• Le Diable et le mur peint publicitaire


     
    Une publicité du diable!
     
        Découvert dans un petit village du Languedoc, voici un vieux mur peint publicitaire illustré d'un diable noir décapité.

     

    Ancien mur peint publicitaire "du Diable"

     

       Le mur est un palimpseste et sous le mot Diable on devine Pellier (Montpellier) écrit en rouge et Mas en gris. Plusieurs lettrages mêlés transparaissent sous les multiples couches de peinture. Le diable lui est bien visible, on voit la hampe de sa fourche, sa queue fourchue et ses sabots de bouc. La tête a disparu. Un iconoclaste l'aurait-il vertueusement effacé ?

     
     

    Ancien mur peint publicitaire "du Diable"

     

       Que vantait cette publicité murale toute écaillée? Des meubles, des vêtements, du cirage, du tabac, de la bière? A quoi pouvait bien être associée cette image? Le temps a passé et le message publicitaire s'est effacé. Effacé du mur aussi bien que des mémoires car les passants interrogés ne savent pas.
     

    Ancien mur peint publicitaire "du Diable"
     

      
       Il y a longtemps que la publicité utilise l'image de Dieu ou du Diable. Dieu prône une vie détachée des biens matériels pourtant les publicitaires n'hésitent pas à associer un produit à Dieu pour le sacraliser et en faire un avènement  ou un don de Dieu aux hommes (les cafés San Marco). 
     



    Jeune déesse aux dix bras
    Publicité thaï pour un téléphone tigo
    Photo garycycles2
     

        Un produit associé à Dieu, à un dieu ou une déesse, est désigné comme bon, positif, au consommateur. Qui douterait de la parole de Dieu? Aujourd'hui les publicitaires jouent l'ironie et le décalage:
    - Tigo, une firme de téléphone portable en Thaïlande, présente une jeune femme d'aujourd'hui aux dix bras, comme la déesse hindouiste Durga ou
    la déesse chinoise Kouan-Yin. Neuf mains tiennent des téléphones, la dixième bénie la foule.
    - Volkswagen détourne "La Cène" de Leonard de Vinci et ajoute le slogan: « Mes amis réjouissons nous car une nouvelle Golf est née », 1997
    - Les jeans Girbaud  détourne aussi
    "La Cène" en 2005 en remplaçant les disciples par des femmes.
     
     
     

    Ancien mur peint publicitaire "du Diable"
     
     


        Le diable au contraire est maléfique mais il incarne les valeurs de transgression et de liberté, de dépassement des tabous. Il dit « Cédez à la tentation » ce qui est exactement le discours publicitaire.


    Autres anciens murs peints publicitaires sur ce blog:

    Suze, mur peint publicitaire amputé par un graffiti

    Mur peint publicitaire Mandarin

    Mur peint publicitaire: le dentifrice du Dr Pierre 
    Murs peints publicitaires Forvil
    Mur peint publicitaire O-Cedar
    Mur peint publicitaire Hoover et Cinzano Bianco
    Mur publicitaire peint Petit-Beurre Lu
    Mur publicitaire peint Bébé Cadum
    Mur peint disparu place de la Bastille

    Mur peints publicitaires en Inde 




    Lien:
    L'art et la publicité 


    Palagret

     
    « Keith Haring: Jésus, l'enfant rayonnant, à Saint-EustacheUn carré de sucre rond, l'absurde au service du marketing »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :