• Publicité comparative: avantage au parc Astérix face à Disneyland

     

          Là-bas les belles dorment, ici elles font la fête

     

       Les affiches pour le parc Astérix se moquent de Disneyland avec plusieurs visuels qui comparent les deux parcs d'attraction. La campagne publicitaire du parc Astérix est drôle et ne dénigre pas l'adversaire qu'elle ne nomme même pas, comptant sur sa notoriété.

     

     

    affiche Parc Astérix belles"Là-bas les belles dorment, ici elles font la fête", affiche comparative du Parc Astérix

     

     

        Basé sur l'opposition là-bas / ici, le parc Astérix nous offre la fête, la plage, des romains qui valsent (en l'air), des histoire de fous, des dauphins et des petits qui sont les rois.

     

     

    affiche Parc Astérix souris

    "Là-bas les souris dansent, ici les romains valsent", affiche comparative du Parc Astérix

     

     

         Alors que chez Disneyland, selon la publicité comparative, les belles dorment, il y des pavés, des souris qui valsent, des contes de fées, des sirènes et de méchantes reines. 

     

     

    Affiche Parc Astérix fous 2"Là-bas les contes de fées, ici les histoires de fou", affiche comparative du Parc Astérix

     

     

        Bref, chez Disneyland c'est un monde merveilleux charmant, irréel, avec des fées et des sirènes presque soporifique pour les plus de dix ans. Le parc Astérix semble nettement plus tonique.

     

     

     

    affiche Parc Astérix plage

    "Là-bas les pavés, ici la plage", affiche comparative du Parc Astérix

     

     

       Les affiches de l'agence Extrême font appel à la connivence des passants, à leur connaissance des deux univers. L'univers Disney avec la Belle au bois dormant, la petite sirène, Blanche-Neige; l'univers d'Uderzo et Goscinny avec Astérix, Obélix et les envahisseurs romains.

     

     

    Affiche Parc Astérix dauphins 2"Là-bas le chant de la sirène, ici celui des dauphins", affiche comparative du Parc Astérix

     

     

     

         La publicité comparative est assez rare en France car elle est contraignante.1

     

     

     

     

    Liens sur ce blog:

    McDonald's: Scream, Astérix, Cendrillon, venez comme vous êtes

    50ème anniversaire d'Astérix: naufrage des pirates et tortue romaine

    Astérix à la manière de Bruegel, Rembrandt, Rigaud etc ...

    La rue Goscinny fait des bulles

     

     

     

    Quelques exemples de publicité comparatives

     

     

     

     

    Palagret

    publicité

    juillet 2011

     

     

     

     1- voir sur lexinter

     

     

     

     
    « Google doodle pour Calder: un mobile animéStreet-art, des squelettes roses de Giaco sur le trottoir »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :