•  

    Dans le quartier des Halles, à Paris, des mannequins protégés de la pluie.

     

    Mannequins sous plastique

     

     

    Mannequins sous plastique

     

     

     

     

    Mannequins sous plastique

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Mois propice aux travaux.

     

    Paris au mois d'août

    Paris 5è

     

    Paris au mois d'août

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

     

     

     

     

    Deux zèbres à Paris

     

    C'est toujours la Fashion week à Paris

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

       A Paris, la Seine déborde et l'accès aux quais est impossible.

     

    Quais inondés à Paris

     

    Quais inondés à Paris

     

    Quais inondés à Paris

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

     

    Nonchalamment appuyé sur son vélo, un jeune homme psalmodie:

    - Vous pouvez pleurer toutes les larmes de votre corps

    -Trocadéro, Trocadero

     

    Récitation dans le métro

     

    - Vous êtes en état d'arrestation

    - ouh, ouh, ouh

    - Comprenez vous, c'est pas pour les yeux

    - C'est Satan

    - Rue de la Pompe, rue de la Pompe

    - Je cherche Sarah Connors

    - Hum palinodie

    - Américain, Armoricain

    -La Muette, La Muette

    Le conteur fait un beau sourire à deux jeunes filles qui le regarde de travers puis il descend.

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

       Accompagnées du mot-dièse #ParisWeLoveYou, les vitrines des Galeries Lafayette Haussmann exposent les nouvelles collections "Summer is coming". Le style est résolument joyeux pour vaincre la grisaille de l'hiver et la désaffection des touristes après les attentats. Aplats de couleurs franches et rayures, carrés, triangles, empruntent un peu à Mondrian ou à Buren, sans en garder la rigueur, pour mettre en scène la mode. 

     

    Les vitrines pop des Galeries Lafayette

    Chaussures Marc Jacobs, 145 € (chaque)

    Nouvelle collection, Summer is coming

    Galeries Lafayette, #ParisWeLoveYou

     

       Des mannequins jaunes, verts ou rouges présentent les accessoires (sacs, chaussures, lunettes). Des mannequins sans tête portent les robes.

     

    Les vitrines pop des Galeries Lafayette

     

    Nouvelle collection, Summer is coming

    Galeries Lafayette, #ParisWeLoveYou

     

     

       Les professionnels du tourisme, inquiets de la baisse de fréquentation à Paris après les attentats, ont crée le hashtag #ParisWeLoveYou avec un site collaboratif où chacun peut envoyer ses photos de Paris. Les photos seront ensuite exposées en mosaïque dans des lieux emblématiques de la Capitale, des lieux pas encore choisis.

     

     

    Les vitrines pop des Galeries Lafayette

    Nouvelle collection, Summer is coming

    Galeries Lafayette, #ParisWeLoveYou

     

    Les vitrines pop des Galeries Lafayette

    Robe Carven, Nouvelle collection, Summer is coming

    Galeries Lafayette, #ParisWeLoveYou

     

     

     

    Les vitrines pop des Galeries Lafayette

    Nouvelle collection, Summer is coming

    Galeries Lafayette, #ParisWeLoveYou

     

    Les vitrines pop des Galeries Lafayette

    Nouvelle collection, Summer is coming

    Galeries Lafayette, #ParisWeLoveYou

     

    Les vitrines pop des Galeries Lafayette

    Nouvelle collection, Summer is coming

    Galeries Lafayette, #ParisWeLoveYou

     

    Les vitrines pop des Galeries Lafayette

    Ecran numérique, Nouvelle collection, Summer is coming

    Galeries Lafayette, #ParisWeLoveYou

     

    Les vitrines pop des Galeries Lafayette

    Ecran numérique, Nouvelle collection, Summer is coming

    Galeries Lafayette, #ParisWeLoveYou

     

    Les vitrines pop des Galeries Lafayette

    Nouvelle collection, Summer is coming

    Galeries Lafayette, #ParisWeLoveYou

     

     

    Galeries Lafayette

    Boulevard Haussmann, Paris

     

    Lien sur ce blog:

    de-parfaites-soubrettes-mannequins-en-vitrine-des-galeries-lafayette

    david-lynch-des-vitrines-la-nuit-video-aux-galeries-lafayette

    philippe-ramette-eloge-de-la-contemplation-ironique-installation-sous--

    claude-leveque-un-hymne-a-la-joie-et-a-la-sieste-aux-galeries-lafayette

     

     

     

     

     

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

     

       Splendeur éphémère, un magnifique Prunus étale ses branches alourdies de fleurs blanches dans un carré du Jardin des plantes de Paris.

     

    Cerisier du Japon en fleurs au Jardin des Plantes
    Prunus serrulata Lindl, Sato Zakura « Shirotae »
     


       Au Japon, la floraison des cerisiers est une fête. Le bulletin météo annonce tous les jours l'avancement du Printemps. En famille, en couple, avec des amis ou seuls, les japonais se rendent près des cerisiers et pique-niquent jusqu'à la nuit sous les pétales.

     

    Cerisier du Japon en fleurs au Jardin des Plantes
    Prunus serrulata Lindl, Sato Zakura « Shirotae »

     
    Cerisier au Japon
    Photo: escalepad
     


        Ce rite est à la fois joyeux et mélancolique car la floraison ne dure pas.  Bientôt les pétales recouvrent le sol, les fleurs disparaissent laissant la place aux jeunes feuilles.

     

    Cerisier du Japon en fleurs au Jardin des Plantes
    Prunus serrulata Lindl, Sato Zakura « Shirotae »



        La floraison des sakura est le symbole de la vie fragile et éphémère, du bonheur fugitif.
    Un sentiment de tristesse s'empare des promeneurs, atténué par le renouveau de la nature.

     

    Cerisier du Japon en fleurs au Jardin des Plantes
    Prunus serrulata Lindl, Sato Zakura « Shirotae »



       Le Prunus serrulata Lindl, Sato Zakura « Shirotae » du Jardin des Plantes est d'une circonférence imposante. Ses branches retombent sur le sol et forment autour du tronc un abri fleuri.

     

    Cerisier du Japon en fleurs au Jardin des Plantes
    Prunus serrulata Lindl, Sato Zakura « Shirotae »



       
    En dépit de son abondante floraison, le cerisier du Japon est un arbre fragile. Il est entouré de barrières pour empêcher les visiteurs de se glisser sous les branches et de piétiner le sol.  Les enfants se faufilent quand même et cueillent des petites branches.

     

    Dessin sur le vif du prunus en fleurs


        Les visiteurs japonais, heureux de trouver à Paris un si beau cerisier en fleurs, se font photographier devant puis, dès qu'un petite brise se lève, tendent les bras pour attraper les pétales virevoltants.

     

    Le jardin du Roi en 1636
     


        Héritier du Jardin royal des plantes médicinales crée en 1626, sous Louis XIII, l'actuel Jardin des Plantes s'ouvre au public en 1640. Aujourd'hui, il est riche d'un patrimoine exceptionnel. Entre les statues de Lamarck et de Buffon, la Perspective s’étend sur 2,5 hectares. Elle est structurée en carrés et plates-bandes disposés selon les principes du « jardin à la française » : ouverture de l’espace, symétrie, harmonie des formes.


     

    Prunus rose et prunus blanc au Jardin des Plantes



     

    Jardin des Plantes
    Entrée par les rues Cuvier, Buffon, Geoffroy-Saint-Hilaire, place Valhubert.
    Paris V

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

     

       Crées en 1994, les Abribus parisiens, ou aubettes JC Decaux, sont en cours de remplacement. Le nouveau mobilier urbain, conçu par le designer Marc Aurel, est plus au goût du jour, de forme épurée et douce avec un toit inspiré d'une feuille de platane. Chaque aubette sera adaptée au lieu, avec un banc simple ou double.

     

    Nouveaux arrêts de bus à Paris, vers la smart city 

    Nouvel abribus parisien avec un double banc. Affiche Ray Ban

     

        Le nouvel abribus est plus écologique, consommant moins d'électricité en modulant l'éclairage. Le poteau surmonté du numéro de la ligne est seulement éclairé quand les bus circulent. Sous le numéro est indiqué le temps d'attente.

     

    Nouveaux arrêts de bus à Paris, vers la smart city

    Nouvel abribus parisien. Arrêt Solférino - Bellechasse

     

          Les premiers abribus installés sont gris clair, certains seront vert. Le nom des stations se détache en blanc sur fond bleu sombre. Il y aura aussi des toits végétalisés et d'autres avec des panneaux photovoltaïques. 

     

    Nouveaux arrêts de bus à Paris, vers la smart city

    Nouvel abribus parisien. Arrêt Guy Môquet. Affiche Guerlain

     

       Une centaine d'arrêt-bus auront des écrans interactifs tactiles donnant des informations sur le quartier, les Vélib et Autolib. Sur le côté, une prise USB permet de recharger ses portables. Ce n'est qu'un début. La smart city reste à inventer.

     

     

    Nouveaux arrêts de bus à Paris, vers la smart city

    Nouvel abribus parisien encore en travaux. Arrêt Grenier - Saint-Lazare

     

       Dans les abribus encore en travaux, entourés de palissade, les publicités sont déjà affichées.

     

     

    Nouveaux arrêts de bus à Paris, vers la smart city

    Nouvel abribus parisien, arrêt Centre Georges Pompidou

     

        Environ 2000 abribus seront installés à Paris, ce qui changera l'identité visuelle de la ville. Un tel changement n'a lieu que tous les quinze ans.

     

    Nouveaux arrêts de bus à Paris, vers la smart city

    Nouvel abribus parisien, arrêt Saint-Germain-des -prés. Affiche Best Mountain

     

     

    Nouveaux arrêts de bus à Paris, vers la smart city 

    Ancien abribus parisien aux lignes rectangulaires. Affiche William Saurin

     

     
      

    Pin It

    votre commentaire
  •  

       Entre Montmartre et Barbès-Rochechouart, les poubelles débordent et les murs nus s'ornent de graffiti et de papiers collés.

     

    Croquis parisien: poubelles et street-art

    Poubelles débordantes et street-art

     

     

    Croquis parisien: poubelles et street-art

    Papier collé passage Briquet

     

        Les plasticiens s'inspirent parfois du mobilier urbain. Ici Anita Molinero, expressionniste contrariée, expose des sculptures d'abandon.

     

     

    Croquis parisien: poubelles et street-art

    Poubelles rouges brûlées, mobilier urbain approprié par Anita Molinero

     

     

    Pin It

    2 commentaires
  •  

       Depuis l'apparition des téléphones portables, les cabines téléphoniques ne servent plus à grand chose. Elles sont de plus en plus vandalisées. Recouvertes d'affiches ou de tags, défoncées, brulées, elles ne donnent guère envie de les utiliser même si le mobile est en panne de batterie.

     

     

    cabine téléphonique vandalisme affiches sauvagescabine téléphonique recouverte d'affichage sauvage à Paris

     

     

     

       Les cabines téléphoniques servent encore aux touristes, à ceux qui ne peuvent se payer un portable ou l'ont perdu et à ceux qui veulent rester anonymes. Inexorablement, l'utilisation des cabines est en chute libre. Elle a diminué de 90 % entre 2000 et 2011 et devrait encore diminuer de 90% entre 2012 et 2015 selon Orange.

     

     
     

    cabine téléphonique LouvreTrois cabines téléphoniques devant le Louvre à Paris

     

     

       Les SDF trouvent un abri dans les cabines téléphoniques désertées. Ils y entassent des sacs et des matelas.

     


     

    cabine téléphonique matelas SDFcabine téléphonique servant d'abri à un SDF à Paris

     

     

    cabine-telephone-enlevee.jpg
    cabine téléphonique enlevée. Il ne reste que l'empreinte du socle

     

     

        L’opérateur Orange France Télécom doit respecter ses obligations au titre du service universel mais le nombre de cabines, trop chères à entretenir, se réduit. Beaucoup sont déjà démontées. Les publiphones sont une espèce menacée, plus de 2300 devraient disparaître des rues parisiennes dès 2015. Il ne resterait que deux cabines par arrondissement.

     

     

    cabine téléphonique brûlée Montmartrecabine téléphonique vandalisée, combiné calciné à Paris

     

     

      En 2010, Orange a installé des cabines téléphoniques plus évoluées à Paris. Sur ces téléphones multimédia à écran tactile, on pouvait consulter un plan, lire ses courriels et consulter internet. Ces cabines ne sont pas multipliées, elles semblent même avoir disparu.

     


     

    cabine téléphonique Orange internetnouvelle cabine téléphonique Orange avec internet à Paris

     

     

        A New-York, John Locke, architecte et designer, a transformé les cabines téléphoniques abandonnées en bibliothèque. Chacun peut y prendre un livre ou en déposer un. Au début, ce nouvel aménagement a été lui aussi vandalisé, livres ou étagères volés, mais peu à peu les cabines-bibliothèques survivent.

     

     

    cabine-telephonique-livres-New-York.jpgcabine téléphonique transformée en bibliothèque à New-York

     

     

        En 2012, France Télécom Orange lance un projet similaire avec BiblioBoXX.  D’anciennes cabines téléphoniques françaises et allemandes hors service sont transformées en bibliothèque de partage de livres.

     

       Le paysage parisien évolue, les cabines disparaissent, les stations d'autolib apparaissent, les caméras de surveillance prolifèrent. Les affiches dynamiques du métro sortiront un jour de terre et envahiront les rues. Bientôt des drones?

     

     

    cabine téléphonique street-art femmecabine téléphoniqueet street-art: tags, papiers collés

     

     

     

    Liens:

    Photos des cabines téléphoniques à New-York

    BiblioBoXX

     

     

     

    Palagret

    archéologie du quotidien

    août 2014

     

     

     

     

    Pin It

    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique