•  

        Une fois et demi plus grand qu'un hippopotame réel, Hope Hippo, le monstre de boue a l'air bien paisible, endormi peut-être. L'installation de Jennifer Allora et Guillermo Calzadilla se trouve au fond de la Grande Galerie de l'Evolution du Jardin des Plantes, près de la cohorte des animaux empaillés. 

     

     

    Hope Hippo Allora & Calzadilla Fiac 13 Jardin des Plantes 6Boue, sifflet, journal quotidien, performeur

     

     


    HOPE HIPPO, ALLORA & CALZADILLA FIAC 13 par Palagret

     

     

       Le cheval de rivière est fait d'une boue qui se craquèle avec le temps. Autour de lui sont éparpillés des journaux. Sur le dos de l'animal, un performeur lit le journal du jour et donne un coup de sifflet chaque fois qu'il repère une injustice sociale, un sujet facile à trouver avec tous les plans sociaux et les licenciements en cours. Le siffleur change régulièrement.

     

     

     

    Hope Hippo Allora & Calzadilla Fiac 13 Jardin des Plantes 8Hope Hippo, Jennifer Allora et Guillermo Calzadilla

    Boue, sifflet, journal quotidien, performeur

    490 x 185 x 155 cm

     

     

    Hope Hippo Allora & Calzadilla Fiac 13 Jardin des Plantes 3Hope Hippo, Jennifer Allora et Guillermo Calzadilla

    Boue, sifflet, journal quotidien, performeur

     

     

        Un peu plus loin dans le parc de la ménagerie, une statue réaliste d'hippopotame bien plus menaçant. 0uvrant grand sa gueule, il fait la joie des enfants qui l'escaladent.

     

     

    Hope Hippo Allora & Calzadilla Fiac 13 Jardin des Plantes 7Hope Hippo, Jennifer Allora et Guillermo Calzadilla

     

     Hippopotame enfants jardin des plantesStatue d'Hippopotame à la Ménagerie

     

     

     

    FIAC 2013

    Jardin des Plantes, Grande Galerie de l'évolution, Paris

    24 - 27 octobre 2013

    Hope Hippo, Jennifer Allora et Guillermo Calzadilla

     

     

     

    Palagret

    Fiac 2013

    art contemporain

     

     

     

     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

       Les arbres coupés laissent voir des stries de croissance qui permettent de déterminer leur âge. Voici des photos de pins récemment abattus.

     

     

    cernes de croissance pincomptez les cernes de croissance pour déterminer l'âge de l'arbre

     

     

     

      Sur une section de tronc, on peut observer à l’œil nu des grandes zones de couleur et de texture différentes. De la périphérie au centre on trouve: l'écorce, l'aubier, le coeur et la moelle.

     

     

     

    souche pin 0souches et cernes de croissance de pin

     

     

     

     Plus d'explications sur cap-sciences

     

     

     

    souche pin 1cernes de croissance d'un pin

     

     

     

        Dans les forêts, des lots de coupe de bois sont vendus aux enchères. Les troncs empilés sont marqués de chiffre ou de lettre avant de partir à la scierie.

     

     

     

    Troncs coupés empilésGrumes empilés numérotés dans la forêt de l'Espinousse

     

     

     

    coupe bois souche 2234cernes de croissance sur une souche de pin

     

     

     

     

    Palagret

    archéologie du quotidien

    octobre 2013

     

     

     

     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

       Aussitôt posés, aussitôt volés! Certains posters de Liam Gillick ne sont pas restés longtemps affichés le long du canal Saint-Martin. Des amateurs ont vite accaparé les affiches encore humides de colle, se moquant totalement d'en priver les spectateurs de la Nuit blanche

     

     

     

     

    Liam Gillick affiche Nuit blanche 13 canal 10"Assez près pour un travail gouvernemental"

    poster de Liam Gillick le long du canal Saint-Martin

     

     

     

        Un brave père de famille, accompagné de ses enfants à qui il donnait une excellente leçon de civisme, se vantait de posséder enfin un "Liam Gillick". Il est sûr que les affiches n'allaient pas resté là très longtemps mais ce collectionneur sauvage ne pouvait-il attendre l'aube pour commettre son forfait et laisser ainsi les autres promeneurs voir les affiches de Liam Gillick?

     

     

     

    Liam Gillick affiche Nuit blanche 13 canal 6"Ouvrez les fichiers", "l'enfer de la ferme"

    posters de Liam Gillick le long du canal Saint-Martin


     

     

              Les oeuvres de street-art, sauvages et illégales, sont souvent volées ou taguées. Des Bansky ont récemment été découpés dans les murs à Londres pour réapparaître en salle des ventes. Les posters de Liam Gillick ne valent sûrement pas autant que les pochoirs du mythique londonien mais assez pour que des indélicats les décollent au plus vite.

     

     

     

     

    Liam Gillick affiche Nuit blanche 13 canal 5"Juste plus" "Nourissez la bête"

    posters de Liam Gillick le long du canal Saint-Martin


     

     

       Les affiches en noir et blanc étaient bilingues avec un texte en haut et une photo en bas.

     

     

     

    Dossier de presse:

    Information Posters (Public/Private), 2013
    Installation, performance

    Liam Gillick, né en 1964 en Grande-Bretagne, vit et travaille à New York

       Issu de la génération des Young British Artists, Liam Gillick est un artiste conceptuel anglais remarqué pour ses sculptures, installations et textes autour du langage, explorant des modes discursifs pour interroger le rôle social et la fonction de l’art. Considérant l’exposition entière comme medium, son travail s’inscrit dans une réflexion sur le fossé grandissant entre un idéalisme utopique et la réalité du monde. Son travail est présenté dans le cadre de nombreuses biennales internationales et a été nominé pour plusieurs prix dont le prestigieux Turner Prize en 2002. La Tate Britain de Londres et le Museum of Modern Art de New York lui ont récemment consacré des expositions personnelles. 

     

     

     

    Liam Gillick affiche Nuit blanche 13 canal 8"sans frontières" "Agriculture et urbanisme"

    posters de Liam Gillick le long du canal Saint-Martin

     

     

     

       L’affiche appartient à l’espace public et Liam Gillick en détourne la vocation première d’outil informatif. Prolongeant l’une de ses œuvres  acquises par le FMAC (Fonds municipal d’art contemporain de la Ville de Paris) en 2004, l’artiste conçoit spécifiquement pour Nuit Blanche, une nouvelle série de 20 affiches différentes dont les slogans et les visuels politico-poétiques énoncent la construction d’un monde résolument contemporain qui se projette dans une société utopiste. Installées le soir-même de Nuit Blanche par les membres d’associations de quartier, ces affiches constituent de grandes pages à ciel ouvert, à lire et à méditer, qui conduiront le spectateur dans une déambulation le long du canal Saint-Martin. 

     

     


    Liam Gillick affiche Nuit blanche 13 canal 1"l'enfer de la ferme" "Rues, routes, avenues, boulevards"

    posters de Liam Gillick le long du canal Saint-Martin

     

     

     

       Tout au long de la nuit des équipes issues des associations de quartier ont collé les affiches de Liam Gillick.

     

     

     

    posters de Liam Gillick le long du canal Saint-MartinLiam Gillick affiche Nuit blanche 13 canal 7

     

     

     

     

     

    Liam Gillick

    Information posters (Public / Private 2013)

    Canal Saint-Martin, 5 octobre 2013, Nuit blanche

     

     

     

     

     Liam Gillick affiche Nuit blanche 13 canal 0"plus de fret, more freight", poster de Liam Gillick le long du canal Saint-Martin

     

     

     

     

    Autres nuits blanches

    Site de Liam Gillick

     

     

    Palagret

    street-art nocturne

    octobre 2013

     

     

     

     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

     

       Des pinces à linge géantes, un drapeau noir et un humain dansent un ballet absurde. Le nouveau film d’animation de Robin Rhode, "A day in May est à la fois burlesque et extrêmement chorégraphié. Intitulé en référence à la Fête du Travail, le film évoque la tension entre révolution et domesticité." 1

     

     

    Robin Rhode a day in may Nuit blanche 13 canal 3Projection de "A day in May" de Robin Rhode

    Canal Saint-Martin, Nuit blanche 2013

     

     

     

     

       "Les murs que Robin Rhode choisit pour ses dessins se transforment alors en un monde imaginaire sans repère spatio-temporaire. Confrontant la rapidité du pinceau sur un mur, l’éphémère d’une performance à la pérennité d’un film d’animation, Robin Rhode laisse son empreinte sur les murs de la ville ramenant objets et formes abstraites à la vie". 1

     

     

     


    A DAY IN MAY, Robin Rhode, Nuit blanche 2013 au... par Palagret

     

     

     

       "Né en 1976 dans le contexte de l’apartheid en Afrique du Sud, l’artiste Robin Rhode, aujourd’hui basé à Berlin, développe un vocabulaire esthétique engagé autour de performances, de dessins, de photographies et de vidéos d’animation. Influencé par l’urbain, le hip-hop, le cinéma, les sports populaires tels que le skateboard ou le basketball ainsi que par la young culture, Robin Rhode joue avec les illusions. Il réinvente les symboles familiers qui occupent notre quotidien pour leur insuffler une énergie conceptuelle et souvent surréaliste et interroger les problématiques socio-économiques et la notion de post-colonialisme." 1

     

     

     

    Robin Rhode a day in may Nuit blanche 13 canal 4Projection de "A day in May" de Robin Rhode

    Canal Saint-Martin, Nuit blanche 2013

     

     

     

     

     

    A Day in May, 2013, Projection vidéo

    Pont de la rue Louis Blanc, Canal Saint-Martin, Paris

    5 octobre 2013, Nuit blanche à Paris

     

     

     

     

    Robin Rhode a day in may Nuit blanche 13 canal 2Projection de "A day in May" de Robin Rhode

    Canal Saint-Martin, Nuit blanche 2013

     

     

     

     

    Autres Nuits blanches

     

     

    Palagret

    art en plein air

    5 octobre 2013

     

     

    Source:

    1- in Dossier de presse

     

     

     

     

     

     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

       Amour, gloire et botox

       Miss.Tic, street-artist historique revisite avec dérision les couvertures de magazines féminins et masculins. Reprenant ses personnages de jeune femme brune élancée et d'homme décontracté appliqués au pochoir dans la rue, elle parodie les unes des mensuels et hebdomadaires avec ses slogans jeu de mot, cette fois-ci dans une galerie.

     

     

    Miss.Tic Unes expo 9Publicité duplicité. Couverture parodiée de Votre Beauté

     

     

    Miss.Tic Unes expo 5Men's Health, Devenez charmeur de serments à sonnettes, Numéro, Biba

     

     

    Miss.Tic Unes expo 7Amour gloire et botox, couverture parodiée de Elle 

     

     

     

    Miss.Tic Unes expo 3Couvertures de madame et l'officiel détournées par Miss.Tic

     

     

     

     

    Miss.Tic Unes expo 2Gagnez un échantillon d'éternité, Une de Votre Beauté vue par Miss.Tic

     

     

     

    Miss.Tic Unes expo 1Numéro, publicité, duplicité, chair à canon de la beauté

    Biba, Madame rêve, Monsieur ronfle, slogans de Miss.Tic

     

     

     

    Miss.Tic Unes expo 6Pochoir de Miss.Tic sur la devanture de la galerie W

     

     

     

    Miss.Tic-Unes-expo-14.jpgGrazia, changez de régime amoureux. Glamour, qu'on nous jette la première paire de Louboutin. Go, Mâles fêteurs quand il faut payer l'addition. Votre beauté, le corps au régime ment.

     

     

     

     

    Miss.Tic  « Les Uns et les Unes »

    du 26 septembre au 20 octobre 2013

    Galerie W, 44 rue Lepic Paris 18è

     

     

     

     

    Lien sur ce blog:

    Street-art: Miss.Tic et Mass.Toc, dérision et dégradation 

     

     

     

     

    Palagret

    street-art

    octobre 2013

     

     

     

     

     

     

     

     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

       En haut de son piédestal, la statue de la République disparaissait par intermittence dans le brouillard. Au sol, on n'y voyait presque rien et les enfants courraient en riant au milieu du nuage blanc, manquant de glisser sur le bitume mouillé. L'écran des smartphones et des appareils photos brillaient de ci de là dans la nuit. Fog square, l'installation de la japonaise Fujiko Nakaya transformait la nouvelle place parisienne en un lieu incertain où les repères se dissolvaient dans une brume féérique.

     

     

     Nuit blanche 13 Fujiko Nakaya brouillard 6Place de la République noyée de brouillard, Nuit blanche 2013

    Fog square de Fuyiko Nakaya

     

     

       Les nappes de brouillard sortaient du bassin autour du monument ou de rampes installées sur des portiques de chaque côté de la place. Selon le vent, le brouillard cachait et révélait les façades, le mobilier urbain et les promeneurs. Un brouillard traître lorsqu'il masquait les marches ou les piétons sur le passage clouté. "Brouillard fréquent" prévenait un écriteau destiné aux automobilistes qui s'aventuraient sur la place, pas forcément au courant des festivités parisiennes.

     

     

     


    Fujiko Nakaya, brouillard sur la République... par Palagret

     

     

    Nuit-blanche-13-affiche-brouillage-fre-quent.jpg"Nuit blanche, brouillard fréquent" Pancarte place de la République

     

     

     

     

    Dossier de presse:

       Fujiko Nakaya (née en 1933) est la pionnière d’un art peu commun, la sculpture de brume. À l’aide de brumisateurs d’eau qui pulvérisent de microscopiques gouttelettes, cette artiste a recouvert les espaces publics du monde entier d’une brume volatile et changeante. 

     

     

     

    Nuit blanche 13 Fujiko Nakaya brouillard 4Place de la République noyée de brouillard, Nuit blanche 2013

    "Fog square" de Fuyiko Nakaya



     

     

     

       Au Musée Guggenheim de Bilbao, à la Biennale de Sydney, à l’Exploratorium de San Francisco, ses sculptures de brume revêtent des formes infinies en fonction de l’éclairage, des conditions météorologiques ou du nombre de personnes qui les traverse. 

       Dans cette approche artistique singulière de la nature, Fujiko Nakaya conjugue l’art, la science et la technologie.

     

     

     

    Nuit blanche 13 Fujiko Nakaya brouillard 7Place de la République noyée de brouillard, Nuit blanche 2013

    Fog square de Fuyiko Nakaya


     

     

     

     

       Lors de Nuit Blanche 2013, l’installation de Fujiko Nakaya se déploie telle une aurore voilée sur la place de la République et revêt des formes aussi diverses que des nappes ou des cascades de brume, offrant une dramaturgie aussi subtile que spectaculaire au public. Le public se plaît alors à la traverser, à l’éprouver physiquement. Si la sculpture de brume est par essence éphémère, cette rencontre singulière et magique avec la ville peut résonner durablement dans la mémoire de ceux qui l’auront traversée.

     

     

     

    Nuit blanche 13 Fujiko Nakaya brouillard 1Place de la République noyée de brouillard, Nuit blanche 2013

    Fog square de Fuyiko Nakaya

     

     

     

     

    Autres Nuits blanches

     

     

     

    Nuit blanche 13 Fujiko Nakaya brouillard 5Place de la République noyée de brouillard, Nuit blanche 2013

    Fog square de Fuyiko Nakaya

     

     

     

     

    Palagret

    sculpture de brume, nuit parisienne

    octobre 2013

     

     

     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

        La recherche de la licorne perdue a commencé à New-york en 2010. Depuis, cet animal fabuleux a été repéré à Manhattan, au Canada puis en Australie. La licorne serait maintenant à Paris comme l'indique cette affiche photographiée du côté de Montmartre.

     

     

     

    affiche licorne perdu 50784Affiche licorne perdue, récompense

     

     

     

       L'affiche reprend les codes des avis de chat ou chien perdus en mettant une photo si possible attendrissante de la petite bête égarée et un numéro de téléphone pour appeler le propriétaire en larmes. Et en promettant une récompense!

     

     

     

     

    affiche-chien-perdu-50785.jpgAffiche chien perdu

         Si vous voyez la licorne, ne lui faites pas subir le sort cruel décrit dans les contes. " Attirée par la beauté d'une jeune vierge, la licorne posa sa tête sur ses genoux et se laissa bercer par une douce mélodie. Alors les chasseurs arrivèrent et percèrent le flanc de la bête fabuleuse. Ils la dépecèrent et exposèrent fièrement sa dépouille sanglante." Prenez simplement une photo de la licorne et postez là sur le site de missingunicorn. Il n'y aura d'ailleurs pas de récompense si la licorne est blessée.

     

     

     

    licorne-Cluny.jpgTapisserie de la Licorne, les cinq sens, la vue (la licorne se regarde dans le miroir),

    Musée de Cluny, Paris

     

     

     

       Mais la licorne existe-t-elle autrement que dans la légende, en tapisserie, dans Alice au pays des Merveilles ou dans les sagas fantastique comme Harry Potter et le Monde de Narnia? 

     

     

     

    Alice licorneLa licorne, Alice, le Lion et le gâteau. Illustration de John Tenniel, 1865

     

     

     

     

       Dans Alice in wonderland, Lewis Carroll met sur le même plan la réalité de la petite fille et la réalité de la licorne, toutes deux monstres fabuleux.

     

    (La licorne) s'apprêtait à poursuivre son chemin lorsque son regard se posa par hasard sur Alice : alors elle fit brusquement demi-tour, et resta un bon moment à la regarder d'une air de profond dégoût.
    - Qu'est-ce-que-c'est-que-ça ? demanda-t-elle enfin.
    - C'est une petite fille ! répondit Haigha vivement, en se plaçant devant Alice pour la présenter. Nous l'avons trouvée aujourd'hui même. Elle est de grandeur naturelle !
    - J'avais toujours cru que c'étaient des monstres fabuleux ! s'exclama la Licorne. Est-ce qu'elle est vraiment bien vivante ?
    - Elle sait parler, dit Haigha d'un ton solennel.
    La Licorne regarda Alice d'un air rêveur, et ordonna :
    - Parle, petite fille.
    Alice ne put s'empêcher de sourire tout en disant :
    - Moi aussi, voyez-vous, j'avais toujours cru que les Licornes étaient des monstres fabuleux ! Je n'avais jamais vu de Licorne vivante !
    - Eh bien, maintenant que nous nous sommes vues, si tu crois en moi, je croirai en toi. Est-ce une affaire entendue ?
    - Oui, si vous voulez.

     

     

     

    Bêtes off Auguste-Dormeuil licorne 0Gloriosus, la licorne du Royaume-Uni, Renaud-Auguste Dormeuil 

    Bêtes off, Conciergerie

     

     

     

     

      Les plasticiens se sont aussi emparés de la licorne et ils la traitent bien méchamment. Damien Hirst la décapite, Renaud-Auguste Dormeuil la dépèce, Xu Sun la transperce etc ...

     

     

     

    Missingunicorn

     

     

    Liens sur ce blog:

    Une licorne perdue, une licorne récupérée par la pub à Valence  

    Bêtes off à la Conciergerie, la violence faite aux licornes: Xue Sun, Renaud-Auguste Dormeuil, Maïder Fortuné

    Chacun cherche son chat dans le dédale urbain

    Une licorne perdue, une licorne retrouvée ... en morceau dans une vitrine de Noël

    Une licorne rose retrouvée au Jardin des Plantes lors de la FIAC 2013

     

     

    Palagret

     archéologie du quotidien

    octobre 2013

     

     

     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

     

      Sous la passerelle de la douane du canal Saint-Martinun pendule de Foucault se balançait, un pendule fait de glace. La boule de glace suspendue de Lilly Hibberd fondait peu à peu, rappelant ainsi la fonte des glaces "et ses effets sur la vitesse de rotation de la terre, remettant en cause la notion même de temps en allongeant peu à peu la durée d’une journée. Une invitation à la prise de conscience des conséquences du changement climatique.." 1

     

     

    Nuit-blanche-13-Lily-Hibberd-pendule-glace-canal-Saint-Mart.jpgLe pendule de glace, Lilly Hibberd à la Nuit blanche 2013

    canal Saint-Martin

     

     

     

     


    Le pendule de glace, Lilly Hibberd, Nuit... par Palagret

     

     

     

     

     

     

          A l'aide d'une corde, Lilly Hibberd amorçait le mouvement de balancier du pendule de glace. Il ne semble pas que cette boule de glace décrivait un cercle comme le vrai pendule de Foucault. C'était une sculpture éphémère qui n'a duré qu'une Nuit blanche le long du canal Saint-Martin.

     

     

     

     

    Nuit-blanche-13-Lily-Hibberd-pendule-glace-canal-S-copie-1.jpgLe pendule de glace, Lilly Hibberd à la Nuit blanche 2013

    canal Saint-Martin

     

     

     

     

     

    Autres installations de la Nuit blanche

     

     

     

    Explication du pendule de Foucault

     

     

     

     

    Palagret

    nuit blanche 2013

     

     

     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

      Une belle nuit d'octobre, une musique électronique et des petits jets d'eau générés par le son suffisaient à créer un spectacle poétique dans l'écluse des Récollets. Intitulé "Fosse d'orchestre", l'installation sonore et cinétique de Rosa Barba attirait beaucoup de monde.

     

     

    Nuit-blanche-13-canal-Rosa-Barba-fosse-d-orchestre-50691.jpg"Fosse d'orchestre", installation sonore cinétique de Rosa Barba

    écluse des Récollets, Nuit blanche 2013

     

     

     

        Les différents jets d'eau semblaient converser ensemble, parfois une seule voix, parfois tous ensemble.

     

     

     


    NUIT BLANCHE 13, Rosa Barba, fosse d'orchestre par Palagret

     

     

     

       Le dossier de presse parle de l'évocation d'une "créature marine invisible, digne des plus grands films fantastiques". Pas vraiment évident pour les spectateurs qui voyaient seulement un ballet de jet d'eau dans la nuit.

     

     

     

    Nuit-blanche-13-canal-Rosa-Barba-fosse-d-orchestre-50685.jpg"Fosse d'orchestre", installation sonore cinétique de Rosa Barba

    écluse des Récollets, Nuit blanche 2013

     

     

     

      Un peu plus loin, sur le quai Jemmapes, une installation non identifiée faisait beaucoup de bruit. Enfermés dans une cabine, les volontaires criaient et leur voix déformée s"échappait d'un petit haut-parleur. C'est peut-être là que se cachait le monstre des abysses.

     

     

     

    Nuit-blanche-haut-parleur.jpgHaut-parleur au-dessus d'une cabine, installation sonore participative

    canal Saint-Martin, Nuit blanche 2013

     

     

          La nuit parisienne était douce et la foule se pressait le long du canal Saint-Martin.

     

     

     

    Nuit-blanche-13-canal-Haut-parleur-50739.jpgHaut-parleur au-dessus d'une cabine, installation sonore participative

    canal Saint-Martin, Nuit blanche 2013

     

     

     

    Dossier de presse:

       Métaphore cinématographique, Fosse d’orchestre de Rosa Barba est un dispositif sonore placé sous l’eau qui diffuse une composition de musique électronique faisant vibrer la surface des eaux du canal Saint-Martin lors de Nuit Blanche 2013. L’eau semble avoir les propriétés d’une plaque sensible, le son s’y imprime et est révélé par le mouvement des jets d’eau.  


       L'oeuvre permet ainsi la réalisation d’une expérience intense : l’onde acoustique se traduit en onde aquatique, et donne la possibilité de voir le son. Ces eaux jaillissantes saisissent le spectateur incrédule dans une évocation des mouvements perceptibles d’une créature marine invisible, digne des plus grands films fantastiques. 

     

     

     

     

    Nuit blanche 5 octobre 2013

    Fosse d'orchestre de Barba Rosa

    écluse des Récollets, Canal Saint-Martin

     

     

     

     

    Autres nuits blanches à Paris:

    Nuit Blanche 11: les Hyber-héros déambulent au jardin des Batignolles

    Nuit Blanche 2010, Pierre Bismuth: video de "le psy, l'artiste et le cuisinier"

    Nuit Blanche 2010: Klub Europa de Hans Schabus, des monstres préhistoriques en morceaux

    Nuit Blanche 2010, video: Céleste Boursier-Mougenot, concert pour aspirateurs et harmonicas

    Nuit Blanche 09: Rune Guneriussen, Don't leave the lights on, le concile des lampes

     

     

     

     

    Palagret

    art contemporain

    octobre 2013

     

     

     

     

     
    Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires