• Un référendum non officiel pour la Poste


    « Le gouvernement veut changer le statut de La Poste pour la privatiser, êtes-vous d'accord avec ce projet ? »


    Privatiser la Poste: faut être timbré
    Affiche du PCF contre la privatisation de la Poste


        Telle est la question posée aux Français par le référendum du 3 octobre. Lancée par les opposants au projet du gouvernement, la consultation n'a aucune valeur juridique. La "votation citoyenne" sur l'avenir de la Poste montrera l'importance de l'opposition à la transformation de l'entreprise en société par actions.

     

     

    Votation citoyenne dans tout le pays

    Affiche  contre la privatisation de la poste

     

     

         Les postiers sont persuadés que le changement de statut est un premier pas vers la privatisation, comme pour France Télécom, ce que nie le gouvernement.

     

         Le résultat de cette opération symbolique "pour ou contre la privatisation", dont le gouvernement dénonce la crédibilité, ne fait aucun doute. C'est  le nombre de votants qui est significatif et le million de participants sera sans doute atteint.

     

        La tenue d'un référendum ayant été refusée par le gouvernement, les associations espèrent peser ainsi sur sa décision en mobilisant l'opinion publique.


    Attention! facteurs en voie de disparition


    Palagret
    octobre 2009

     
    « Nuit Blanche 09: Priscilla Monge et son curieux terrain de footNuit Blanche 2009: le pot doré de Jean-Pierre Raynaud s'est envolé »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :