue mythique. Dans un décor de Philippe Starck, les personnalités de la musique, de la mode et des arts s'y croisent ... ou y font de simples apparitions. En 2010, les Bains sont fermés par la Préfecture de Paris; l'immeuble se fissurait. En 2014, un hôtel sera construit sur le terrain dégagé.

     

     

     

    Voir le Site Les bains

     

     

     

     

    Bains Skki valeur artistique"Surface sans aucune valeur artistique, SKKI, Les Bains, exposition interdite au public

     

     

     

     

    Liens sur ce blog:

    Street-art, art éphémère: le portrait creusé de Vhils a été détruit rue Pajol

    Game over, Space Invaders à Belleville

    C215, pochoirs sur les armoires électriques le long de la Seine

    Jungle urbaine: Mesnager, Mosko et les poubelles sauvages

    Art of Popov, Da Cruz, Marko, fresque monumentale de street-art à Pantin

     

     

     

     

    Palagret

    street-art autorisé

    mars 2013

     

     

    Source:

    Photos sur le site des Bains

     

     

     

     
    Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires