• Le bonhomme blanc de Mesnager au bord du Salagou, street-art rural


     

       Les silhouettes blanches de Jérôme Mesnager sont fréquentes sur les murs des villes. Il est surprenant d'en trouver une dans un village déserté. Le street-art est avant tout un phénomène urbain.

     

     

    Celles Mesnager street-art 60074Le bonhomme blanc de Mesnager au bord du Salagou, village de Celles

     

     

      Sur une porte de grange à demie-murée, un corps blanc de Jérôme Mesnager: son "homme en blanc" tend les bras vers un quartier de lune. A côté de la peinture, un tag: un coeur ailé prêt à s'envoler pour rejoindre la pleine lune qui monte doucement au-dessus du lac. Combien de temps la peinture de Jérôme Mesnager restera-t-elle là? La pluie et le soleil, les autres tagueurs et les voleurs de street-art menace cette empreinte de corps en mouvement.

     

     

    Salagou paysage 60135Le lac artificiel du Salagou et ses ondulations de ruffe rouge

       
     

           En 1969, la mise en eau du lac artificiel du Salagou condamne le village de Celles à disparaître. Les 80 habitants sont évacués. L'eau devait submerger les maisons mais elles sont toujours là avec leurs murs de pierre volcanique. Les portes et les fenêtres sont murées, des grillages interdisent l'accès des cours pour éviter les pillages et les accidents. Il y a pourtant une mairie, une nouvelle guinguette les mois d'été et un projet de réhabilitation du village qui a survécu à la submersion programmée.

     

     

    Celles topo 60070Ancien panneau routier indiquant le village de Celles, avant sa disparition annoncée

     

     

    Celles Mesnager street-art 60075Le bonhomme blanc de Mesnager au bord du Salagou, village de Celles

     

     

    street-art Mouffetard Mesnager 00115Le nageur blanc de Mesnager au-dessus d'un autre personnage, Paris


     

     

     

    Liens sur ce blog:

     

     

    La disparition du vieux Paris et la savane de la rue de l'Ourcq, Mosko, Mesnager et autres

     

    Jungle urbaine: Mesnager, Mosko et les poubelles sauvages


     

    Street-art rural, l'art de gâcher le paysage


     

    Street-art rural, graffiti des champs, tags bucoliques

     

     

    Tags ruraux sur une maison à l'abandon


     


     


     

    Palagret

    street-art rural

    novembre 2014
     

     

     


     

     

    « Le fléau des chewing-gums: nouvelle variante du street-art?Jérôme Mesnager, quelques hommes en blanc à Paris »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :