• Publicité, famille et humour: Kadéos enrôle Tatie Josette et Oncle Johnny

     

        Les affiches de Noël de Kadéos se remarquent par leur humour. Tatie Josette et Oncle Johnny forment une famille peu ordinaire. A l'inverse des clichés bêtifiants de la famille modèle, Kadéos présente des personnages tout aussi clichés mais qui au moins nous font sourire.

     

     affiche Noël Kadeos humour Tatie JosetteTatie Josette, affiche de Kadéos

     

     

      Caricaturaux, Tatie Josette et Oncle Johnny représentent deux modèles de vie perçus comme comiques par la culture dominante. Tatie Josette, prénom démodé, est la vieille fille aux bigoudis, blouse fleurie et col de dentelle ringard. Le slogan "Elle déchire ma tatie Josette" accentue le comique de l'image en utilisant un langage "jeune" envers une personne âgée.

     

     

    affiche Noël Kadeos humour Tatie Josette 2Elle déchire ma Tatie Josette,

    elle m'offre des cartes cadeaux Kadéos, affiche de Kadéos

     

     

      Oncle Johnny est probablement célibataire lui aussi même si on devine que sa vie amoureuse est plus mouvementée. C'est un biker, un fan de moto, chevelu et tatoué comme il se doit. Le slogan "Il est cool mon oncle Johnny", langage jeune toujours, donne des sueurs froides aux parents qui peuvent craindre l'influence néfaste du rebelle sur leurs chers adolescents.

     

     

    affiche Noël Kadeos humour Oncle Johnny
    Il est cool mon oncle Johnny ...

    il m'offre des cartes cadeaux Kadéos, affiche de Kadéos

     

     

     

       Deux poncifs modifiés par l'air malicieux de Tatie Josette et l'air serein d'Oncle Johnny; deux personnages qu'à première vue on ne jugerait pas assez raisonnables ou "dans le coup" pour offrir des cartes cadeaux Kadéos.

     

     

     

    Lien sur ce blog: 

    "La famille c'est sacré" selon éram, des affiches qui scandalisent les intégristes 

     

     

     

    Palagret

    archéologie du quotidien

    janvier 2011

     

     

     
    « Affiches de Noël: la Fondation Abbé Pierre manie l'ironiePistoletto et les voeux de la Mairie de Paris: aimer les différences »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :