•  

       Il faut imaginer les statues-menhirs du Rouergue éparpillées dans la campagne telles que les a découvertes l'abbé Hermet en 1888. Venues des temps préhistoriques, les sculptures anthropomorphiques sont restées plantées en terre, résistant aux intempéries. Elles représentent des hommes et des femmes en pied de manière stylisée.

     

     

    statue-menhir de Saint-Sernin 4 RodezStatue-menhir de femme découverte à Saint-Sernin-sur Rance. Le visage est scarifié. On distingue les plis d'un long manteau

     

     

    statue-menhir de Saint-Sernin Rodez 2

     

     

        Les femmes portent des colliers et leurs seins sont en forme de bouton. Les hommes portent des armes et un baudrier. Le cou n'est pas représenté et les visages simplement ébauchés sont gravés en haut de la stèle. Les doigts des pieds et des mains sont nettement marqués.

     

     

    statue-menhir de Pousthomy RodezStatue-menhir d'homme trouvée à Pousthomy

     

     

    statue-menhir de Pousthomy Rodez 2

     

     

            Les statues-menhirs, en grès ou granit, sont des sculptures gravées de tous côtés. Les plus petites stèles mesurent moins d'un mètre. Les plus grandes dépassent les 2 mètres et pèsent plus de 800 kilos. La "pierre plantée" de Lacaune mesure 4,5 m et est toujours en plein air. On connait aujourd'hui environ 150 statues-menhirs trouvées autour de Rodez.

     

     

    statue-menhir de La Verrière RodezStatue-menhir d'homme trouvée à La Verrière

     

     

    statue-menhir de La Verrière Rodez 2

     

     

        En comparant les armes représentées sur les statues et des objets préhistoriques trouvés dans la région, les archéologues datent les stèles-menhirs entre 3 300 et 2 200 av. J.C, soit à peu près contemporaines des pyramides d'Egypte.

     

     

     

    statue-menhir de Martrin RodezStatue-menhir féminine de Martrin


     

         On ne connait pas vraiment la signification de ces statues-menhirs du néolithique: bornes, dieux, figures magiques ou personnages importants.

     

     

    statue-menhir de Calmels RodezStatue-menhir masculine de Calmels

     

     

           On trouve des statues menhirs en Europe (Espagne Sardaigne, Suisse, Italie) autour de la méditerranée mais aussi en Crimée, en Ukraine ou en Turquie.

     

     

     

    statue-menhir Rodez Fenaille 2Statues-menhirs de dos et de face

     

     

     

        Le musée Fenaille de Rodez expose la plus importante collection de statues-menhirs de France.

     

     

    statue-menhir de Pousthomy Rodez FenailleStatues-menhirs du musée Fenaille 
     

     

     

    Musée Fenaille


    14 place Raynaldy, Rodez

     

     

     

    Palagret

    préhistoire

    septembre 2014

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

        La Galerie des sculptures et moulages de Versailles, avant d'être un espace d'exposition, est avant tout un lieu de travail pour les restaurateurs. C'est pourquoi les 5000 plâtres, copies de sculptures exposées au Louvre, sont alignés sans mise en scène et sans souci pédagogique. De vieilles étiquettes manuscrites pendent au cou ou au bras des statues. Beaucoup ne sont pas identifiées mais on reconnait les oeuvres célèbres de l'antiquité romaine que le roi Louis XIV fit copier en plâtre et aussi en marbre pour orner Versailles. Les pensionnaires de l'Académie de France à Rome se devaient de copier l'Antique.

     

     

     

    Galerie Moulages Versailles homme étiquettéBas-relief romain n°0390

    Moulage de la gypsothèque, Petites écuries, Versailles

     

     

     

         C'est curieux de voir les oeuvres iconiques de la sculpture occidentale traitées ainsi, enveloppées de film plastique, entassées sans ordre. Bien sûr, il ne s'agit que de moulages. Certaines oeuvres sont en morceaux, sans qu'on sache si l'original est aussi en morceaux ou s'il s'agit seulement de la copie qui s'est brisée avec les différents transferts.

     


    Galerie Moulage Versailles Pl hommesCopies de statues gréco-romaines dans une des trois ailes de la Petite écurie de Versailles

     

     

     

        La gypsothèque de Versailles réunit des moulages provenant de trois sources: du département des antiquités grecques, étrusques et romaines du musée du Louvre, de l’Ecole des beaux-arts et de l’Institut d’art et d’archéologie de la Sorbonne.

     

     

     

    Galerie Moulage Versailles hommes à réparerStatues d'hommes

     

     

     

     

        A côté des moulages il y a maintenant des originaux en marbre venant des jardins de Versailles: Apollon et les nymphes de la grotte de Thétis par François Girardon, "Ino et Melicerte" de Granier, Latone et ses enfants des frères Marsy etc ...  Afin de protéger les statues originales de l'érosion (l'hiver les marbres sont bâchés) et du vandalisme, elles ont été restaurées et mise à l'abri dans la petite écurie. Les jardins de Versailles se peuplent peu à peu de copies en résine.  

     

     

     

    Galerie Moulages Versailles Electre OresteOreste et Electre, Rome

     

     

     

       

     

       Il y a probablement un recolement en cours, un inventaire de tous les moulages, avec code-barre ou puce rifid, photo et description précise, afin de d'établir un catalogue complet des milliers de moulages. Il y aura aussi sans doute des notices pour les sculptures les plus importantes comme il y en a pour les marbres récemment mis à l'abri dans la petite écurie.

     

     

     

     

     

    Galerie Moulages Versailles femmes à réparer"1022- Déposer le bras droit et remonter ensuite"

    statue de femme à réparer

     

     

     

     

         En attendant, les moulages sont exposés en vrac dans les trois galeries voûtées qui forment la Petite Ecurie du Roi (1678), l'élégant bâtiment de l'architecte Jules Hardouin-Mansart que rythme la pierre et la brique.

     

     

     

     

    Galerie Moulages Versailles torse femme Florence jardins Bn° 1104, torse de femme, Jardins Boboli, Florence

     

     

     

     

     

        La gypsothèque, ou "Galerie des sculptures et des moulages", n'est ouverte au public que certains premiers dimanches du mois. Il n'est plus nécessaire de réserver et l'entrée est libre. Prochaine visite le 7 septembre 2014.

     

     

     

     

      Galerie-Moulage-Versailles-Electre-Oreste-etiquette.jpgGY 1096, moulage d'Electre, Rome

     

     

     

     

     

    Liens sur ce blog:

    Les statues du parc de Versailles emmitouflées pour l'hiver

     

     

     

     

     

    Galerie Moulages Versailles Aphrodite musée du Capitolen° 1283, moulage d'Aphrodite, musée du Capitole

     

     

     

     


     

    Palagret

    patrimoine

    août 2014

     

     

     

     

     

    Galerie-Moulage-Versailles-Dionysos-Aproxyomene-manchot.jpgMoulage de Dyonisos Aproxyomène au bras cassé


     

     

     
    Pin It

    votre commentaire
  • Galerie des sculptures et des moulages à Versailles

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire
  •  

     

     

    Les statues du Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris sont toujours couvertes de tags et de traces de couleur.  La femme nue allongée de Léon-Ernest Drivier s'orne de bleu et de vert. L'oeil d'une autre statue pleure du sang. Un vandalisme ordinaire qui n'a rien de créatif.

     

    Statues taguées, vandalisme

    Sculpture de Léon-Ernest Drivier devant le MAM de Paris

     

     

    Statues taguées, vandalisme

    Sculpture de Léon-Ernest Drivier devant le MAM de Paris

     

     

    Statues taguées, vandalisme

    Sculpture de Léon-Ernest Drivier devant le MAM de Paris 

     

     

    Statues taguées, vandalisme

    Sculpture  devant le MAM de Paris 

     

     

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

       Les statues allégoriques de la façade du Palais Galliera sont encore protégées d'un film plastique translucide qui leur confère du mystère. Rénovées et protégée, en attente de dévoilement, les sculptures sont bien banales. De style classique, elles représentent la Peinture par Henri Chapu, l'Architecture, par Jules Thomas, la Sculpture par Pierre Cavelier, datant de la fin du XIXe siècle.

     

     

      Galliera statue voilée 9Allégorie de la peinture, sculpture de Henri Chapu, Palais Galliera

     

     

     

     

    A l'intérieur du Palais Galliera, les anciennes cloisons sont tombées, les salles d'exposition ont retrouvées leur lustre d'origine. Les murs rouge pompéien ou étrusque, les boiseries noires, les mosaïques au sol de Domenicco Facchina, les plafonds décorés de fresques sont comme ils étaient au XIXe siècle.

       

     

     

     

     

    Galliera statue 1Allégorie de l'architecture, sculpture de Jules Thomas, Palais Galliera

     

     

     

     

        Le Palais d'inspiration Renaissance a fermé ses portes après l'exposition "Sous l’Empire des crinolines", le 26 avril 2009. Le 28 septembre 2013, le Palais  rouvrira avec une rétrospective Alaïa. 70 robes iconiques du couturier seront présentée dans une scénographie de Martin Szekely.

     

     

     

     

    Galliera statue voilée 4Allégorie de la sculpture, sculpture de Pierre Cavelier, Palais Galliera

     

     

     

     

     

    Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris 
    10, avenue Pierre Ier de Serbie, Paris 16e

    Tél : 01 56 52 86 00
    Métro Iéna ou Alma Marceau

     Du mardi au dimanche, de 10h à 18h 

    Nocturne le jeudi jusqu’à 21h
    Fermeture le lundi et les jours fériés

     

     

     

     

    Galliera statue voilée 8Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris , en attente de l'inauguration

     

     

     

     

    Liens sur ce blog:

    El Anatsui, un mur de rouille et de miroir sur le musée Galliera

    Loris Gréaud sous la pyramide du Louvre: une sculpture de Michel-Ange captive d'un voile noir

     

     

     

    Palagret

    inauguration

    août 2013

     

     

     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

        Les cascades du Parc de Sceaux étaient à l'origine somptueuses. Créés par Le Nôtre pour Colbert entre 1670 et 1691, elles tirent parti du relief accidenté du parc par un jeu de 17 terrasses et cascades sur une déclivité de 23 mètres.

     

     

    Sceaux mascaron fontaine Rodin 90801Faune ricanant d'Auguste Rodin, cascade du parc de Sceaux

     

      

       L'eau ruisselait de cascade en cascade jusque dans un grand bassin, l'Octogone, entouré de statues à l'antique. En 1685, Louis XIV admira le travail de Le Nôtre lors d'une fête somptueuse donnée dans le domaine de Colbert. Le Roi apprécia la beauté des jardins mais Colbert ne connut pas le funeste sort de Fouquet qui avait trop ébloui Louis XIV avec la magnificence de Vaux-le-Vicomte.

     

     

    Sceaux cascade 90829cascade du parc de Sceaux

     

     

                A la Révolution, les cascades et terrasses furent entièrement détruites. Il ne resta que de l'herbe et le domaine fut laissé à l'abandon. Un reportage photographique d'Eugène Atget de 1925 montre le parc et les statues dans un triste état ce qui poussa peut-être le Département de la Seine, nouveau propriétaire, à réagir. En 1930, l'architecte Léon Azéma fut chargé de reconstituer les cascades. Il créa un nouveau projet plus brutal dans le style moderne de l'époque.

     

     

     

    Sceaux mascaron fontaine Rodin 90802Mascaron d'Auguste Rodin, cascade du parc de Sceaux

     

     

     

       Les sept mascarons en fonte qui ornent le premier bassin des cascades du parc de Sceaux ont été réalisés par Rodin pour les fontaines de l’ancien palais du Trocadéro, sur la colline de Chaillot, à l’occasion de l’Exposition Universelle de 1878.

     

     

     

    Sceaux mascaron fontaine Rodin 90806Mascarons d'Auguste Rodin, cascade du parc de Sceaux
     

     

     

        Léon Azéma plaça les mascarons de Rodin sur la nouvelle fontaine, cinq au centre et deux dans des niches sur le côté. Ils représentent des faunes, personnages hisurtes grimaçants et grotesques. Un vieillard coiffé de coquillages au centre et deux plus jeunes de chaque côté avec des poissons dans la chevelure. Il n'y a que quatre modèles différents qui pourraient représenter le beau temps et le mauvais temps ou des divinités aquatiques.

     

     

     

    Sceaux mascaron fontaine Rodin 90804
     

     

     

       Il existe des mascarons de même style dans le jardin des serres d’Auteuil à Paris, aussi attribués à Rodin.

     

     

     

    Sceaux mascaron fontaine Rodin 90807Mascarons d'Auguste Rodin, cascade du parc de Sceaux

     

     

     

       Les mascarons sont des ornements architecturaux qui existent depuis l'antiquité. Comme les gargouilles, ils avaient une fonction apotropaïque (conjurant le mauvais sort). Leurs visages grotesques servaient à éloigner le mal du bâtiment sur lequel ils étaient apposés. Ils sont devenus purement décoratifs et, comme les cariatides, ils appartiennent à l'architecture noble. On trouve des mascarons sur toutes les demeures aristocratiques et bourgeoises du moyen-âge au vingtième siècle. 

     

      

    Sceaux mascaron fontaine Rodin 90798Mascaron d'Auguste Rodin, dans une niche sur le côté, cascade du parc de Sceaux

     

     

     

        Les mascarons de pierre ou de bronze représentent souvent des monstres, des personnages mythologiques comme les faunes ou la Gorgone, des dieux comme Bacchus, Neptune ou Céres, des héros comme Hercule.

     

      

    Sceaux mascaron fontaine Rodin 90800Mascarons d'Auguste Rodin, cascade du parc de Sceaux

     

      

    Lien sur ce blog:

    Les gargouilles de l'église Sainte-Trinité à Falaise

    Atget au parc de Sceaux, photos d'hier face au paysage d'aujourd'hui I

    Pézenas: la maison Coulet, mur peint et mascarons

     

     

     

     

     

    Fontaines du parc de Sceaux:

    Tous les jours à partir de 11h, les jets animent les 9 bassins historiques du parc : - le bassin de l'Olympe et les cascades du Petit Château

    - les deux bassins du Château, ceux des Pintades, des Enfants, des Taureaux, de l'Octogone

    - du Jardin de l'orangerie.

    Les jets fonctionnent en circuit fermé.

    Les grandes cascades et le bassin de la Duchesse fonctionnent les mercredis, samedis, dimanches et jours fériés.

     

     


    Château de Sceaux
    01 41 87 29 50
    museeidf@cg92.fr

     

     

     

    Palagret

    architecture et ornements

    juillet 2013

     

     

     

     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

       Du haut des murs de l'église Sainte-Trinité, les gargouilles éloignent le mal et recrachent l'eau de pluie qui ne doivent pas souiller le sanctuaire. Elles ont un rôle symbolique et fonctionnel. Les pierres saillantes, sculptées en forme d'animaux, de monstres, de chimères et parfois d'hommes, sont disposées sur deux niveaux, absides et nef, sur les côtés de l'église, érigée du XIII au XVIè siècle.

     

     

     

    Falaise église gargouilles 20454Gargouille tête de lion, Eglise Sainte-Trinité à Falaise

     

     

     

     

        Comme la dentelle de pierre Renaissance à l'extérieure, les nombreuses gargouilles de l'église Sainte-Trinité sont en très mauvais état. La pierre est rongée par l'humidité et couverte de lichen, de mousse ou d'herbes folles. Les détails des sculptures s'estompent et il est parfois difficile d'identifier les figures qui se voulaient effrayantes.

     

     

     

    Falaise église gargouilles 20460Personnage hurlant, gargouille, Eglise Sainte-Trinité à Falaise

     

     

     

     

        Les visages grimaçants des gargouilles incarnent le mal, la laideur physique étant au moyen-âge synonyme de laideur morale. La symbolique précise de ces personnages est souvent perdue aujourd'hui. Les gargouilles peuvent aussi n'être que décoratives; les sculpteurs d'images du moyen-âge s'inspiraient des bestiaires, des manuscrits enluminés que possédaient les lettrés. La représentation des animaux y est assez fantaisiste. Les licornes, centaures, basilics, phoenix et dragons, créatures mythiques, côtoient des animaux exotiques comme le lion, l'hippopotame et le rhinocéros, tous aussi étranges.

     

     

     

     

    Falaise église gargouilles 20440Gargouille en forme de griffon (?) couvert d'écailles

    surmontée d'une deuxième gargouille plus simple au niveau supérieur

    Eglise Sainte-Trinité à Falaise

     

     

     

       Les sculpteurs du moyen-âge avaient plus de liberté pour représenter les gargouilles et les petits personnages grotesques que pour les images du christ, de la vierge et des saints qui étaient très codifiées. La représentation des gargouilles autorisait la fantaisie et les motifs sont très variés: pattes d'oiseau, ailes, griffes. Le plumage, le pelage ou les écailles sont parfois stylisés. Le corps étroit est allongé et incliné vers le sol pour permettre l'écoulement de l'eau par une bouche grande ouverte. 

     

     

     

     

    Falaise église gargouilles 20449Gargouille stylisée, Eglise Sainte-Trinité à Falaise

     

     

     

     

        Certaines gargouilles de l'église Sainte-Trinité portent encore des traces de peinture car pour paraître encore plus effrayantes les sculptures étaient peintes de plusieurs couleurs. Très lourdes et solidement ancrées dans le mur, les gargouilles débordent largement des façades faisant tomber la pluie sur les passants. On ne sait si l'eau reçue alors est bénéfique ou maléfique.

     

     

     

    Falaise église gargouilles 20453Gargouilles tête de lion et corps d'oiseau, Eglise Sainte-Trinité à Falaise

     

     

     

        Les gargouilles existent depuis l'antiquité mais elle se multiplient à partir du XIIIè siècle sur les églises et les cathédrales gothiques. La légende de Saint-Romain, archevêque de Rouen, est le récit fabuleux de l'apparition des gargouilles. En l'an 520, le dragon Gargouille terrifiait la ville de Rouen. Il dévorait les passants, avalait les barques sur la Seine et brûlait tout selon son caprice. Surtout il crachait des torrents d'eau qui inondaient la ville. Romain promit de vaincre le monstre si les habitants de Rouen se convertissaient au christianisme et construisait une église pour célébrer leur seul et unique nouveau dieu.

     

     

     

     

    Falaise église gargouilles 20446Gargouilles gothiques à l'extérieur du déambulatoire, église Sainte-Trinité à Falaise

     

     

     

        Romain, suivi de deux hommes, s'approcha de la grotte où se cachait le monstrueux serpent. Il dressa aussitôt sa tête maléfique couverte d'écailles. Romain fit le signe de croix de ses deux bras levés et la bête monstrueuse s'écroula aussitôt, terrassée par la puissance de Dieu; le torrent d'eau qui s'apprêtait à sortir de sa gueule se transforma en un ruisselet.

     

     

     

    Falaise église gargouilles 20451Deux gargouilles chimères à l'angle du toit de la chapelle absidale du XVIè siècle

    Eglise Sainte-Trinité à Falaise

     

     

     

        Romain passa son étole autour du cou du monstre vaincu et le ramena ainsi en laisse à Rouen. Gargouille fut brûlée par la foule qu'elle avait si longtemps terrorisé. Miraculeusement la tête et le cou du dragon ne furent pas réduits en cendres mais furent pétrifiés. On exposa les restes de Gargouille sur les remparts de la ville. Ce furent les premières gargouilles, canaux de pierre servant à éloigner la pluie des murs des églises et des châteaux. Ce récit mythique servait à glorifier la puissance de l'Eglise au début de la chritianisation de la Normandie.

     

     

     

    Falaise église gargouilles 20450Gargouille au pelage, Eglise Sainte-Trinité à Falaise

     

     

     

          Près du portique renaissance de Sainte-Trinité on remarque une double gargouille. Deux hommes tiennent leur bouche ouverte dans un cri figé, plus un masque d'effroi qu'une grimace. Ils portent une longue robe, des prêtres peut-être.  

     

     

     

    Falaise église gargouilles 20471Double gargouille à tête humaine, église Sainte-Trinité à Falaise 

       

     

     

        L'éthymologie du mot gargouille viendrait du latin "gurgulio" qui signifie "tranchée" et imite le bruit de l'eau qui s'écoule. Seules les sculptures dont l'eau s'écoule sont des gargouilles. Les autres figures grimaçantes sont des chimères. Ainsi le célèbre stryge de Notre-Dame, monstre pensif contemplant la ville, n'est pas une gargouille. 

     

     

     

     

    Falaise église gargouilles 20437Gargouille mammifère aux oreilles pointues, protégée par une plaque de métal

     Eglise Sainte-Trinité à Falaise

     

     

     

    Falaise église gargouilles 20442Gargouille au corps d'oiseau, trace de peinture rouge

     Eglise Sainte-Trinité à Falaise

     

     

     

          Le toit de l'église Sainte-Trinité brûla pendant la guerre. Les vitraux éclatèrent. Le décor extérieur fut touché. La restauration a commencé en 1950 mais ne va pas très vite vu l'état des gargouilles.

     

     

     

    Falaise église gargouilles 20477Statue de Guillaume le Conquérant devant l'église Sainte-Trinité à Falaise

    Vue sur le porche triangulaire gothique du XV siècle

     

     

     

         

     

    Lien sur ce blog:

    Street-art: les chimères d'Ender sur les murs de Paris

     

     

     

     

     

    Palagret

    église gothique

    juillet 2013

     

     

     

    Sources:

    Base Mérimée

    Légende de Gargouille

    Bestiaire du moyen-âge

     

     

     

     

     

     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

       Puisqu'il semble que nous ne verrons pas les anges déchus des Kabakov sous la verrière du Grand Palais pour Monumenta 2013, consolons nous avec d'autres créatures ailées plus triomphantes. Ces figures aux ailes déployées sont des allégories de la Victoire disséminées dans la ville. Depuis l'antiquité, la victoire est représentée comme une femme aux ailes déployées. Niké se tenant sur la main d'Athéna et la victoire de Samothrace en sont les exemples les plus connus.

     

     

    statue-victoire-Nike--Pont-Alexandre-III-.jpgNiké, la victoire grecque posée sur la main d'Athéna, Pont Alexandre III, Paris

     

     

       De nos jours, une Victoire tout en or brille sur le toit du Petit Palais. Se tenant sur un pied, coiffée d'une couronne de laurier, elle tend une autre couronne à un vainqueur qu'on ne voit pas. Les victoires sont souvent nues avec une envolée de tissu couvrant juste le sexe.


     

    Ange-victorieux-Petit-Palais.jpgVictoire dorée sur le toit du Petit Palais à Paris

     

     

        D'autres victoires plus pudiques sont vêtues d'un drapé à l'antique. Devant le château de Versailles, abandonnant l'attitude dynamique traditionnelle, une victoire est assise sur un guerrier vaincu, son casque et son carquois à terre. La femme ailée tient la traditionnelle couronne de laurier.

     

     

    Ange victorieux VersaillesVictoire assise sur un guerrier vaincu, sculpture à Versailles

     

     

        Près de l'arc du Carrousel, une victoire est assise, méditative. Soit elle attend le prochain triomphe, soit elle a déjà remis toutes ses récompenses aux valeureux guerriers et se repose, fatiguée.

     

     

    ange assis TuileriesVictoire assise, statue d'Antoine-François Gérard, Jardin du Carrousel à Paris

     

     

     Au parc Montsouris, une victoire armée est haut perchée. La "Colonne de la Paix armée" de Jules Coutan date de 1887, une époque entre deux guerres. Casquée, la victoire s'appuie sur une épée dans un fourreau, signifiant par là que "Qui veut la paix prépare la guerre".

     

     

     

    Ange victoire Montsouris Colonne de la Paix Armée Coutan Colonne de la Paix armée" de Jules Coutan, Parc Montsouris 

     

     

     

       Sur les monuments aux morts, les Victoires sont moins triomphantes. Même si la guerre a finalement été gagnée, il y a de nombreuses victimes à honorer. Le monument aux morts du Jardin des Poètes à Béziers est une grande composition patriotique. Entourée de soldats et de deux pleureuses, la Victoire ne brandit plus la couronne de laurier. La couronne repose sur sa cuisse. La victoire appuie son visage sur son bras levé, pleurant les millions de morts de la guerre de 14-18. Une de ses ailes est dressée vers le ciel mais la deuxième s'incline piteusement vers le sol.

     

     

    Ange-victorieux-Be-ziers-monument-mort.jpgMonument aux morts de Jean-Antoine Injalbert (1925) Béziers

    Groupe de pierre et Victoire en bronze

     

     

        Surmontant le monument aux morts d'Arles, une femme drapée est elle aussi meurtrie; elle tient au-dessus de sa tête ce qui ressemble à une aile arrachée. Il s'agit en fait de la palme des martyrs.

     

     

    Ange aile brisé ArlesAllégorie mélancolique sur le monument aux morts d'Arles

     

     

        A côté des amours, anges et Victoires, la statuaire classique représente d'autres créatures ailées. Côté Concorde, à la grille des Tuileries, La Renommée accueille les visiteurs du haut d'un pilier. Chevauchant Pégase le cheval ailé, une jeune femme au sein dénudé souffle dans une trompette pour proclamer la grandeur d'un héros. Sous le cheval, une accumulation de bouclier, peau de lion de Némée, casque, étendards, souligne le caractère guerrier de la Renommée:  elle annonce les triomphes de Louis XIV.

     

       Techniquement les trophées d'armes équilibrent la statue et permettent l'envolée du cheval aux pattes relevées.

     

     

    Tuileries statue Renomée CoysevoxLa Renommée chevauchant Pégase, 1702, Antoine Coysevox

    Jardin des Tuileries

     

     

        Place de la Concorde, la Renommée chevauchant Pégase, sculpture de Coysevox est une copie. L'original se trouve au Louvre dans la cour Marly.

     

        Il y a beaucoup de Renommées, avec ou sans ailes, et de Victoires à Versailles. Le plafond de la Grande Galerie en est particulièrement riche.

     

     

    Vasconcelos Versailles Coeur indépendant noir 0946Bas relief de Louis XIV terrassant ses ennemis, bas-relief de Coysevox

    Deux Renommées dorées soufflant dans une trompette

    Salon de la Guerre, château de Versailles

     

     

       Dans la mythologie grecque, La Renommée est la fille de Gaïa. Elle a cent bouches et cent yeux qui lui permettent de connaître les secrets des mortels. Elle proclame donc la gloire et la honte. Chez les romains, la Renommée est une jeune femme soufflant dans une trompette. La sculpture classique reprend cette iconographie. La représentation des ailes est codée. On retrouve les mêmes motifs chez les anges.


     

     

     

    Liens sur ce blog:

    L'exposition Monumenta 2013 des Kabarov annulée ou réduite: vers un Minimenta?

     

     

     

    Palagret

    statuaire

    novembre 2012

     

     

     

     

     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

        Les poteries utilitaires en forme d'animaux existent depuis la préhistoire: pichet en forme de lion ou de mouton, vase en forme de canard ou d'ibis. Le monde animal fournit un vaste répertoire iconographique pas seulement décoratif. Les qualités des animaux associées à des ustensiles de cuisine leur confèrent certes de la beauté mais surtout une valeur symbolique.

     

     

    Musée Chasse terrine faïence 18è 2Terrine en forme de hure de sanglier, faïence du 18è siècle, Musée de la Chasse

     

     

     

        Cette tradition d'objets zoomorphes s'est perpétuée à travers les siècles. Dans le Salon de compagnie, le Musée de la Chasse et de la Nature à Paris expose de curieuses terrines de faïence du 18è siècle. 

     

     

     

    Musée Chasse Couturier vitraux vitrine terrineVitrine présentant des terrines zoomorphes, Salon de compagnie, Musée de la Chasse et de la Nature

     

     

     

        En effet, dans la vitrine on ne voit que des têtes d'animaux, principalement des hures de sanglier. Gueule ouverte, babines retroussées, les proies décapitées montrent leurs dents menaçantes. A première vue les terrines ont l'air de simples sculptures polychromes mais on remarque vite une ligne sombre au milieu qui sépare le plat du couvercle.

     

     

     

    Musée Chasse terrine faïence 18è 12Terrine en forme de hure de sanglier, faïence du 19è siècle, Compagnie des Indes 

    Musée de la Chasse

     

     

     

     

         Yeux ouverts de peur ou yeux clos résignés, l'animal sauvage n'est plus qu'une terrine trophée qui chante la gloire de son prédateur. Ainsi au 18è siècle, les chasseurs dégustaient-ils à table des pâtés servis dans des récipients représentant les animaux qu'ils venaient de tuer. Sur la table des plats zoomorphes, au mur des trophées de biches, de cerf et de sangliers, au sol des peaux d'ours, toute une décoration de dépouilles menaçantes célébrant la chasse, incarnation des valeurs viriles de la noblesse. 

     

     

     

    Musée Chasse terrine faïence 18è 6Terrine en forme de hure de sanglier noir, faïence du 18è siècle, Musée de la Chasse

     

     

     

          Les murs du Salon de Compagnie sont ornés de tableaux de Chardin, Santerre et Huet où la chasse est glorifiée. Plus la bête est terrible, plus le chasseur est courageux.

     

     

     

       

    Musée Chasse terrine faïence 18è 10Terrine en forme de tête de biche, faïence du 18è siècle, Compagnie des Indes

    Musée de la Chasse

     

     

     

     

       Depuis la Révolution, la chasse n'est plus le privilège de la noblesse mais elle véhicule toujours les mêmes valeurs de virilité et de courage. L'habileté et le bon sens ne semblent cependant pas requis pour obtenir un permis de chasse si on considère le nombre d'accidents de chasse où le père tue son fils et où les amis s'entretuent. Deux morts ce week-end.

     

     

     

     

    Musée Chasse terrine faïence 18è bicheTerrine en forme de tête d'animal, faïence du 18è siècle

    Musée de la Chasse

     

     

     

     

        On trouve encore aujourd'hui dans le commerce de la vaisselle zoomorphe en forme de gibier, volaille ou poisson. Les fruits et légumes sont aussi représentés: pichet en grappe de raisin, plats imitant des asperges ou des fraises. La tradition figurative dans la vaisselle, élégante ou grossière, n'est pas près de s'éteindre.

     

     

     

    poisson cendrierCendriers en forme de poisson, céramique polychrome au vide-grenier

     

     

     

     

    Musée de la Chasse et de la Nature

    Hôtel de Mongelas, 60 rue des Archives 

    75003 Paris

     

     

     

     

    Liens sur ce blog:

    Musée de la chasse, photos autorisées

    Bêtes off à la Conciergerie: dépouille fabuleuse, le tatou de Huang Yong Ping

     

     

     

     

     

     

    Palagret

    archéologie du quotidien

    septembre 2012


     

     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

       La reconstruction, ou restitution, d'une des arcades de l'ancien Palais des Tuileries est achevée. Le monument se trouve non loin du bassin rond du jardin des Tuileries, côté Seine. Oeuvres de Philibert Delorme et de Jean Bullant, les sculptures s'étaient effondrées lors de l'incendie du Palais pendant la Commune de Paris en 1871. 

     

     

    arcade Tuileries 6098Arcade du palais des Tuileries remontée

     

     

       La restitution des arcades du Palais des Tuileries mêle pierres d'époque trouvées dans les ruines, et conservées depuis, et nouvelles pierres sculptées à l'identique d'après les débris et les gravures.

     

     

    Palais des Tuileries gravure porteGravure des vestiges d'une arcade du Palais des Tuileries en ruines en 1871

     

         Trois arcades, deux dans le jardin et une dans la cour des sculptures du Musée du Louvre, sont, à ce jour, les seuls témoignages architecturaux de l'ancien Palais Royal de Catherine de Médicis

     

     

     

    arcade Tuileries 6101

    Arcade du palais des Tuileries remontée

     

     

    arcade Tuileries 6102

    Arcade du palais des Tuileries remontée

     

     

     

     Voir texte et photos ici: deux arcades du Palais des Tuileries bientôt reconstruites dans le jardin

     

     

     

    Tuileries arcade pierres 12Pierre sculptée, chantier des arcades du Palais des Tuileries

     

     

     

    Palagret

    Le vieux Paris

    mars 2011

     

     

     

     
    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique