• Giuseppe Penone : struttura del tempo

     

     

    L'exposition "Préhistoire, une énigme moderne" met en lumière le lien qui unit la préhistoire à l’art moderne et contemporain. Les artistes et la société ont subi l’attrait des origines pendant la modernité, cédant à une vision fantasmée de ce qui était avant l’histoire. Des oeuvres contemporaines se confrontent à la Vénus de Lespugue, aux fresques pariétales ou au crâne de l'homme de Cro-Magnon. Parmi celles-ci Struttura del tempo (1992).

     

     

    Face à une statuette féminine des Cyclades (2700-2300 &v J.C), se déploient cinq sculptures de Giuseppe Penone. Elles sont faites de terre cuite, bois et lianes, matériaux pauvres.

     

    PRÉHISTOIRE, UNE ÉNIGME MODERNE

     

    8 mai 2019 - 16 sept. 2019 

    « Levi Fisher Ames, une préhistoire fantasmée au Centre PompidouDes hommes, des mondes au Collège des Bernardins »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :