•  

       Depuis l'apparition des téléphones portables, les cabines téléphoniques ne servent plus à grand chose. Elles sont de plus en plus vandalisées. Recouvertes d'affiches ou de tags, défoncées, brulées, elles ne donnent guère envie de les utiliser même si le mobile est en panne de batterie.

     

     

    cabine téléphonique vandalisme affiches sauvagescabine téléphonique recouverte d'affichage sauvage à Paris

     

     

     

       Les cabines téléphoniques servent encore aux touristes, à ceux qui ne peuvent se payer un portable ou l'ont perdu et à ceux qui veulent rester anonymes. Inexorablement, l'utilisation des cabines est en chute libre. Elle a diminué de 90 % entre 2000 et 2011 et devrait encore diminuer de 90% entre 2012 et 2015 selon Orange.

     

     
     

    cabine téléphonique LouvreTrois cabines téléphoniques devant le Louvre à Paris

     

     

       Les SDF trouvent un abri dans les cabines téléphoniques désertées. Ils y entassent des sacs et des matelas.

     


     

    cabine téléphonique matelas SDFcabine téléphonique servant d'abri à un SDF à Paris

     

     

    cabine-telephone-enlevee.jpg
    cabine téléphonique enlevée. Il ne reste que l'empreinte du socle

     

     

        L’opérateur Orange France Télécom doit respecter ses obligations au titre du service universel mais le nombre de cabines, trop chères à entretenir, se réduit. Beaucoup sont déjà démontées. Les publiphones sont une espèce menacée, plus de 2300 devraient disparaître des rues parisiennes dès 2015. Il ne resterait que deux cabines par arrondissement.

     

     

    cabine téléphonique brûlée Montmartrecabine téléphonique vandalisée, combiné calciné à Paris

     

     

      En 2010, Orange a installé des cabines téléphoniques plus évoluées à Paris. Sur ces téléphones multimédia à écran tactile, on pouvait consulter un plan, lire ses courriels et consulter internet. Ces cabines ne sont pas multipliées, elles semblent même avoir disparu.

     


     

    cabine téléphonique Orange internetnouvelle cabine téléphonique Orange avec internet à Paris

     

     

        A New-York, John Locke, architecte et designer, a transformé les cabines téléphoniques abandonnées en bibliothèque. Chacun peut y prendre un livre ou en déposer un. Au début, ce nouvel aménagement a été lui aussi vandalisé, livres ou étagères volés, mais peu à peu les cabines-bibliothèques survivent.

     

     

    cabine-telephonique-livres-New-York.jpgcabine téléphonique transformée en bibliothèque à New-York

     

     

        En 2012, France Télécom Orange lance un projet similaire avec BiblioBoXX.  D’anciennes cabines téléphoniques françaises et allemandes hors service sont transformées en bibliothèque de partage de livres.

     

       Le paysage parisien évolue, les cabines disparaissent, les stations d'autolib apparaissent, les caméras de surveillance prolifèrent. Les affiches dynamiques du métro sortiront un jour de terre et envahiront les rues. Bientôt des drones?

     

     

    cabine téléphonique street-art femmecabine téléphoniqueet street-art: tags, papiers collés

     

     

     

    Liens:

    Photos des cabines téléphoniques à New-York

    BiblioBoXX

     

     

     

    Palagret

    archéologie du quotidien

    août 2014

     

     

     

     

    Pin It

    1 commentaire
  •   

     

       Le canard gonflable géant de l'artiste hollandais Florentijn Hofman a bien des malheurs. Ce jouet de bain survitaminé s'est déjà dégonflé dans plusieurs villes ( Nantes, Kaohsiung, Taoyuan etc ...) où il était en tournée mondiale. Le 31 décembre 2013, il a explosé à Taïwan, vers midi. Un témoin a affirmé au journal Straits Times de Singapour qu'un aigle avait percé la baudruche avec ses serres. Une autre version accuse les employés d'avoir voulu regonfler le canard un peu trop vite.


     

     

    Hofman canard Taïwan by Akira Hsu Canard géant gonflable de Florentijn Hofman dans le port de Keelung à Taïwan

     

     

       

      Ce canard monumental est fragile. Parfois ses soigneurs le dégonfle volontairement pour le protéger des typhons et même des vents ou des pluies trop fortes.


     

     

    Hofman duck in Taïwan nuitCanard géant gonflable de Florentijn Hofman dans le port de Keelung à Taïwan

     


        

        Comme dans tous les ports où il a séjourné, le canard de bain de Hofman suscite un énorme engouement. Haute de 18 mètres, la baudruche jaune poussin attire des milliers de touristes. On fabrique des jouets à son image alors que le canard de Hofman est déjà la copie agrandie d'un jouet de bain.


     

     

    Hofman duck in Taïwan gâteau Gâteau à l'effigie du Canard de Florentijn Hofman à Keelung

     

     

     

         On vend des gâteaux à son effigie et des boutiques se rebaptisent. Il y a aussi des faux canards géants dans plusieurs villes chinoises, des contrefaçons qui ennuient beaucoup le plasticien Florentijn Hofman. Mais comme Hofman a lui même copié un canard de bain sans en avoir les droits ...

     


     

     

    Hofman duck in Taïwan afficheHappy Keelung, affiche

     

     

     

     

      Après sa mésaventure à Taïwan, le canard dégonflé a traversé le Pacifique et est arrivé à Los Angeles pour le Tall ship festival du 20 au 24 août. Restera-til gonflé ou d'autres malheurs l'attendent-il dans le port de San Diego?

     


     

     

    Hofman canard géant L.A Canard géant gonflable de Florentijn Hofman  Los Angeles

     

     

     

       Oeuvre néo-pop d'art contemporain de Florentijn Hofman, le canard jaune est de plus en plus une attraction touristique et il fait des émules. BJ Price, un peintre australien, vient de réaliser une tortue géante en baudruche pour le port de Sydney.

     

     

     

     

    Monty Python dead parrot by David Holt 2“This parrot is no more! It has ceased to be! It’s expired and gone to meet its maker! This is a late parrot! It’s a stiff!”

    s'énervait John Cleese en essayant de se faire rembourser ce perroquet mort.

    Perroquet bleu mort près du Tower bridge à Londres

     

     

     

     

          La chaîne de télévision UKTV Gold a fait réaliser un perroquet bleu géant en hommage au célèbre sketch des Monty Python qui remontaient sur scène en juillet à Londres. La sculpture de 15 mètres de long représente le perroquet sur le dos, les pattes raidis. Réalisé en fibre de verre par le sculpteur Iain Pendergast, le volatile repose près de Tower Bridge, sur la rive sud de la Tamise.


     

     

    Hofman duck in Taïwan néonEnseigne à l'effigie du canard à Keelung, Taïwan

     

     

     

     

        Art contemporain, marketing ou attraction, les sculptures géantes gonflables (le Stonehenge de Jeremy Deller), en dur (l'araignée de Louise Bourgeois) ou en fleurs (le Puppy de Jeff Koons) se voient sur les parvis des musées, dans les parc d'attractions ou dans les fêtes sans qu'il soit toujours possible de leur attribuer un statut artistique. On attend toujours la locomotive géante de Jeff Koons.

     


     


     

    Liens sur ce blog:

    Le canard géant de Florentijn Hofman en tournée mondiale

    Estuaire 2007: grandeur et décadence du canard géant de Florentin Hofman

     

     

     

     

    video de l'explosion du canard géant de Florentijn Hofman à Taïwan

     

     

     

     

    Palagret

    art monumental contemporain

    août 2014


    Pin It

    votre commentaire
  •  

        La Galerie des sculptures et moulages de Versailles, avant d'être un espace d'exposition, est avant tout un lieu de travail pour les restaurateurs. C'est pourquoi les 5000 plâtres, copies de sculptures exposées au Louvre, sont alignés sans mise en scène et sans souci pédagogique. De vieilles étiquettes manuscrites pendent au cou ou au bras des statues. Beaucoup ne sont pas identifiées mais on reconnait les oeuvres célèbres de l'antiquité romaine que le roi Louis XIV fit copier en plâtre et aussi en marbre pour orner Versailles. Les pensionnaires de l'Académie de France à Rome se devaient de copier l'Antique.

     

     

     

    Galerie Moulages Versailles homme étiquettéBas-relief romain n°0390

    Moulage de la gypsothèque, Petites écuries, Versailles

     

     

     

         C'est curieux de voir les oeuvres iconiques de la sculpture occidentale traitées ainsi, enveloppées de film plastique, entassées sans ordre. Bien sûr, il ne s'agit que de moulages. Certaines oeuvres sont en morceaux, sans qu'on sache si l'original est aussi en morceaux ou s'il s'agit seulement de la copie qui s'est brisée avec les différents transferts.

     


    Galerie Moulage Versailles Pl hommesCopies de statues gréco-romaines dans une des trois ailes de la Petite écurie de Versailles

     

     

     

        La gypsothèque de Versailles réunit des moulages provenant de trois sources: du département des antiquités grecques, étrusques et romaines du musée du Louvre, de l’Ecole des beaux-arts et de l’Institut d’art et d’archéologie de la Sorbonne.

     

     

     

    Galerie Moulage Versailles hommes à réparerStatues d'hommes

     

     

     

     

        A côté des moulages il y a maintenant des originaux en marbre venant des jardins de Versailles: Apollon et les nymphes de la grotte de Thétis par François Girardon, "Ino et Melicerte" de Granier, Latone et ses enfants des frères Marsy etc ...  Afin de protéger les statues originales de l'érosion (l'hiver les marbres sont bâchés) et du vandalisme, elles ont été restaurées et mise à l'abri dans la petite écurie. Les jardins de Versailles se peuplent peu à peu de copies en résine.  

     

     

     

    Galerie Moulages Versailles Electre OresteOreste et Electre, Rome

     

     

     

       

     

       Il y a probablement un recolement en cours, un inventaire de tous les moulages, avec code-barre ou puce rifid, photo et description précise, afin de d'établir un catalogue complet des milliers de moulages. Il y aura aussi sans doute des notices pour les sculptures les plus importantes comme il y en a pour les marbres récemment mis à l'abri dans la petite écurie.

     

     

     

     

     

    Galerie Moulages Versailles femmes à réparer"1022- Déposer le bras droit et remonter ensuite"

    statue de femme à réparer

     

     

     

     

         En attendant, les moulages sont exposés en vrac dans les trois galeries voûtées qui forment la Petite Ecurie du Roi (1678), l'élégant bâtiment de l'architecte Jules Hardouin-Mansart que rythme la pierre et la brique.

     

     

     

     

    Galerie Moulages Versailles torse femme Florence jardins Bn° 1104, torse de femme, Jardins Boboli, Florence

     

     

     

     

     

        La gypsothèque, ou "Galerie des sculptures et des moulages", n'est ouverte au public que certains premiers dimanches du mois. Il n'est plus nécessaire de réserver et l'entrée est libre. Prochaine visite le 7 septembre 2014.

     

     

     

     

      Galerie-Moulage-Versailles-Electre-Oreste-etiquette.jpgGY 1096, moulage d'Electre, Rome

     

     

     

     

     

    Liens sur ce blog:

    Les statues du parc de Versailles emmitouflées pour l'hiver

     

     

     

     

     

    Galerie Moulages Versailles Aphrodite musée du Capitolen° 1283, moulage d'Aphrodite, musée du Capitole

     

     

     

     


     

    Palagret

    patrimoine

    août 2014

     

     

     

     

     

    Galerie-Moulage-Versailles-Dionysos-Aproxyomene-manchot.jpgMoulage de Dyonisos Aproxyomène au bras cassé


     

     

     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

       Les cheminées d'aération de la piazza Beaubourg sont appréciées des street-artists. Tags, papiers collés, citations, on y trouve de tout. Vue dernièrement, une citation de Mallarmé écrite assez maladroitement.

     

     

     

    street-art-Beaubourg-message-Nerval-Dumas.jpg"Que s'éteigne toute lumière"

     Street-art poétique sur une cheminée de la piazza Beaubourg

     

     

    "César a fermé la paupière;

    Au jour doit succéder la nuit.

    Que s'éteigne toute lumière.

    Que s'évanouisse tout bruit."


     

       De Mallarmé vraiment? Ce quatrain est issu de Caligula (1838), une tragédie en vers attribuée tantôt à Alexandre Dumas, tantôt à Gérard de Nerval. Il semble en fait que les auteurs aient collaboré mais Dumas signa seul la pièce. Voici la suite du texte récité par le coryphée pendant que l'empereur Caligula dort, songeant à quelques nouveaux massacres:

     

    "A travers ces arcades sombres, 

    Enfants aux folles passions, 

    Disparaissez comme des ombres,

    Fuyez comme des visions.

     

    Allez, que le caprice emporte

    Chaque âme selon son désir,

    Et que, close après vous, la porte

    Ne se rouvre plus qu'au plaisir."

     

     

     

    Konny-Street-art-Beaubourg-Konny.jpgAffiche de Konny sur une cheminée de la piazza Beaubourg

     

     

     

    Street-art qui se veut poétique:

    "Si utile dans la préparation de l'agonie", message de la rue

    Donne moi ta main pour entrer dans la neige, street-art à Beaubourg

    Street-art: hirondelles mystérieuses qui font leur nid dans tes cheveux

    Street-art: Quelques après-midi le crépuscule n'incendie plus tes cheveux

     

    Palagret

    poésie urbaine

    août 2014

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

       Les cheminées d'aération de la piazza Beaubourg sont appréciées des street-artists. Tags, papiers collés, citations, on y trouve de tout. Vue dernièrement, une citation de Mallarmé écrite assez maladroitement.

     

     

    street-art-Beaubourg-message-Nerval-Dumas.jpg"Que s'éteigne toute lumière"

     Street-art poétique sur une cheminée de la piazza Beaubourg

     

     

    "César a fermé la paupière;

    Au jour doit succéder la nuit.

    Que s'éteigne toute lumière.

    Que s'évanouisse tout bruit."

     

     

       De Mallarmé vraiment? Ce quatrain est issu de Caligula (1838), une tragédie en vers attribuée tantôt à Alexandre Dumas, tantôt à Gérard de Nerval. Il semble en fait que les auteurs aient collaboré mais Dumas signa seul la pièce. Voici la suite du texte récité par le coryphée pendant que l'empereur Caligula dort, songeant à quelques nouveaux massacres:

     

    "A travers ces arcades sombres, 

    Enfants aux folles passions, 

    Disparaissez comme des ombres,

    Fuyez comme des visions.

     

    Allez, que le caprice emporte

    Chaque âme selon son désir,

    Et que, close après vous, la porte

    Ne se rouvre plus qu'au plaisir."

     

     

     

    Konny-Street-art-Beaubourg-Konny.jpgAffiche de Konny sur une cheminée de la piazza Beaubourg

     

     

     

    Street-art qui se veut poétique:

    "Si utile dans la préparation de l'agonie", message de la rue

    Donne moi ta main pour entrer dans la neige, street-art à Beaubourg

    Street-art: hirondelles mystérieuses qui font leur nid dans tes cheveux

    Street-art: Quelques après-midi le crépuscule n'incendie plus tes cheveux

     

    Palagret

    poésie urbaine

    août 2014

     

     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

      Rue Saint-Honoré au mois d'août à Paris, beaucoup de magasins sont fermés ou en travaux, comme d'habitude. Voici deux messages bien proprement collés sur des vitrines presque vides. S'agit-il de marketing?

     

     

    vitrine-message-tournant-Saint-Honore--4391.jpg"Toi je t'attends au tournant", message sur une vitrine rue Saint-Honoré

     

     

      Le premier message avertit le passant en le tutoyant: "Toi je t'attends au tournant" écrit en majuscules bleues, le mot tournant étant au tournant (ah ah).

     

     

    vitrine-message-Saint-Honore--9.jpg"Pourquoi faites vous comme si j'étais transparente?" message sur une vitrine rue Saint-Honoré

     

     

       Le deuxième message nous pose une question: "Pourquoi faites vous comme si j'étais transparente?". Transparente, comme une vitre? L'auteur s'amuse avec les mots.

     

       A côté de la boutique récente, on remarque une ancienne boutique qui a gardé son décor second empire, avec moulures, arabesques et bandeau de marbre.

     

     

    Palagret

    vitrines

    août 2014

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Un mur blanc est la traduction d'un peuple qui se tait.

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire
  • Galerie des sculptures et des moulages à Versailles

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire
  •  

      Rue Saint-Honoré au mois d'août à Paris, beaucoup de magasins sont fermés ou en travaux, comme d'habitude. Voici deux messages bien proprement collés sur des vitrines presque vides. S'agit-il de marketing?

     

     

    vitrine-message-tournant-Saint-Honore--4391.jpg"Toi je t'attends au tournant", message sur une vitrine rue Saint-Honoré

     

     

     

      Le premier message avertit le passant en le tutoyant: "Toi je t'attends au tournant" écrit en majuscules bleues, le mot tournant étant au tournant (ah ah).

     

     

    vitrine-message-Saint-Honore--9.jpg"Pourquoi faites vous comme si j'étais transparente?" message sur une vitrine rue Saint-Honoré

     

     

       Le deuxième message nous pose une question: "Pourquoi faites vous comme si j'étais transparente?". Transparente, comme une vitre? L'auteur s'amuse avec les mots.

     

     

       A côté de la boutique récente, on remarque une ancienne boutique qui a gardé son décor second empire, avec moulures, arabesques et bandeau de marbre.

     

     

    Palagret

    vitrines

    août 2014

     

     

     

     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

       Suivant la mode des selfies et de la participation des visiteurs, le Musée du Jeu de Paume nous encourage à photographier les "protographies" et les installations d'Oscar Muñoz.

     

     

    Oscar Muñoz Ambulatorio Jeu de Paume 4Ambulatorio, [Déambulatoire], 1994, Oscar Muñoz

     Photographie aérienne encapsulée dans du verre sécurité, bois et aluminium, 36 modules,

    100 x 100 cm chaque.

     

     

     

       A l'entrée de l'exposition d'Oscar Muñoz, une grande photographie aérienne de la ville colombienne de Cali est posée sur le sol et il faut marcher dessus pour accéder aux autres salles. Nous sommes encouragés à craqueler le verre sécurit et à envoyer nos photos sur le net. 

     

     

     

    Oscar Muñoz Marchez sur Cali Jeu de Paume exposition#marchez sur cali et partagez votre photo, Oscar Muñoz, Musée du Jeu de Paume

     

     

     

          Ainsi, jour après jour, l'oeuvre d'Oscar Muñoz se modifie aléatoirement sous le poids des visiteurs. Nos pas créent de nouvelles lignes qui se mêlent au tracé rectiligne des rues modernes et au chaos des anciens quartiers. Le temps de l'exposition, l'oeuvre vit et se fragmente.


     

     


    Oscar Muñoz, Ambulatorio par Palagret

     

     

       Le plasticien colombien Oscar Muñoz travaille sur le temps, l'instabilité et la disparition de l'image, utilisant des matériaux et des supports peu courants dans la photographie: poussière de charbon, plâtre, sucre, eau et rideaux de douche (cortinas de baño).

     

     


    Oscar Muñoz Ambulatorio Jeu de Paume 1Au sol, Ambulatorio

    au mur à droite Inquilinatos (taudis), dessin au graphite, 1979

    à gauche, El puente (le pont) deux vidéos d'Oscar Muñoz

     

     

        Les deux vidéos d'El puente (le pont) représentent des visages anonymes projetés d'un pont sur une rivière, à l'endroit même où des photographes de rue prirent ces clichés dans les années cinquante. Tirés de l'oubli, les visages s'affichent fugacement sur l'eau, fantômes hésitants, avant de disparaître, déformés par le courant. Pour Oscar Muñoz, c'est une métaphore du souvenir et de l'oubli, de la fragilité de la mémoire.

     

     

     

    Oscar-Mun-oz-El-puente-Jeu-de-Paume-exposition.jpgEl puente (le pont), 2004, video d'Oscar Muñoz

     

     

     

    à suivre ...

     

     

    Oscar Muos

    Protophotographies

    Musée du Jeu de Paume

    Du 3 juin au 21 septembre 2014

     


    Oscar Muñoz Ambulatorio Jeu de Paume 5Photographie de la ville de Cali fragmentée par le pas des visiteurs, Oscar Muñoz

     

     

     

    Palagret

    photographie, apparition, disparition

    août 2014

     

     

    Dossier de presse:

    Oscar Muñoz, né en 1951 à Popayán (Colombie), est considéré comme l’un des artistes contemporains les plus importants de son pays natal, tout en suscitant l’attention de la scène internationale. Diplômé de l’Institut des Beaux-Arts (Instituto de Bellas Artes) de Cali, il développe, depuis plus de quatre décennies, une œuvre autour de l’image en relation avec la mémoire, la perte et la précarité de la vie. Grâce à des interventions sur des médiums aussi différents que la photographie, la gravure, le dessin, l’installation, la vidéo et la sculpture, son œuvre défie toute catégorisation systématique.

    L’exposition « Protographies » (un néologisme qui évoque l’opposé de la photographie, le moment antérieur ou postérieur à l’instant où l’image est fixée pour toujours) présente l’essentiel de ses séries, regroupées autour des thématiques majeures de l’artiste, qui mettent en rapport de façon poétique et métaphorique son vécu personnel et les différents états de matérialité de l’image. Il associe par exemple la dissolution de l’image, son altération ou sa décomposition avec la fragilité de la mémoire et l’impossibilité de fixer le temps ; ou encore l’évaporation et la transformation de l’image avec la tension entre la rationalité et le chaos urbains. Enfin dans la majeure partie de son travail, il crée des images éphémères qui, en disparaissant, invitent le spectateur à une expérience à la fois sensuelle et rationnelle.

    Oscar Muñoz débute sa carrière dans les années 1970 à Cali, dans un contexte d’effervescence culturelle et pluridisciplinaire intense qui a permis l’émergence d’une génération d’écrivains, de photographes, de cinéastes et d’artistes de premier plan, tels que Carlos Mayolo, Luis Ospina, Fernell Franco ou Andrés Caicedo. À cette époque, Muñoz travaille avec le dessin au fusain sur des grands formats, mettant en exergue des personnages tristes, parfois sordides, empreints d’une profonde charge psychologique. Dès lors, s’affirment les axes fondateurs de sa pratique : parmi ceux-ci, un intérêt constant et marqué pour l’aspect social, un traitement très spécifique des matériaux ; l’utilisation de la photographie comme outil de mémoire ; la recherche des possibilités dramatiques des jeux d’ombre et de lumière en relation avec la définition de l’image. Par ailleurs, l’artiste a développé une approche phénoménologique du minimalisme, en insistant sur la relation entre l’œuvre, le spectateur et l’espace qui les accueille.

    Au milieu des années 1980, Oscar Muñoz s’éloigne des méthodes artistiques traditionnelles et commence à expérimenter des procédés innovants en créant une véritable interactivité avec le public. Il va, dès lors, travailler à une remise en question radicale de l’exercice du dessin, de la gravure, de l’utilisation de la photographie, de la relation de l’œuvre avec l’espace. Il abandonne ainsi les formats et les techniques traditionnelles – tout en conservant leurs racines et leurs ressorts principaux – pour enquêter sur l’éphémère en mettant en valeur les qualités essentielles des matériaux employés et leurs associations poétiques. L’utilisation des éléments fondamentaux – l’eau, l’air et le feu – renvoie au processus, aux cycles et aux manifestations transcendantales de la vie, de l’existence et de la mort. « Mon travail tente de comprendre comment le passé et le présent sont plein de faits violents », dit l’artiste. En utilisant des médiums très différents, Oscar Muñoz efface les frontières entre chaque discipline à travers l’utilisation de procédés innovants et uniques.

    L’exposition « Protographies » présente des séries d’œuvres regroupées autour des thématiques majeures de l’artiste, depuis ses œuvres sur papier et séries en grand format de dessins hyperréalistes au fusain (1976-1981) – au sein desquels se manifeste un intérêt profond pour le contexte social –, en passant par les dessins et les gravures réalisés à partir des années 1980, qui marquent l’abandon du papier au profit de l’exploration de matériaux et de processus non conventionnels (impression sur plastique mouillé, utilisation du sucre et du café, etc.), ses recherches engagées dans les années 1990 et 2000 sur la stabilité de l’image et sa relation avec les processus de la mémoire ; jusqu’à ses derniers travaux (2009-2014), inscrits dans un processus constant d’apparition et disparition, dont une nouvelle création produite spécifiquement pour l’exposition.







     


    Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires