• Est-ce de l'art? Antony Gormley et le quatrième piédestal de Trafalgar square

     

       "Est-ce de la sculpture ou non? Peut-on utiliser le temps comme un médium? Peut-on utiliser la vraie vie comme un sujet?" 1

     

       Antony Gormley pose lui-même la question pour répondre aux critiques qui l'accuseront de faire de l'art rigolo avec One & Other, la performance qu'il organise à Trafalgar Square.



    Steve Platt s'interroge: but is it art?
    Le quatrième piédestal à Trafalgar Square, performance conçue par Antony Gormley



        Une interrogation que reprend avec humour Steve Platt juché en haut du piédestal. Il a utilisé son heure de gloire à écrire à la craie sur un tableau noir ses questions et ses injonctions.

     

     

    Steve Platt écrit sur une ardoise: stop staring
    Le quatrième piédestal à Trafalgar Square
    Performance conçue par Antony Gormley
     
     
     
     
       Tour à tour Steve Platt écrit sur une grande ardoise: je ne suis pas un pigeon,  je ne suis pas une statue je suis un homme libre, peux-tu me voir Man, ce lion vient de bouger, je voudrais un ice-cream, je peux descendre maintenant? Et surtout le très percutant "Stop staring, arrêtez de me regarder".

        Les sculptures vivantes sont-elles de l'art? Gilbert and George l'ont déjà fait en 1969 avec la sculpture chantante où ils interprétaient une chanson du répertoire anglais
    puis en 1972, posant devant la caméra et exécutant des mouvements très lents, le visage figé.
     
     
     
        Entre 1962 et 1966, Ben Vautier du mouvement Fluxus réalise diverses actions de rue à Nice. Au milieu de la circulation, il dresse une table et se fait servir un repas. Une pancarte à ses pieds dit: "Ne me regardez pas".
     
     
     
        On croise souvent dans la rue des statues vivantes imitant une momie ou une sculpture dont le défi est de ne pas bouger même sous les provocations du public. Ici à Trafalgar square, les vedettes d'une heure peuvent gesticuler ou rester immobiles, dialoguer avec le public, téléphoner, faire du tricot ou raconter leur vie. En arrière plan on entend des discours politiques ou religieux, des rires, des klaxons et, jour et nuit, le ballet des sirènes de police et des ambulances.

       Est-ce de l'art?


    Lien sur ce blog:
    Antony Gormley: excentriques sculptures vivantes à Trafalgar square, Londres
    Antony Gormley à New-York: des suicidés au bord des toits

    Voir la performance en direct


    Palagret
    Juillet 2009
    performance
     
     
    « Monsieur chat se rit de la mort et de ses pompesLes mystères de Paris: le GentleMan, papier collé de G & M »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :