• Heure et contrôle, jours plissés, enseignes parisiennes

     

        On découvre parfois dans les vieux quartiers de Paris des pancartes et des enseignes bizarres ou poétiques. En voici deux. L'une annonce "Heure et contrôle", au fond de l'impasse à droite.

     

     

     Enseigne-heure-controle-11e.jpgEnseigne Heure et contrôle, Paris 11è

     

     

       Contrôler l'heure, contrôler le temps, voici une bien lourde tâche.

       Du côté de Belleville, une petite boutique nous promet des jours plissés sur fond de nuages. Les jours plissent, les jours s'en vont, je demeure. 

     

     

     

    boutique jours plissés XXèJours plissés, boutons Bourdon, sur la vitrine d'une mercerie, Paris XXè

     

     

       Boutons Bourdon est aussi mystérieux; il s'agit sans doute de vendre des boutons et des bourdons. Mais comment vendre un point de bourdon? A Paris, presque toutes les boutiques de boutons ont disparus et il ne reste plus beaucoup de mercerie, sauf du côté du Marché Saint-Pierre. 

     

       Les lettres de la vitrine sont en relief, à l'ancienne. Aujourd'hui les lettres sont en plastique adhésif, ce qui permet de les changer plus facilement.

     

     

    L'heure et bonhomme de maïsL'heure, tag et bonhomme de maïs, street-art dans le quartier Mouffetard

     

     

     

     

       Pour finir, un peu de street-art. Dans le quartier Mouffetard, un graffeur a écrit "l'heure" sur un mur. Un simple tag au message obscur. Pour le petit bonhomme de maïs qui est collé dessous, l'heure a sonné.


     

    Lien sur ce blog:

    Bonhomme de maïs

     

     

    Palagret

    août 2011

    archéologie urbaine

     

     

     

     

     
    « Affiches Orangina: un bestiaire perversBernar Venet à Versailles, une sculpture telle une colossale couronne de laurier »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :