• Be stupid, street-marketing, affichage sauvage par Diesel

     

        Be stupid, soyez stupide!

     

       Voilà une injonction claire qui irait bien avec les slogans d'Invasion Los Angeles (They live) le film de John Carpenter. Sous de fausses publicités, le héros découvrait les vrais messages: obey, consume, don't think, stay asleep 1, des messages dont le but était d'asservir des consommateurs décérébrés.

     

    affiche-sauvage-Diesel-be-stupid-2.jpgSmart has the brain, but stupid has the balls
    Be stupid, campagne markeking pour Diesel



        Avec le street-marketing, on est loin de la critique sociale. Il s'agit seulement de vendre et le message n'est pas caché, il s'affiche clairement et cherche à provoquer le client potentiel. Avec humour, les affiches tentent de nous faire croire que les gens intelligents écoutent leur cerveau, critiquent et que les gens stupides écoutent leur coeur et créent. De l'anti-intellectualisme, de la stupidité, doivent naître des projets géniaux et surtout des consommateurs dociles.
     
     
     
    affiche sauvage Diesel be stupid 3Smart listens to the head. Stupid listen to the heart
    Smart critiques. Stupid creates.
    Be stupid, campagne markeking pour Diesel

     

     

        C'est une campagne publicitaire de la marque de sportwear Diesel pour la collection Printemps-Eté 2010. Après les affiches placardées à New-York ou à Bologne, la publicité arrive à Paris et investit la rue avec des affiches sauvages agrafées aux poteaux des rues commerçantes.



    affiche sauvage Diesel be stupid Be stupid, campagne markeking pour Diesel à Paris



        Le street-marketing avec de l'affichage éphémère et des pochoirs sur les trottoir, pas si éphémères, précède l'affichage traditionnel. Diesel utilise aussi internet, avec un concours de videos stupides, style jackass.

     

    affiche-sauvage-Diesel-be-stupid-5.jpgSmart critiques. Stupid creates.
    Smart has the brain but stupid has the balls
    Be stupid, campagne markeking pour Diesel
     
     
     
        Les affiches ne montrent pas de vêtements Diesel. Il s'agit avant tout de vendre une attitude, un style de vie, une distinction. Avec ce slogan provocateur, Diesel parie sur l'effective bêtise et le comportement moutonnier des jeunes consommateurs ayant un bon pouvoir d'achat. Les posters sont en anglais ce qui ne peut que flatter la clientèle visée.
     
     
     
     
    POCHOIR-be-stupid.jpgPochoir sur le trottoir, Be stupid, campagne markeking pour Diesel
     
     
     
          Be stupid nous intime Diesel voulant nous faire croire qu'il faut oser, prendre des risques, repousser les limites ... pour acheter un jean italien! Même au second degré, les posters en lettres colorées sur fond noir ne disent qu'une chose: consommez. Nous sommes bien au royaume de la manipulation.
      
     
     

    Liens sur ce blog:

    Street-art, citations du film "Invasion Los Angeles": Obey, watch Tv

     Détournement d'affiches d'Invasion Los Angeles

    Street-marketing: qui laisse traîner ses chaussettes dans la rue? maisouvatelle!

    Annabelle je t'aime: street-marketing ou délire amoureux pour la Saint-Valentin?

     Street-marketing à Londres en 1850, déjà

     

     Visuels des publicités Be Stupid de Diesel



    Palagret
    archéologie du quotidien

    Photos prises le samedi 30 janvier 2010
    au croisement de la rue de Rivoli et du boulevard de Sébastopol à Paris

    cc.gif

    1-  Obéissez, consommez, ne pensez pas, dormez
     
     
     
     
    « Street-art: collages de THTF à Beaubourg, suiteStreet-art: THTF, Pstolë et Supapouik »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :