• Art et street-art: la création de Michel-Ange vue par Rensone

     

        Si Michel-Ange inspire la publicité, il inspire aussi les artistes de rue. Voici un dessin de Rensone trouvé dans une cour délabrée, près de Bricklane à Londres. La fresque urbaine représente la Création, l'instant divin où Dieu va insuffler la vie à Adam en effleurant son doigt. Une oeuvre iconique de la peinture occidentale.

     

     

    mains Vinci street-art London 8La création, fresque de street-art à Bricklane

     

     

        La Création de Michel-Ange est au centre du plafond de la chapelle Sixtine (1512) à Rome. Le peintre de la Renaissance employa des techniques de trompe-l'oeil pour compenser la voûte du plafond vue du sol. Beaucoup plus simple techniquement, la fresque de Rensone est peinte à l'aérosol sur un mur plan.

     

     

     

    Michel-Ange-Adam.jpgDieu insufflant la vie à Adam, Michel-Ange, fresque du plafond de la Chapelle Sixtine

     

     

       Les gestes d'Adam et de Dieu sont identiques à ceux que peint Michel-Ange: la main souplement tendue de l'homme vers son créateur et, à droite, le doigt impérieux de Dieu vers sa créature. Cependant sur la fresque urbaine, les mains sont bizarres, arrachées à des corps qu'on ne voit pas. Elles semblent appartenir à des robots mécaniques ou des mutants. En isolant les mains des personnages, on perd la pose alanguie d'Adam, homme pas encore éveillé, activé, et l'élan du Créateur vers lui. On est loin de l'humanisme de la Renaissance et de son idéal d'harmonie. Il ne reste qu'un monde fragmenté rendu au chaos.

     

     

     

    mains Vinci street-art London 7La création, fresque de street-art à Bricklane

     

     

        La main de Dieu semble menaçante avec ses pointes sortant du poignet. On dirait des lames, comme celles du tueur Freddy. Vues de près, les excroissances ne sont qu'un crayon, un pinceau et un rouleau, outils du peintre. Les coulures des mains coupées ne sont pas du sang mais de la peinture, du dripping. Le poignet de Dieu se termine par un tube de couleur dégoulinant. La main du Tout-Puissant est devenue celle de l'artiste. Le street-art s'auto-célèbre en citant Michel-Ange.

     

     

     

    mains Vinci street-art London 9La création, fresque de street-art à Bricklane

     

     

     

        Signée Astro, mais attribuée à Rensone, la fresque ne ressemble pas aux oeuvres d'Astro le parisien. Le style est différent, il s'agit peut-être d'un graffiti ajouté après.

     

     

    mains Vinci street-art London 6La création, fresque, street-art à Bricklane

     

     

     

     

    Liens sur ce blog:

    Avatar, l'affiche de Canal+, citation de Michel-Ange et humour

    Des pieds et des mains, l'art de la rue illustre les dictons I

    Influence de l'art sur la publicité: citations et détournements

     

     

     

     

    Rensone

     

     

     

     

     

    Palagret

    street-art londonien

    novembre 2011

     

     

     

     

     
    « Pole Ka fait des pieds et des mains: l'art de la rue et les dictons IISculpture et appropriation: vol des cadenas d'amour du Pont des arts »
    Pin It

  • Commentaires

    1
    spim
    Jeudi 22 Janvier 2015 à 12:00
    Bonjour, Ce n'est pas Astro mais Rensone. https://www.facebook.com/rensone.graffiti ;)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :