• 50ème anniversaire d'Astérix: naufrage des pirates et tortue romaine

     

        Après le menhir de la Concorde et les bulles de l'hôtel de ville, d'autre sites touristiques parisiens accueillent des installations en hommage à Astérix et Obélix, héros populaires de la bande-dessinée.


    Naufrage des pirates devant la Tour Eiffel
     


         Au Champ de Mars, dans le bassin situé entre la Tour Eiffel et l'Ecole militaire, les pirates ont fait naufrage. Seuls surnagent des morceaux de bois, le mat et le baquet de la vigie d'où sort une bulle "Alea jacta est", le sort en est jeté. La phrase, prononcée par Jules César lorsqu'il franchit le Rubicon avec son armée, est ironiquement reprise par un pirate dont le bateau est systématiquement détruit dans les albums d'Uderzo et Goscinny. Au contraire de César, il ne décide rien, il subit piteusement la malchance qui s'acharne sur lui.
     
     
     
     
    Alea jacta est
    Naufrage des pirates devant la Tour Eiffel
     


       Un peu plus loin, devant l'église Saint-Germain des Prés, une autre scène rituelle est illustrée: la formation en tortue des légionnaires romains.
     
     
     
     
    Formation en tortue des légionnaires romains, à Saint-Germain des Prés
     


        Les soldats romains ont l'air invincibles, protégés par leur bouclier, mais tout lecteur sait qu'ils ne vont pas tarder à voltiger dans les airs grâce à Obélix et Astérix. Ils ne seront bientôt qu'un misérable tas sur le sol, écrasés par les menhirs volants.
     
     
     
     
    Formation en tortue des légionnaires romains, à Saint-Germain des Prés


        En attendant la catastrophe imminente, les ordres contradictoires fusent: en quinconce, en phalange, formez la tortue! Redoutables tactiques militaires qui ont fait leurs preuves mais qui ne sauraient résister aux irréductibles gaulois dopés à la potion magique.
     
     
     
     
    Bulles des légionnaires
     


       Ils sont fous, ces romains, conclut Astérix, étonné de l'obstination suicidaire des envahisseurs.

       Les deux scènes, le bateau coulé et les téméraires romains prêts au combat, reviennent régulièrement dans les aventures d'Astérix. Un comique de répétition qui, avec les anachronismes et les jeux de mots, fait tout le sel de la bande-dessinée.

        Astérix et Obélix font-ils partie de l'identité française?



    Les Gaulois envahissent Lutèce
    Du 29 octobre au 8 novembre 2009
    Scénographie en plein air de Yvan Hinnemann



    Liens sur ce blog:
    Cinquante ans d'Astérix et d'Obélix: Obélisque et menhir à Paris
    Astérix et Obelix sèment des menhirs à l'Hôtel de Ville de Lutèce
    La rue Goscinny fait des bulles
     
     
     
     
     
     
    Palagret
    bande-dessinée
    novembre 2009
     
     
     
     
     
    « Cinquante ans d'Astérix et d'Obélix: Obélisque et menhir à ParisMonumenta 2010, Boltanski, coeurs battants sous la nef »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :