•  

       Au Centquatre, les enfants traversent en courant La Cabeza (Tête de Mort, Grande) de Niki de Saint-Phalle, s'y cachent, font des grimaces à travers les dents entr'ouvertes ou s'assoient dans le nez creux. Les visiteurs, petits et grands, sont encouragés à toucher la sculpture.

     

    Niki de Saint-Phalle, la Cabeza, une tête de mort creuse où se reposer

    La Cabeza, Niki de Saint-Phalle, 2000

    Mousse de polyuréthane, armature en acier et résine, éclats de miroir et de vitrail

    galets et cailloux divers, coquilles d'ormeaux

    incrustation de verre en milllefiori

    366 x 427 x 366

     

       Cet immense crâne, coloré, scintillant de miroirs, est joyeux et ludique. A l'intérieur de ce Memento Mori monumental, un banc invite le passant à méditer. La vie est brève mais il faut en savourer chaque instant. Dans la civilisation olmèque, les crânes et squelettes étaient les symboles du Jour des Morts et des célébrations religieuses d’origine précolombienne.

     

    Niki de Saint-Phalle, la Cabeza, une tête de mort creuse où se reposer

    La Cabeza, tête de mort, Niki de Saint-Phalle, 2000

    Au Cent-Quatre

     

       Dans cette sculpture naïve et primitive, Niki de Saint-Phalle retrouve l'art populaire mexicain où l'iconographie des morts est toujours présente dans la vie quotidienne.

     

    Niki de Saint-Phalle, la Cabeza, une tête de mort creuse où se reposer

    La Cabeza, tête de mort, Niki de Saint-Phalle, 2000

    banc intérieur, galets et miroirs

    Au Cent-Quatre

     

      Niki de Saint-Phalle, veut nous envoyer un message d'espoir:" La mort n'existe pas, life is eternal".

     

     

    Niki de Saint-Phalle, la Cabeza, une tête de mort creuse où se reposer

    La Cabeza, tête de mort, Niki de Saint-Phalle, 2000

    Au Centquatre

     

     

       La Cabeza est la dernière œuvre monumentale réalisée par Niki de Saint-Phalle à San Diego. Elle est exposée au Centquatre, en même temps que la rétrospective de l'artiste au Grand Palais.

     

     

    Niki de Saint-Phalle, la Cabeza, une tête de mort creuse où se reposer

    La Cabeza, tête de mort, Niki de Saint-Phalle, 2000

    Les dents vues de l'intérieur

    Au Cent-Quatre

     

    Niki de Saint-Phalle au Cent-Quatre, Halle Curial

    La Cabeza

    Du 20 septembre 2014 au 1er février 2015. Prolongation annoncée.

     

    Niki de Saint-Phalle, rétrospective
    Du 17 septembre 2014 au 2 février 2015
    Galeries nationales du Grand Palais

     

     

    Niki de Saint-Phalle, la Cabeza, une tête de mort creuse où se reposer

    La Cabeza, tête de mort, Niki de Saint-Phalle, 2000

    Une sculpture à traverser

    Au Cent-Quatre

     

    Liens sur ce blog:

    * - Niki de Saint-Phalle: de grotesques mères dévorantes au Grand Palais

    * - Niki de Saint-Phalle, arbre de vie, fontaine au serpent au Grand Palais

    * - Niki de Saint-Phalle, Tinguely et Jef Aerosol à la fontaine Stravinski, vidéo

     

     

     

    Niki de Saint-Phalle, la Cabeza, une tête de mort creuse où se reposer

    La Cabeza, tête de mort, Niki de Saint-Phalle, 2000

    Au Cent-Quatre

     

     

    Niki de Saint-Phalle, la Cabeza, une tête de mort creuse où se reposer

    La Cabeza, tête de mort, Niki de Saint-Phalle, 2000

    L'œil. Au Centquatre

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

       Le roi Henri IV, surnommé le Vert Galant, était plus connu pour ses frasques amoureuses que pour sa fidélité. Il est ironique que les cadenas d'amour, symbole d'union durable, indésirables sur le Pont des Arts, migrent sur le Pont Neuf où les amoureux les accrochent sur les grilles entourant la statue équestre du roi volage.

     

     

    Les cadenas d'amour du Pont-Neuf

    Cadenas d'amour autour de la statue équestre du roi Henri IV, dit le Vert Galant

     

     

       Depuis 2008, les lovelocks s'accumulent. Ce qui n'était qu'un rite amusant est devenu un comportement moutonnier qui menacent la solidité des grilles des ponts. 

       Ce lundi 1er Juin 2015, la Mairie de Paris procède à l'enlèvement des grilles surchargées de cadenas d'amour. Les cadenas du Pont Neuf, du Pont de l'Archevêché et du square Notre-Dame subiront bientôt le même sort.

     

      Mehdi Ben Cheikh, le directeur de la galerie Itinerrance, à Paris, en accord avec la Mairie a demandé à Jace, Brusk, El Seed, et Pantonio, d'orner les nouveaux parapets, soient 56 panneaux de street-art, sur 150 mètres de frises.

     

     

    Les cadenas d'amour du Pont-Neuf

    Cadenas d'amour autour de la statue équestre du roi Henri IV, au fond le Louvre

     

     

        L'exposition éphémère sera remplacé à l'automne par des panneaux vitrés qui seront vite tagués.

       
     

     

    Les cadenas d'amour du Pont-Neuf

    Cadenas d'amour sur le Pont Neuf, face au Pont des Arts

     

     

      

         Qu'adviendra-t-il de tout le métal récupéré sur les ponts de Paris et pour l'instant stocké ? Sera-t-il recyclé, vendu au poids? Que devient l'amour quand il n'est plus que ferraille? Ces symboles de fidélité mais aussi d'enfermement deviendront peut-être une sculpture géante, image d'un amour devenu trop lourd?

     

     

    Les cadenas d'amour du Pont-Neuf

    Cadenas d'amour sur le Pont Neuf

     

     

       Les touristes déçus n'ont plus qu'à faire des selfies devant le Pont des Arts en regrettant de ne pas être le millionième couple à accrocher son cadenas sur le Pont des Arts et à jeter le clé dans la Seine, dérisoire geste magique voulant rendre l'amour éternel.

     

     

    Liens sur ce blog:

    La migration des cadenas d'amour vers la flamme de Lady Di, place de l'Alma à Paris

    Le pont des Arts en triste état: prolifération de cadenas, contre-plaqué et tags disgracieux

    * - Video: le retour des cadenas d'amour sur le Pont des Arts à Paris

    * - Cadenas d'amour du Pont des arts menacés d'enlèvement

     

    Photos de l'enlèvement des cadenas d'amour du Pont des Arts

     

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires